31/03/08 (B441) XINHUA : Somalie : le bilan d’une attque visant un marché s’élève à 30 morts

MOGADISCIO, 30 mars (Xinhua) — Le nombre de morts dans une attaque sur un marché samedi à Mogadiscio s’est élevé à 30 après le décès de huit personnes grièvement blessées dans l’attaque dimanche.

Dahir Dheere de l’hôpital Medina dans la capitale somalienne a confirmé que six des personnes blessées admises dans son établissement ont succombé à leurs blessures.

Des sources de l’hôpital Daynile ont indiqué à Xinhua que parmi la trentaine de blessés transportés dans leurs services, deux sont décédés dimanche et une dizaine restent à l’hôpital pour davantage de soins.

Des obus ont frappé le principal marché de Baraka samedi à Mogadiscio après que les troupes éthiopiennes assurant la sécurité du Palais présidentiel où se déroulait une rencontre du président somalien avec le ministre éthiopien des Affaires étrangères eurent riposté à l’attque au mortier lancée par des insurgés contre la résidance présidentielle.

Vingt-deux personnes ont été tuées et près de 50 autres blessées au moment de l’attaque sur le marché, qui était particulièrement animé samedi. Le marché a été le théâtre de frquents affrontements entre les troupes éthiopiennes soutenant les forces gouvernementales somaliennes et les insurgés depuis janvier 2007.

31/03/08 (B441) UGUTA – TOOSA : mise en ligne du numéro 31 d’avril 2008 sur son site.

La direction d’Uguta-Toosa
nous informe de la mise en ligne,
sur son site,
du numéro 31 d’avril 2008
http://www.uguta.org

N° 31 – Au sommaire
d’avril 2008

1 – Le mot du président :
Un nouveau gouvernement ou pas la dictature est un long fleuve tranquille pour Ismail Omar

2 L’immaturité des leaders de l’opposition djiboutienne

3 – J’adhère à Uguta-Toosa

4 – Cassim Ahmed Dini : « Pour ne pas attendre le boycott en 2011 ».

5. Commentaires indignes sur le forum d’arhotabba au sujet de Cassim A. Dini

6. Nouveau gouvernement d’Ismail Omar Guelleh

7. Lets point the realistic picture (Regardons la réalité en face)

8. Nouveau remaniement ministériel ou les voeux exaucés d’IOG.

9. Le sursaut des autorités éthiopiennes (Addis-Abeba, les Issa et l’Etat national et régional Afar)

10. Démission de Hamadou Ali Ben Ali

11. J’apprends une ou deux expressions en afar

12. Affaire Borrel (suite). (Quand IOG sera-t-il derrière les barreaux ?)

31/03/08 (B441) Radio-Trottoir : Un orage de fuite s’annonce à Djibouti ?

Ce n’est qu’une prévision météo. Mais IOG, n’arrive plus à voyager après les échanges à balles réelles, information d’environ dix jours, diffusée sur les ondes de la BBC, sous haute écoute en Somali, entre les BELLES tueuses « AmazoneS » de Tripoli et l’Armée de Sécurité Ougandaise, lors de
l’officielle inauguration de la deuxième Grande Mosquée d’Afrique-Arabe du
Colonel de la CIA Kadafi.

Plus un autre voyage ? D’ailleurs, qui est le grand absent de la Conférence
Arabe, au Moyen Orient, non loin de la Palestine ?

Un lecteur arabe du Yémen.

31/03/08 (B441) Radio-Trottoir : Après le Président qui joue les absents à Damas, un Ministre manque aussi à l’appel. (Lecteur)

Il manquait un Ministre dans la liste diffusés hier à la Télévision (RTD) sous
l’angle d’IOG, en faveur de l’action chinoise au Tibet …

Il s’agit de l’ancien Ambassadeur de Djibouti en Chine.

L’Administration de Pékin aurait invité tous les
Ambassadeurs sis à Washington, à New-York et à Pékin, à se rendre au Tibet

Et pourtant, le cousin Bouh Odowa manque à l’appel … tout comme IOG à Damas ?

Mes amitiés à toute l’équipe ARDHD.
Un correspondant fier de « son » site Internet.

31/03/08 (B441) Jeune Afrique avec APA NEWS : Composition du nouveau gouvernement de Djibouti

Le nouveau gouvernement djiboutien formé ce jeudi est notamment marqué par l’entrée de huit nouveaux ministres à savoir ceux de la promotion de la Femme, affaires musulmanes, emploi, jeunesse et sport, équipement et transport, énergie, de la coopération internationale et enfin de la solidarité nationale.

