10/03/02 Selon une déclaration de DINI à l’AFP, le FRUD devient un parti politique à Djibouti.

AFP
International – Lundi 4 Mars 2002 – 14:52 GMT – 15:52 Heure
Paris

L’ancienne rébellion afar du FRUD-armée devient
un parti politique.

DJIBOUTI, 4 mars (AFP). Le Front pour la Restauration de l’Unité
et la Démocratie (FRUD-armée), ancienne rébellion
afar, est devenu un parti politique, a annoncé son leader,
l’ancien Premier ministre Ahmed Dini Ahmed dans un communiqué
transmis lundi à l’AFP.

Ahmed Dini avait signé le 12 mai 2001 un accord de paix
avec le gouvernement djiboutien qui a mis fin à dix ans
de conflit.

"Le
FRUD-armée est désormais toléré
en tant que parti politique et va mener des activités
partisanes", a indiqué M. Dini dans le communiqué.
Le parti deviendra en septembre le FRUD-national, a-t-il précisé.

Une aile
modérée du FRUD avait signé un accord de
paix avec le gouvernement en décembre 1994.

kh/jhl/lp
tmf

Note
de l’ARDHD : il y a manifestement un fossé entre les
déclarations de DINI et celles qui ont été
attribuées au représentant du FRUD à Bruxelles
par un lecteur dans notre précédent numéro.

Nous
ne sommes pas en possession du
communiqué du FRUD à Bruxelles (publié
partiellement dans le numéro B136b)
et nous lançons
un appel au représentant du FRUD en Belgique et/ou aux
lecteurs, afin que ceux qui en détiennent une copie puissent
nous la faire parvenir pour qu’il soit publié intégralement
sur ce site, ou si c’était le cas, qu’il apporte un démenti.
A l’avance merci.

13/03/02
: Guelleh aurait refusé l’enregistrement du FRUD- National
en tant que Parti.

On dit que
Guelleh aurait débouté DINI dans sa demande d’enregistrement
du Parti politique FRUD National. Il lui aurait simplement placé
sous les yeux les termes de l’accord de mai, qui sont explicites
et précis … Dini avait bien accepté de signer
le fait que son Parti serait toléré jusqu’en Septembre
2002 et qu’il ne pourrait être constitué légalement
qu’à partir ce cette date. De quoi se plaindrait-il ?
sur ce plan ? Nous aimerions tous qu’il respecte les autres
points avec autant de ponctualité, car il semble que
ce ne soit pas toujours le cas.

C’est bien
IOG. Sa devise : "Je respecte tout ce qui m’arrange et
je ne respecte pas ce qui me dérange", il l’applique
et personne ne s’en offusque vraiment.