12/11/05 (B324) Nations Unies : en termes élégants et diplomatiques, il nous semble que la Commission renvoie Guelleh à ses responsabilités et à ses devoirs …. et refuse une aide tant qu’il n’aura pas rétabli la démocratie … Aurait-il perdu son crédit même à l’ONU ? (Info lecteur)

Department of Public Information • News and Media Division • New York
Deuxième Commission

Lien vers l’article : http://www.un.org/News/fr-press/docs/2005/AGEF3129.doc.htm

28ème séance – après-midi

DEUXIÈME COMMISSION: UN ACCÈS ÉLARGI AUX SOURCES D’ÉNERGIE CONTRIBUERAIT À RÉDUIRE LA PAUVRETÉ DANS LES PAYS EN DÉVELOPPEMENT

La Commission adopte quatre projets de résolution, en recommandant par l’un d’eux à l’Assemblée de décréter 2008 Année internationale de la planète Terre

(…)

Aux termes du projet de résolution A/C.2/60/L.5/Rev.1, adopté cet après-midi, et concernant l’Assistance économique pour la reconstruction et le développement de Djibouti , la Deuxième Commission recommande à l’Assemblée générale de se déclarer solidaire du Gouvernement et du peuple djiboutiens, qui continuent de se heurter à des graves problèmes humanitaires et de développement dus en particulier à un manque de ressources naturelles conjugué à de dures conditions climatiques, y compris une pénurie dramatique d’eau potable et une grave crise alimentaire, qui entravent les efforts de développement du pays.

Elle lui recommande d’encourager le Gouvernement djiboutien, en dépit des difficultés économiques et régionales, à poursuivre son action importante pour consolider la démocratie, promouvoir la bonne gouvernance et la responsabilité et éliminer la pauvreté et prie le Secrétaire général, agissant en étroite coopération avec le Gouvernement djiboutien, de poursuivre ses efforts en vue de mobiliser les ressources nécessaires à un programme efficace d’aide financière, technique et matérielle à Djibouti. (…)