15/07/05 (B307) Le grand vernissage de la Super entreprise SA ABDALLAH MIGUIL lors de la Journée de la population : une réussite exceptionnelle Ou le Portrait de notre Ministre de la Santé… (Humour – Lecteur)

Super Miguil Entreprise SA a tout refait, du sol au plafond de l’Habitat à la Santé.

Le coup pinceau du maître est
efficace et précis.

Un autre chantier s’ouvre ? Il arrive aussitôt en courant ! Il est le premier arrivé dans la galerie de peinture de ce Gouvernement bis ou l’art du lèche-bottes
prime le cadre pour vendre des toiles abstraites au peuple.

L’abstrait et la peinture acryllique, ce sont les deux recettes magiques pour masquer d’un seul coup pinceau, les oeuvres précédentes de ceux qui, sur fond d’aquarelle, avaient délayé une peinture fade dans de l’eau trouble, pour nous proposer le tableau de la famille membres exclusifs et VIP du club très privé ‘’Les petits mafieux de la capitale’’. A noter que dans ce Club, l’on distingue trois classes de membre selon leurs moyens : les membres du conseil de surveillance, les associés et les obligés, qui sont considérés souvent comme du menu fretin ..

L’oeil précis de l’expert nous fait découvrir, toujours dans le cadre des
Toiles respectives de nos artistes amateurs, – histoire juste d’en rajouter une couche- :

  • que
    300 familles expropriées de Balbalaa, après les inondations, sont toujours sans toit et n’ont aucun besoin de peinture ….
  • qu’une nouvelle nomination au poste de Ministre de la Santé n’est attribuée qu’a la seule condition.peindre le palais d’Haramous du sol jusqu’au plafond.

Ceci explique pourquoi Super Miguil expert en ravalement de façade obtient une fois de plus pignon sur rue dans l’esquisse de l’organigramme mafieux de ce gouvernement, sous couvert de la solidarité du cercle très fermé qui abrite les petits complices d’IOG.

Comme il est de notoriété public que Miguil, ce grand collectionneur, rénove régulièrement les tableaux d’avancement en fonction des enchères : il vend selon la loi de l’offre et de la demande ses services de rénovation en échange d’un strpontin au palais.

Contrairement à Van Gogh il ne possède aucun talent caché car quand il s’agit de monnaie sonnante et trébuchante, il écoute son ventre … qui ne l’a jamais trahi.

Pour dépeindre ce personnage, nous pouvons dire, que derrière son sourire narquois, que pourrait envier la Joconde(!!?), se cache un narcissisme
inégalé et à un degré jamais humainement atteint avant lui..

Ceci étant, le super Miguil d’opérette, dispose cette fois d’une vaste surface a repeindre, car la fresque du Ministère de la Santé couvre un domaine gigantesque qui va de la mortalité infantile à l’approvisionnement des médicaments.

Et en tout état de cause, nous constaterons certainement, dans un proche avenir que son esprit inventif autant que spéculatif sur la manière de gérer les affaires publiques n’a pas de limite connue : il trouvera le moyen de justifier sa place au palais d’Haramous, siège du Club fermé dont nous parlions plus haut. Parions qu’il accumulera suffisemment de matériau pour repeindre le Palais, sans négliger sa petite demeure de charme ….

Mais l’accumulation des toiles lui fait régulièrement toucher le fond et cette nouvelle couche pourrait se révéler insuffisante pour cacher la nature morte de ses compétences : certains auraient dit « incompétences » … mais nous leur laissons la responsabilité de leurs propos …