20/11/04 (B273) A lire sur le GED sous la signature du Groupe « Armageddon », un article fort intéressant sur les dérives à l’Etat-Major des Armées : détournement, entraînement de groupes intégristes, exécution de 250 personnes.

Femme militaire

à Djibouti
Extrait du GED

(…)
Pour lui (Fathi), cette guerre État/Afars est exclusivement une
« affaire commerciale ». Comme il aura massacré et enterré
bien que blessés mais vivants plus de 250 de nos frères
et soeurs Issas lors de l’affaire du « quartier de la poudrière »
avant l’indépendance, il fera massacrer des centaines de femmes
et d’enfants Afars avec son « complice » Zakaria CHEICK AHMED.
(…)

Lien http://www.gouv-exil.org/3_actualite/actu1_513.htm