21/12/2014 (Brève 554) (20:30 Paris) ALERTE ROUGE . Raid sanglant de la Police contre le haut conseil de l’USN. Saïd Houssein Robeh a été blessé très gravement par balles. Trois autres personnalités blessés et transportés vers une destination inconnue (LDDH)


COMMUNIQUE de PRESSE

Un raid sanglant de la police
contre le haut-conseil de l’USN

La Ligue Djiboutienne des Droits Humains (L.D.D.H)

Djibouti, le 21 Décembre 2015

Selon les informations recueillies par la LDDH, la police à menée à la tombée de la nuit un raid contre le haut-conseil de l’USN qui était en réunion près de l’aéroport lors de cette attaque     Mr SAID HOUSSEIN ROBLEH, député, étudiant en 6ème année de médecine et SECRETAIRE GENERAL de la LDDH a été touché par 2 balles (l’une au coup et l’autre à l’épaule). Il est actuellement entre la vie et la mort.

Le président de l’USN, Mr AHMED YOUSSOUF HOUMED, l’ancien MINISTRE HAMOUD ABDI SOULDAN ont été grièvement blessé et Mr ABDOURAHMAN MOHAMED GUELLEH a été sauvagement tabassé et arrêté et emporté vers une destination inconnue.

Le cas de Mr SAID HOUSSEIN ROBLEH est sans doute la plus grave car l’une des balles l’a atteinte à la veine jugulaire.

La LDDH dénonce et condamne vigoureusement la barbarie et la dérive policière du régime.  

La LDDH lance un appel à soutien à toutes les organisations de défense des droits humains de par le monde à faire pression sur le régime en place à Djibouti pour que la répression s’arrête.

 POUR LA  LDDH :
Le Président

Omar Ali Ewado