24/08/2015 (Brève 476) Triste nouvelle d’Addis Abeba. Le décés de l’un des réfugiés djiboutiens qui était reconnu par le HCR (Omar Gabasse)

Je viens d’apprendre avec une grande tristesse le décés de l’un des réfugiés djiboutiens reconnu par le HCR.

Il s’agit de M. Ali Moussa Seick. Il a rendu l’âme, ce lundi matin, dans un hôpital d’Addis Abeba où il avait été admis la veille

Le défunt quinquagénaire laisse derrière lui une veuve et quatre enfants. Ali Moussa s’était engagé dans le FDLD à la fin des années 70 et il avait pris le maquis lors des offensives du FRUD en qualité de Commandant d’unité. En 1993, comme tant d’autres de nos compatriotes, il avait trouvé refuge en Ethiopie et il s’était établi avec sa famille à Addis Abeba. Il était le représentant d’UGUTA TOOSA à Addis Abeba.

Je m’empresse de présenter mes condoléances les plus attristées à sa famille, à ses proches et à l’ensemble des réfugiés djiboutiens.

Qu’Allah l’accueille en son paradis éternel ..
Inna lilaahi waa inna illeyhi rajiiquun.

Omar Gabasse.
______________________________________

Toute l’équipe de l’ARDHD avec son Président se joignent à Omar Gabasse pour adresser leurs condoléances à la famille de M. Ali Moussa Seick et à ses amis.

20/08/2015 (Brève 475) Communiqué du FRUD transmis à l’ARDHD par ses dirigeants – Une vaste offensive de l’Armée dans le Nord de Djibouti contre le FRUD

Front pour la Restauration  de l’Unité et la Démocratie- FRUD
frud_djibouti @hotmail.com
Communiqué
Une vaste offensive de l’Armée dans le Nord de Djibouti contre le FRUD

Ismael Omar Guelleh lance  son énième offensive militaire conte le FRUD et la population du Nord, depuis le 11 août 2015

Le 17 août  le chef d’Etat major général des Armées, le Général Zakaria Cheikh Ibrahim s’est rendu à Tadjourah  où il a demandé aux    officiers responsables de l’offensive, des résultats significatifs, pour sécuriser les zones d’Obock et de Tadjourah.

Toutes les troupes basées dans les districts de Tadjourah et d’Obock sont mobilisées et mises à contribution, renforcées par des troupes des camps Cheik Osman  de la capitale   et de Dikhil. Elles se sont déployées dans les secteurs des Mablas, de Goda et au Nord d’Obock.

Le 13 Août, un camion militaire  chargé de logistique, a été intercepté et renversé, une partie des nourritures  a été récupérée par les combattants  du FRUD, à ‘Ad Buya (20 km de Tadjourah).

Le 15 août,  une tentative d’incursion de l’Armée du côté des montagnes de Sismo dans les Mablas, a  été repoussée violemment par les combattants du FRUD.

Depuis 4 jours les troupes gouvernementales font face à une résistance des combattants  du FRUD, à Heysitou à 45 km d’Obock (région natale du 1er ministre).

Le 19 août, depuis 8 h du matin,  ont eu lieu des accrochages entre l’armée et le FRUD à Giba Giblé non loin du mont Day et à Dugum dans les Goda (District de Tadjourah). L’armée utilise l’artillerie lourde et les hélicoptères pour  les
bombardements

Cette offensive fait suite à 2 autres  de l’armée djiboutienne   en avril et  juin 2015, qui se sont soldées par des échecs

Elle a été précédée par des ratissages  des régions frontalières avec l’Ethiopie en juillet : où les habitants ont été durement réprimés, empêchés d’accéder aux forages d’eau à Margoita (Moussa Ali), à Garabtissan  entrainant la fuite de plus d’un millier de citoyens vers l’Ethiopie

Fait  à Bruxelles, le 19 août 2015
Mohamed Kadamy : Président du FRUD

11/08/2015 (Brève 474) Radio-Trottoir : les dernières nouvelles du front. La RTD confirme qu’elle est à la hauteur de sa tâche (Humour, correspondant sur place).

La RTD (Réseau Technique de Désinformation) refait parler d’elle durant ces vacances. Traditionnellement, pendant les vacances, l’intérim du Directeur de la RTD revenait à Ahmed Dini Farah. Et pourtant cette année,  un décret d’Ali Hassan Bahdon a confié cette responsabilité à Omar Ali, bien qu’il soit marié à la fille d’Abdallahy Mohamed Kamil, d’origine Afar.

Curieusement et bien que ce soit complètement faux, selon des témoins sur place, l’Organisme Officiel de Désinformation a montré hier et avant-hier, des reportages sur la pluie et les torrents à Andaba, Madgoul,, Margoyta dans la région de Tdajourah.

Or selon des témoins crédibles qui sont sur place, il n’aurait plu ces derniers jours que sur les  villages de Dorra et Bouyya et aux alentours d’Assa Gayla, dans le mont de Mabla, à Waddi l’oued de Sadday !!!

A ces mauvaises informations s’ajoutent le fait que le téléphone est coupé dans la région de Tadjoura au motif de la  présence supposée  de résistants du Frud selon Hassan Omar dit Ga’anlo qui contribue sans relâche à la désinformation des populations des habitants du nord du pays.