15/08/10 (B565) Radio-Trottoir. Des produits chimiques qui explosent à Balbala .. ! (Correspondant)

Chers Amis,

Nous avons bien lu l’article que vous nous avez signalé sur le site Iftin.news (*) http://iftin.net/?p=11978.

Permettez-moi d’adresse toutes mes félicitations à l’ auteur de ces analyses tout à fait proches de la réalité, tout à fait sereines et démonstratives.

Accident chimique au Port : tout le monde en parle, mais c’est « Top secret »

Comme vous le savez, votre Equipe de Radio Trottoir a pour devise de publier des informations réelles, même si elles sont souvent présentées avec dérision pour faire rire, mais aussi et surtout pour casser la glace de la peur. Ce style de dérision que notre ami Roger Picon pratique avec talent et qui nous fait tordre de rire tout en nous ouvrant les yeux.

La majorité des informations signalées par cet auteur a déjà été publiée sur le site de l’ARDHD.

Cependant, un seul point mérite une attention particulière, il s’agit de « l’accident chimique au Port de Djibouti ».

C’est vrai. Tout Djibouti en parle, mais nous n’avons pas d’autres précisions.

Nous savons que certains cargos Italiens, durant une période donnée, s’étaient spécialisés dans l’immersion de déchets chimiques et autres déchets toxiques sur les côtes Afar de l’Erythrée à la Somalie.

Il est difficile d’oublier que des cargos Italiens, au nom du Chef de Cabinet du Président Hassan Gouled, avec l’autorisation d’Idriss Baby décédé en Italie et frère d’IOG, ont largué à trois reprises au minimum des déchets toxiques entre les Iles des Sept frères et Khor Angar.

Les nouveaux exploits du P’tit Zak ! On est passé à côté d’un empoisonnement grave à Babala

Vous avez pu suivre ces derniers temps à la Télévision les prouesses du remplaçant du regretté Colonel Bogoreh.

Comment la Gendarmerie a-t-elle pu prendre le risque d’immobiliser au PK 20, sans aucune protection technique, un convoi de véhicules chargés d’une cargaison sensible consituée de produits hautement toxiques destinés à l’Ethiopie ? L’un des véhicules a explosé sous l’effet de la chaleur et des rayons solaires et les produits toxiques ont pris feu à l’intérieur du camion.

La RTD pour une fois a diffusé rapidement cette défaillance.

Tout Balbala a failli être empoissonné.

Votre Représentant de Balbala.

_______ Note. (*) Extrait de l’article paru sur Iftin.news

Accident chimique au Port de Djibouti

Par Aadan

Mercredi 4 août vers 18 heures, des fuites de produits chimiques arrivés par conteneurs et restés trop longtemps au soleil se sont produites au Port de Djibouti. Ces fuites ont dégagé des odeurs très fortes et irrespirables qui se sont répandues jusqu’au centre-ville. Rapidement, les conteneurs défectueux ont été transférés sur un boutre qui a quitté le port pour mouiller à quelques encablures de là, d’où il est visible des côtes. Quelle était la destination de ces produits? Mystère. De quels produits s’agit-il ? Mystère. En attendant, les fuites continuent à bord du boutre et polluent nos côtes. A suivre.

Une inquiétante série d’incendies à Djibouti

Depuis le 4 juillet 2010, date à laquelle un incendie a ravagé une vingtaine de constructions dont le célèbre restaurant 22 au Quartier 4, les incendies se suivent et se ressemblent à Djibouti. Ils se déclarent et dévastent habitations et commerces. Les pompiers djiboutiens arrivent sur les lieux, pas toujours à l’heure, parfois sans eau, souvent sans suppresseur pour projeter l’eau sur les flammes. Devant l’impuissance des hommes du feu nationaux, appel est de plus en plus lancé aux Forces françaises stationnées à Djibouti. (…)