23/07/09 (B508) 16ème anniversaire de l’arrivée des réfugiés djiboutiens à Addis Abeba. Communiqué du Comité de soutien aux réfugiés djiboutiens d’Addis Abeba. Après avoir reçu des éléments de réponse de la part du HCR, la manifestation prévue est remplacée par une visite officielle d’une délégation du comité dans les bureaux du HCR à Paris, le 29 juillet à 17h00.

COMITE DE SOUTIEN AUX REFUGIES DJIBOUTIENS
en ETHIOPIE

Secrétariat : C/O ARDHD – 84, rue Saint-Louis en l’île – F 75004 PARIS
Tel : +33 (0)1 46 34 70 70 Fax : +33 (0)1 46 34 25 93
Informations sur http://www.ardhd.org

_____________________________________________________

COMMUNIQUE de PRESSE DU 23 JUILLET 2009

DEVENIR des REFUGIES DJIBOUTIENS
sur le SOL ETHIOPIEN

(premiers réfugiés arrivés en 1993)

LES SUITES DE NOTRE COMMUNIQUE du 21 juillet 2009
avec APPEL à MANIFESTATION
devant le siège parisien du UNHCR (*), le 29 juillet 2009
(* UNHCR : Agence des Nations unies pour les réfugiés)

_____________________________

A la suite du projet de manifestation, prévue pour le 29 juillet prochain, devant le siège parisien de l’UNHCR, rue Keppler à Paris,

– cf notre communiqué du 21/07/09

– le HCR France et ses instances dirigeantes ont réagi très rapidement.

Un courriel circonstancié, suivi d’entretiens téléphoniques, nous a été envoyé, prenant en considération nos demandes et nous apportant des premiers éléments de réponse.

Le Comité de Soutien aux Réfugiés djiboutiens en Ethiopie et ses alliés, après concertation ont, pour l’heure, décidé de transformer l’appel à manifestation, en demande d’entretien formel avec les dirigeants du UNHCR, pour cette même date.

Contactés par téléphone, les responsables parisiens ont donné leur accord formel pour recevoir officiellement la délégation du Comité de soutien, le mercredi 29 juillet à 17H00.

La délégation demandera des précisions et des réponses sur quatre points :

  1. Les décisions prises concernant les dossiers de ré-installation des 4 familles, qui ont été transmis fin décembre 2008 par le UNHCR aux autorités françaises,
  2. L’état d’avancement et les perspectives de décision concernant les 36 autres dossiers déposés, en cours de finalisation, et apparemment en souffrance au bureau d’Addis Abeba,
  3. L’application et la mise en œuvre de la Convention de 1951, avec l’enregistrement de tous les réfugiés djiboutiens présents sur sol éthiopien, qui en feront la demande,
  4. La garantie que tous les réfugiés djiboutiens d’Addis Abeba seront accueillis sans discrimination par le bureau UNHCR et qu’ils bénéficieront d’un traitement et de droits identiques(*) à ceux des ressortissants des autres communautés, y compris pour l’attribution des aides et de la couverture sociale.

(*) en particulier en ce qui concerne l’attribution d’autorisation de travail, sous condition, en Ethiopie.
_________________________________

Contacts :
Omar Ali Gabasse : gabasseo@hotmail.com
Jean-Loup Schaal : Président de l’ARDHD :
jlschaal@ardhd.org (+33 (0)1 46 34 70 70)