20/02/10 (B539) Radio-Trottoir : Campagne électorale et couronnement au rythme imposé par les deux malfrats régionaux (IOG et MELES)(Lecteur)

Encore un enfant dans le dos des Djiboutiens.

Depuis un an, Meles et son épouse (la milliardaire d’Ethiopie) ont pris goût aux balades « en Moto des mer ».

C’est IOG le grand maître-nageur de la Corne qui les promène régulièrement sur sa propre Moto des mers. N’ayant aucune règle ni limite, il pilote à une vitesse vertigineuse. Malheureusement pour elle, cela donne la nausée à sa Kadra, qui reconnaît humblement qu’elle n’a pas le pied marin.

Il est vrai qu’elle préfère onduler sur la plage dans un maillot une pièce, qui laisse la totale liberté à ses avantages naturels. C’est ainsi qu’elle va faire trempette régulièrement … en toute liberté.

Tout cela se déroule en toute intimité, loin des zooms indiscrets des journalistes …

C’est la troisième fois que Meles et son épouse se rendent aux Iles Moucha, aux frais des contribuables djiboutiens. Il serait particulièrement malvenu de leur présenter les frais de la balade et des a-côtés :

Car IOG ne lésine pas : il fait venir des spécialistes en massage et thalassothérapie de Chine … Hyper bien rémunérés ces personnels servent aussi d’agents de sécurité ! En effet chacun sait que les gardes djiboutiens et éthiopiens sont, par nature, des bavards et qu’ils raconteraient les détails de ces week end de débauche à qui veut les entendre. C ’est la raison pour laquelle ils veillent, mais bien au large des ilôts.

Reste à savoir, juste avant l’intronisation de l’Ougaas Issa, si le jeune Ougaas aura droit ne serait-ce qu’à une cure de thalassothérapie, pour le mettre en forme juste avant les cérémonies du 28 février 2010 qui se dérouleront à Zeila.

Aura-t-il la latitude pour mettre au point les modalités concernant la participation protocolaire mais active de Meles et de son copain IOG ?

Au fait à qui, historiquement, appartient Zeila, aux Gadabourcis ou aux Issas ?

Selon les rythes de quelle religion, Meles va-t-il prier lors de la grande cérémonie religieuse, qui marquera ce couronnement ?

Un Oulémas de Zeila Cheick Bashir.