10/02/2012 (B642) ASSOCIATION DE DIASPORA DJIBOUTIENNE AU CANADA (ADDC) : soutien à la manifestation prévue le 18 février 2012 à Djibouti

Ottawa, le 09 février 2012

Après les manifestions du 18 février 2011 organisées simultanément à Djibouti, au Canada et en Europe et face à entêtement du régime à vouloir refuser systématiquement le changement et l’expression libre, l’Association de la Diaspora Djiboutienne au Canada (ADDC) se joint à l’opposition djiboutienne pour lancer un appel pressant à tous ceux qui s’inquiètent pour l’avenir du pays à se mobiliser et à manifester le 18 février 2012 dans la rue en un seul.

La relance de notre soulèvement pour un changement démocratique tant attendu par le peuple ne pourra hélas se faire sans la participation massive de la jeunesse djiboutienne qui n’est apparemment pas différente de celle de la Tunisie, de la Libye ou de l’Égypte qui ont tous tourné la page de la dictature dans leurs pays respectifs. Compte tenu de leurs rôles déterminants à ce stade de la lutte, l’ADDC invite principalement les jeunes étudiants ou chômeurs de tous les quartiers, de tous les districts et de toutes les couches sociales de Djibouti à hausser la voix d’une manière pacifique, car manifester et exprimer ses opinions font partie des droits les plus fondamentaux de tout être humain.

Rappelez-vous chers frères et sœurs que votre mobilisation, votre persévérance dans l’action et surtout votre capacité de tirer profit des leçons apprises sur les événements de l’année dernière pourront seules faire tomber Haramous et arrêter la descente aux enfers de Djibouti, notre bien commun, qui risque de disparaître si rien n’est fait.

Cependant, la bataille sera rude pour chasser ce régime et par la suite engager notre pays dans une transition politique et des réformes d’où le besoin de baliser impérativement le chemin à parcourir par des actions concrètes à réaliser durant les prochaines semaines ou les prochains mois de l’année 2012.

L’ADDC réaffirme encore une fois son entière solidarité à toutes les forces vives du changement démocratique pour lutter contre la pérennisation héréditaire de cette dictature sanguinaire qui se perpétue depuis 35 ans.

Résistez plus que 24 heures et Haramous va tomber….

Ahmed Aden
Président de l’Association
de la Diaspora Djiboutienne
au Canada (ADDC)

21/03/11 (B596) ASSOCIATION DE LA DIASPORA DJIBOUTIENNE AU CANADA (ADDC) – Appel à manifester le 26 mars à Ottawa

Appel pour une manifestation de soutien au peuple djiboutien prévue le 26 mars 2011 sur la Colline du Parlement à Ottawa

Nous, Association de la Diaspora Djiboutienne au Canada contre la dictature de Ismael Guelleh, appelons toutes personnes inquiètes du climat politique de plus en plus inquiétant et soucieuses du respect des droits humains fondamentaux à Djibouti, à participer le 26 mars 2011 à Ottawa à une manifestation de soutien au peuple djiboutien qui est déterminé plus que jamais à mettre définitivement fin au régime dictatorial en place à Djibouti depuis 34 ans.

Les objectifs de la manifestation sont les suivants :
• Affirmer notre solidarité au combat pour la liberté et la démocratie de nos concitoyens,
• Dénoncer les arrestations arbitraires et les tortures des civils innocents,
• Demander au gouvernement de Stephen Harper d’imposer un gel des avoirs et des interdictions de visas sur les proches et les dignitaires du régime sanguinaire de Djibouti,
• et enfin pour dire haut et fort « IOG DÉGAGE»

Date de la manifestation :

Samedi 26 mars 2011 à Ottawa (Canada)
14h -16h30 Au sein de la Colline du Parlement

Ahmed Aden
Président de l’Association de la Diaspora Djiboutienne au Canada (ADDC)
ahmed_aden1@yahoo.ca
Ottawa (Canada)