16/10/06 (B365) Angola Press : annonce d’une manifestation de l’opposition à Djibouti à l’occasion du Comesa (Info ARD)

http://www.angolapress-angop.ao/noticia-f.asp?ID=480165

DJIBOUTI:
Manifestation de l`opposition djiboutienne

Paris,
14/10 – L`opposition djiboutienne envisage d`organiser des manifestations
lors du prochain sommet des Etats membres du Marché commun d`Afrique
orientale et australe (COMESA), prévu du 11 au 13 novembre à
Djibouti, a indiqué vendredi à la PANA un de ses responsables,
Maki Houmedgaba.

"Les
actions à poser pendant ce sommet seront arrêtées lors
d`un meeting de l`Alliance républicaine pour le développement
(ARD) prévu à la fin du Eamadan. Nous souhaitons saisir cette
occasion pour attirer l`attention des chefs d`Etat sur le blocage politique
et la situation des droits de l`Homme à Djibouti", a affirmé
M. Houmedgaba, porte-parole de l`opposition djiboutienne en Europe.

Il a précisé
que les partis de l`opposition remettront aux délégations présentes
des documents en rapport avec les "violations" du code du Travail,
"la paupérisation du peuple djiboutien", ainsi que "la
répression des émeutes de l`électricité".
"Il est important que les chefs d`Etat de la COMESA et leurs délégations
sachent dans quel pays ils mettent pied en venant au sommet.

Ils arrivent
au moment où la garantie pour un salaire minimum à 100 euros
a été supprimée. Ils arrivent au moment où des
jeunes qui ont protesté contre les coupures d`électricité
ont été sauvagement réprimés", a souligné
l`opposant.

M. Houmedgaba
a regretté le peu d`intérêt de l`opinion internationale
pour Djibouti, jugeant cette situation paradoxale pour un pays considéré
comme un verrou sur la mer Rouge et un poste avancé de la lutte contre
le terrorisme.

"On
ne s`intéresse à Djibouti que pour évoquer les bases
militaires françaises et américaines. D`autres choses, sans
doute plus importantes pour le peuple djiboutien, s`y passent. L`opposition
entend les faire connaître dans son combat pour faire avancer la démocratie",
a argumenté Maki Houmedgaba, insistant sur "la grande unité"
de l`opposition djiboutienne.