12/07/10 (B560) Communiqué de l’ARD / Alliance Républicaine pour le Développement – Halte aux exactions contre les civils !

Au prétexte d’avoir apporté leur soutien à une rébellion armée dont le gouvernement, au gré de ses intérêts du moment, tait l’existence ou ébruite les activités, l’armée Djiboutienne a procédé ce matin à l’arrestation massive des habitants de Gaali Dabba à environ 60 kms d’Obock, puis à leur transfert et emprisonnement à la prison du chef-lieu de la région.

Cette opération est dirigée par le colonel Abdo Abdi Dembil.

Près de cent vingt civils y sont actuellement détenus malgré les manifestations de la population et des notables de la région devant la préfecture pour leur libération.

Cette arrestation massive de civils fait suite aux ratissages, emprisonnements, déportations et tortures de civils innocents depuis le début du mois de Juin dans les districts du nord et du sud-ouest du pays…

Elle s’inscrit dans un contexte de Mobilisation Générale décrétée par l’Union pour l’Alternance Démocratique (U.A.D.) depuis le printemps 2010 qui a profondément ébranlé le pouvoir Djiboutien.

Cette énième fuite en avant du gouvernement qui cherche manifestement à déclencher une guerre civile pour perdurer au pouvoir, nous conforte dans la conviction que l’U.A.D. est dans le droit chemin !

En conséquence, l’Alliance Républicaine pour le Développement :

  • Appelle le peuple Djiboutien à la plus grande vigilance et à demeurer mobilisé et uni pour sauver la Paix !
  • Condamne avec la plus grande fermeté le silence complaisant des puissances occidentales présentes à Djibouti. Silence qui, avec l’impunité assurée au plus haut lieu aux Crimes permanents commis par l’armée Djiboutienne fonctionne comme une incitation aux troubles civils…