08/06/04 (B250) Une nouvelle maladresse au crédit de « La voix de son maître », Dileyta, le Premier Ministre béât ! (lecteur)

Pour votre information,
vous les djiboutiens à travers le monde, voici ce que notre malheureux,
stupide et béât Premier ministre a déclaré dans
son interview à JeuneAfrique.com :


Photo ADI

[… ] Il
s’agit d’un problème de représentation de chacun au sein
des institutions de la République. Le peuple djiboutien est composé
de deux groupes ethniques, les Afars et les Issas.

Ces deux groupes
se scindent en plusieurs tribus, clans et sous-clans. Tous doivent être
représentés au Parlement, par exemple. Si notre loi électorale
repose sur le scrutin de liste, ce n’est pas pour garantir au pouvoir
en place de remporter la mise.

C’est la seule
manière de s’assurer de la présence de tous les groupes
sociaux au sein des institutions. Pouvoir et opposition sont tenus de
choisir leurs candidats en fonction de cela. [… ]

À Ottawa, tous
les djiboutiens ont été choqué par ces déclarations.
C’est le même Premier Ministre qui avait été chaleureusement
accueilli à Ottawa, il y a un an, et qui nous avait même dit,
dans la salle de réception de l’hotel « WESTON » , que les
Djiboutiens d’Ottawa doivent être unis (Issac, Gadaboursi, Darod, Arabe,
Issa et Afar)

Nous avons à faire
à un Premier Ministre : TRIBALISTE, STIPUDE, MENTEUR, INCOMPETENT.

Ottawa (aux nom de tous
les Djiboutiens) demande au Président de la République Ismaël
Omar Guellet, d’exiger sa démission immédiate et sans condition.

Pour lire le texte intégral
de l’interview de Mohamed Dileyta :

http://www.jeuneafrique.com/gabarits/articleJAI_online.asp?art_cle=LIN18044dileiatieli0

Un
Djiboutien d’Ottawa.