13/09/03 (B212) A lire sur le GED, en Anglais, un long réquisitoire qui évoque des crimes, dont pourraient avoir été coupables un certain nombre de dirigeants et de personnalités proches de Guelleh.(Publication du GED)

Parmi les crimes qui sont
attribués au régime djiboutien, nous avons relevé des
accusations très précises et détaillées sur :

– des trafics d’enfants,

– l’empoisonnement possible
d’un dirigeant politique fort connu à l’époque,

lien avec l’article, sur
le GED : http://www.gouv-exil.org/22_realite/real0073_1.htm

Au cas où le lien
ci-dessus ne fonctionnerait pas, vous pouvez consulter une copie sur notre
site, qui est diffusée sous la réserve de
responsabilité (*)
: http://www.ardhd.org/ged/22_realite/real0073_1.htm

(*) Cette
clause de réserve de responsabilité est publiée explicitement
sur la page d’acceuil de la version miroir du site du GED qui est hébergée, à titre d’assistance technique,
par l’ARDHD. Elle peut être communiquée à tout lecteur
sur simple demande adressée à ardhd@ardhd.org.