01/01/07 (B376) CR du meeting de l’opposition samedi 30 décembre 2006 à Djibouti à l’occasion de l’Aïd el Kabîr.

Lien avec
l’article : http://www.ard-djibouti.org/dernier/sommaire.html

Les
trois mouvements qui composent l’Union pour l’alternance démocratique
(UAD) : Alliance républicaine pour le développement (ARD), Union
pour la démocratie et la justice (UDJ) et Mouvement pour le renouveau
démocratique et le développement (MRD) ont tenu un meeting le
samedi 30 décembre de 9 heures 30 à 11 heures 30 devant les
sièges du MRD et de l’UDJ sur l’avenue Nasser à
Djibouti ville.

L’opposition
a élevé la voix pour une intensification de la lutte face à
un pouvoir djiboutien aujourd’hui assigné devant l’histoire
pour sa collusion dans les événements qui secouent la sous région.

Les dirigeants
de l’opposition ont appelé les Djiboutiens à persévérer
dans la résistance au régime en place désormais plongé
dans le marasme. Les alliances avec la coopération étrangère
dont le régime avait profité sont en passe de révéler
leur véritable nature et leur implication dans la déstabilisation
de la Corne de l’Afrique.

Durant
le meeting de samedi, le deuxième vice-président du MRD, Monsieur
Souleiman Farah Lodon a renouvelé l’appel à multiplier
l’engagement militant des Djiboutiens, suivi par le secrétaire
à la communication et le porte-parole de l’ARD, Monsieur Mohamed
Ali Abdou, appelant à son tour à redoubler d’effort militant,
seule sortie positive pour notre pays, contre le danger d’un brasier
attisé par la tourmente régionale.

Le président
de l’UAD, Monsieur Ismaël Guedi Hared, a conclu sur la conviction
forte d’une victoire inéluctable sur l’omnipotence et l’égarement
du gouvernement d’Ismaël Omar Guelleh.

Maki Houmedgaba,

représentant de l’ARD en Europe