12/10/08 (B469) Bivouac (Ca) / Que transportait le mystérieux navire iranien piraté ? (A approcher avec précaution !)

Par Melba le 11 octobre 2008

Lien vers le site : http://www.bivouac-id.com/2008/10/11/que-transportait-le-mysterieux-navire-iranien-pirate/

Le 21 aout 2008, le MV Iran Deyant, un cargo iranien, qui se dirigeait vers le canal de Suez fut pris d’assaut par un gang de plusieurs dizaines de pirates somaliens armés de kalashnikofs et de grenades, alors que le bateau passait au large de la corne de l’Afrique.

Mais ce que les pirates ne savaient pas, c’est qu’ils n’avaient pas affaire à un cargo ordinaire.

Après trois jours, les pirates qui avaient arraisonné le navire et ouvert un conteneur dont le contenu ressemblait à du sable, souffrirent tous d’étranges complications de santé, y compris de graves brûlures de la peau et perte de cheveux. Et après deux semaines, seize des pirates étaient morts, certains sur le bateau, d’autres retournés à terre.

Officiellement, le navire transportait des “minéraux”et des “produits industriels”.

Informés rapidement sur la maladie et la cargaison possiblement toxique, les autorités de la région autonome du Puntland dépêchèrent à bord le 4 septembre une délégation dirigée par le Ministre du Pétrole et des Minéraux Hassan Osman Allore pour enquêter sur la situation , et ils purent constater que les décès étaient dus à une exposition à “quelque chose sur ce navire.”

le MV Iran Deyanat appartient à l’Islamic Republic of Iran Shipping Lines (IRISL), compagnie maritime administrée par l’armée iranienne. Le 10 septembre, le Ministère des Finances américain ( Department of the Treasury) décidait d’appliquer des sanctions sur l’IRISL en spécifiant que la compagnie était engagée dans des opérations illégales pour le compte des Brigades des Gardes Révolutionnaires Iraniens. l’IRISL avait déjà un lourd passé de falsification de documents et de fausses déclarations.

Depuis lors, les officiels et les services secrets américains observent le silence.

Mais certaines sources russes (à prendre encore avec précautions) donnent une version alarmante. Selon eux, le MV Iran Deyanat , était une énorme bombe sale flottante (radioactive) destinée à exploser en face des grandes villes cotières israéliennes, après avoir traversé le canal de Suez.

L’ensemble de la cargaison de sable radioactif, obtenu par l’Iran en provenance de Chine et scellé dans des conteneurs, devaient exploser projetant dans les airs un nuage de sable après le transfert de l’équipage dans des bateaux. les vents dominants devaient ensuite se charger de ramener le nuage radioactif hautemant dangereux vers la terre.

Un autre explication qui circule veut que la cargaison devait être livrée aux jihadistes au Yemen pour la guerre.

Sources :
http://shiratdevorah.blogspot.com/2008/10/hijacked-iranian-ship-was-dirty-bomb.html

et The Times