Outre le Premier ministre, onze autres membres du gouvernement conservent leur ancien portefeuille : justice, éducation, santé, intérieur, défense, communication, affaires étrangère, habitat, commerce, agriculture et enfin finances. Dans la nouvelle équipe gouvernementale figurent deux femmes.

La grande nouveauté dans ce remaniement est la création d’un secrétariat d’Etat auprès du Premier ministre chargé de la Solidarité nationale. Ce secrétariat doit notamment mettre en ozuvre l’Initiative National de Développement Social (INDS) lancé par le Chef de l’Etat.  (…)

31/03/08 (B441) Atlas Vista / Maroc / Somalie: les violences de samedi à Mogadiscio ont fait seize morts (Info lectrice)

MOGADISCIO (AFP) – Six personnes sont mortes dimanche des suites de leurs blessures portant à seize le bilan des morts dans des affrontements la veille à Mogadiscio entre des rebelles et l’armée somalienne soutenue par des troupes éthiopiennes, a-t-on appris de source hospitalière.

Quarante-cinq blessés étaient toujours hospitalisés après ces affrontements, dont le dernier bilan samedi était de dix morts et plusieurs dizaines de blessés.

« Six personnes sont mortes des suites des blessures qu’elles avaient subies quand des obus de mortier ont tombés samedi sur le marché de Bakara », l’un des endroits les plus dangereux da la capitale somalienne, a déclaré le docteur Ali Adde, médecin à l’hôpital de Madina.

« Nous avions reçu 45 blessés, dont 37 dans un état grave », a-t-il précisé.

Samedi, les affrontements sont survenus lorsque les forces gouvernementales somaliennes appuyées par les troupes éthiopiennes ont riposté à des attaques de mortier menées par des insurgés islamistes contre le complexe présidentiel, où le ministre éthiopien des Affaires étrangères Seyoum Mesfin devait s’entretenir avec le président somalien Abdullahi Yusuf Ahmed.

La Somalie est en guerre civile depuis 1991.

Mogadiscio est le théâtre d’attaques constantes depuis la débâcle, en décembre 2006-janvier 2007, des islamistes qui ont perdu les régions sous leur contrôle dans le sud et le centre du pays, après une offensive des forces éthiopiennes venues soutenir le gouvernement somalien.

Les insurgés mènent également régulièrement des opérations contre des localités de province.

30/03/08 (B441) REUTERS / Attaque du palais présidentiel somalien, riposte meurtrière (Info lectrice)

MOGADISCIO (Reuters) – Des insurgés islamistes somaliens ont attaqué samedi au mortier le palais présidentiel à Mogadiscio, provoquant une riposte meurtrière de l’armée éthiopienne qui en assure la protection.

Ni le président Abdoullahi Youssouf ni les autres personnes qui se trouvaient à la Villa Somalia au moment de l’attaque n’ont été touchés mais la riposte des militaires éthiopiens à l’arme lourde a fait une douzaine de morts sur le grand marché de Bakara, rapportent des témoins.

Bureau de Nairobi,
version française Marc Delteil

30/03/08 (B441) Presse Canadienne : Somalie: six civils tués par des tirs de mortier sur le marché principal de Mogadiscio, selon des témoins.

MOGADISCIO — Des insurgés ont tiré samedi des obus de mortier sur le palais présidentiel somalien où le chef de la diplomatie éthiopienne rencontrait le président Abdullahi Youssouf et les tirs de riposte des troupes somaliennes et éthiopiennes ont tué six civils sur le marché principal de la capital, selon des témoins.

Le président Abdullahi Youssouf et le ministre éthiopien des Affaires étrangères Seyoum Mesfin n’ont pas été blessé, selon un responsable de la sécurité, qui a requis l’anonymat.

Dans la riposte des troupes somaliennes et éthiopiennes, une dizaine d’obus de mortier sont tombés sur le marché de Bakara, selon un entrepreneur du marché Sharif Nur Aden. « J’ai vu les cadavres de trois commerçants et deux clients ». Une habitante du quartier Shukri Abdulle a dit qu’un obus avait tué une femme qui passait près de chez elle.

Les troupes éthiopiennes sont présentes à Mogadiscio depuis décembre 2006 après avoir aidé le gouvernement somalien soutenu par l’ONU à repousser le conseil des tribunaux islamiques qui contrôlait la majeure partie du sud du pays et la capitale depuis plusieurs mois.