02/06/03 (B200) Notre lecteur réagit au droit de réponse de la société Daallo.

___________________________
Note de l’ARDHD

Avant de publier cette lettre ouverte, nous avons consulté l’équipe
qui s’est prononcé collectivement en faveur de sa mise en ligne. Deux
raisons ont motivé ce choix :

– tout d’abord le fait
que notre lecteur ait le courage de prendre ses responsabilités de
ne pas se masquer derrière un anonymat de circonstance,

– ensuite, parce que nos
règles de fonctionnement prévoient que nous mettrons fin à
toutes polémiques après trois échanges. Celui-ci étant
le troisième, nous nous devions donc de le publier.

En revanche, ce sera le
dernier relatif ce sujet très précis qui sera publié sur le site de l’ARDHD.

______________________________________
A l’attention de Jean-Loup Schaal

En écho au courrier recommandé, avec accusé de réception
et daté du 28 mai 2003, que vous a fait parvenir M Jean Michel Prudhomme,
Chef d’agence de la Sarl Daallo, je vous demande de bien vouloir m’accorder
un droit de réponse afin de confirmer le fait que j’assume la responsabilité,
pleine et entière, de mes articles et dégage votre propre responsabilité
dans ce dossier.

Vous en remerciant par avance, je vous prie de croire, Monsieur, à
l’assurance de mes meilleurs sentiments.

Bouh
Warsama

_________________________________________
Lettre ouverte

Lettre
ouverte adressée à
Jean-Michel PRUDHOMME
Chef d’agence
SARL DAALLO
28, rue Brey
75017 PARIS
France

sous couvert
de Messieurs Mohamed Ibrahim Yassin
et Youssouf Abdillahi Houssein
Sarl Daallo
Rue de Verdon
BP 2565
Djibouti

Monsieur,

Par courrier recommandé,
avec accusé de réception et daté du 28 mai 2003, vous
avez pris l’initiative de menacer l’ARDHD d’une éventuelle
assignation devant les tribunaux compétents pour des écrits
mettant en cause la Sarl Daallo.

Je m’étonne que
les co propriétaires de la Sarl Daallo, M Mohamed Ibrahim Yassin et
Youssouf Abdillahi Houssein, dont le siège social est Rue de Verdon
– BP 2565 – Djibouti ou pour le moins le Directeur général
de ladite Sarl aient laissé la liberté de rédiger un
tel courrier au chef d’une agence située sur le territoire de la République
française et dont il faut souligner que ladite agence n’a jamais été
mise en cause directement dans aucun de mes articles.

Il est par ailleurs fort
possible que vous cumuliez les responsabilités de Directeur général
de la Sarl Daallo-Djibouti avec celle de Chef d’agence en France. Si c’était
le cas, nous vous demanderions alors de bien vouloir nous en informer car
nous avons de grandes difficultés pour localiser un responsable, digne
de ce nom, au siége social de ladite société à
Djibouti.

Par la présente,
j’informe les propriétaires de la Sarl Daallo, à qui je vous
demande de bien vouloir transmettre le présent courrier, que je dégage
la responsabilité de Monsieur Jean Loup Schaal quant au contenu de
mes écrits passés et présents.

J’en assumerai donc
la responsabilité pleine et entière.

Bien que le site de l’ARDHD
soit l’un des rares lieux d’expression où les vérités
sembleraient déranger les mauvaises consciences, j’invite à
l’avenir les copropriétaires de Daallo à se reporter sur
http://www.gouv-exil.org/,
site officiel du Gouvernement en Exil de Djibouti, sur lequel ils pourront
consulter, comme vous pourrez le faire très bientôt et à
loisir, les copies de tous les documents sur lesquels le service juridique
et moi-même nous appuyons pour rédiger nos articles.

Par ailleurs, vous avez
la possibilité de m’adresser toute correspondance e mail à
l’adresse suivante : exildj@gouv-exil.org

Dans l’attente de
vous lire, je vous prie de croire, Monsieur, à l’assurance de
mon absence de considération.

Bouh
Warsama.