30/10/2015 (Breve 497) Dans un communiqué, l’AJDD (Association des jeunes démocrates djiboutiens) confirme son soutien à la manifestation du 31 ocotbre à Bruxelles

Bruxelles, le 29 octobre 2015

L’
AJDD soutient la manifestation du 31 Octobre à Bruxelles contre la répression à Djibouti

L’AJDD est solidaire de toutes ces personnes arrêtées et torturées à cause de leurs liens de parenté avec les membres du FRUD
Tant qu’Ismail Omar Guelleh va rester à la tête de l’État, les arrestations arbitraires, les tortures systématiques des personnes arrêtées, les viols des Femmes dans le Nord et le Sud ouest du pays, les exécutions extra-judiciaires, ne vont pas cesser pour la simple raison, qu’il est le donneur d’ordre et que les coupables sont protégés par les hautes sphères de l’État.

L’AJDD est solidaire du plus ancien prisonnier politique Mohamed Ahmed dit Jabha qui est détenu dans des conditions scandaleuses alors même qu’il est gravement malade, à cause des tortures sauvages qu’il a reçues.
L’AJDD est solidaire de ces femmes arrếtées et torturées par des gendarmes et en particulier par le chef de Brigade Mohamed Abdourahman Askar, parce qu’elles sont des mères, des épouses ou des sœurs des combattants du FRUD.
L’AJDD est solidaire des jeunes de l’USN arrêtés et torturés à Ali Sabieh et à Dikhil. (…)

Pour L’AJDD de Belgique :
Abdallah Aden

Barkat Mohamed Ahmed

Kadiga Daoud

ajdd-djibouti@hotmail.fr

06/12/2013 (Brève 323) – Appel pour la manifestation du 6 décembre à Paris contre le dictateur de Djibouti  (AJDD Kassim Halloyta) 

Appel pour la manifestation du 6 décembre à Paris contre le dictateur de Djibouti  (AJDD Kassim Halloyta) 

                                ADJD
 
la jeunesse djiboutienne en Europe a toutes les raisons du monde à se mobiliser contre la venue du dictateur de Djibouti à Paris pour le Sommet Afrique France le 6 décembre 2013 à la place Joffre /Mur de la Paix (Metro La Motte Picket-Grenelle) du 13h à 17h. 

 Ni le chantage aux bourses des étudiants, ni les menaces de représailles contre leurs parents ne doivent  décourager les jeunes, ni entamer leur détermination,  à manifester massivement à Paris, contre  ce régime illégitime et au bout du rouleau. 

Sinon comment expliquer qu’un ministre de la jeunesse et du sport avec une kyrielle de hauts fonctionnaires   se promènent  dans toutes les grandes villes de France pour quémander le soutien des étudiants boursiers, pour qu’ils se rendent à la réception du chef de l’État le 5 décembre 2013. 

Des sommes colossales sont dépensées pour ces prestations pathétiques et ridicules, qui rappellent les derniers jours de la famille Ceausescu (ancien président de la Roumanie), alors qu’environ  340 000 personnes sont dans un état de quasi famine, la situation est particulièrement alarmante au nord du pays. 
 
Personne ne doit rater cette occasion 

  • pour  dénoncer les violations massives des droits humains  à Djibouti, 
  • pour exiger la libération des prisonniers politiques ; 
  • pour signifier au dictateur djiboutien que ce pays n’est pas sa propriété 
  • pour dire à la France et à l’Union Européenne de cesser tout soutien à ce dictateur 

 

 Pour L’AJDD : Kassim Halloyta                              le 4 décembre 2013