03/02/04 (B232) A lire un article sur le site du GED, fort bien documenté, sur les activités (coupables ?) de la SDS, au service exclusif de la dictature et au détriment de la Population, de la Justice et de la Paix dans la région. L’article apporte aussi des éléments nouveaux sur des trafics de déchets nucléaires dans la République.

Cet article soulève
aussi un dossier que nous avions évoqué à plusieurs
reprises dans le passé et qui concerne les déchets nucléaires
qui auraient transité ou qui seraient stockés sur le territoire de
la République :

« L’une des  »
Affaires  » que tente d’étouffer les gouvernants djiboutiens actuels
vis à vis des USA est celle du trafic des matières radioactives
qui ont transité, en un temps passé – par Djibouti et à
destination de l’Irak. »

_________________

Le S.D.S est chargé
de la sécurité intérieure et extérieure de la
République de Djibouti. Il est directement commandé par le nommé
Hassan Saïd Kaireh, dit madobé, qui a été nommé
au poste de Chef de la Sécurité Nationale à la Présidence.


Il bénéficie de l’entière confiance du président
pour qui il est l’homme des basses manoeuvres et l’exécuteur des basses
œuvres, coups tordus et autres manipulations illégales. (…)

Lien avec l’article complet
: http://www.gouv-exil.org/3_actualite/actu1_129.htm