28/07/03 (B207) L’Alliance Arrey Djiboutienne du Canada appelle à participer à la manifestation du 2 août à Ottawa pour la libération de DAF.

Alliance Arrey Djboutienne
Du Canada

L’Alliance Arrey et le Centre de Djibouti d’Ottawa lance un appel à
tous les Djiboutiens et à toutes les Djiboutiennes vivant au canada
pour qu’ils participent à la grande manifestation organisée
par le Comité, (DAF-LIBERTE) devant l’ambassade de France à
Ottawa le 02 Aout 2003.

Nous demandons aussi à toutes les ONG qui luttent pour la Démocratie
à Djibouti, de participer à cette manifestation contre la dictature
d’ IOG et d’inviter leurs adhérents à se joindre au rassemblement.

Vive L’equipe de l’ARDHD
Vive Le MRDD
VIve La Démocratie

12/05/03 (B197) Comme elle l’avait annoncée, Alliance Arrey nous adresse la suite de la liste des personnes qui pourraient avoir collaboré avec la dictature. Nous publions cette liste, sous sa responsabilité avec les plus grandes réserves.

_____________________
Note de l’ARDHD
Le but de notre association n’est pas de déclencher une chasse aux
sorcières, mais il est parfois de notre devoir de dénoncer les
turpitudes possibles de certains nantis du régime qui auraient pu avoir la possibilité de profiter
outrageusement d’avantages et de facilités indues, en échange
d’un soutien sans condition au régime qui terrorise la population et
qui asservit les citoyens.

Néanmoins,
nous demandons à chacun de consulter cette liste avec les plus grandes
réserves, car la véritable responsabilité d’un individu
ne peut être établie que par une justice indépendante
et en aucun cas par nous. Il ne nous appartient pas de porter la moindre accusation
et nous nous refusons de le faire, d’autant plus que nous ne disposons d’aucun moyen d’investigation, en dehors des nombreux témoignages que nous recevons chaque jour.

La publication de
ce message, sous la responsabilité de ses auteurs, ne peut constituer
au maximum qu’un appel à la vigilance, face aux pratiques imaginables
de certaines personnes et à leur implication partielle ou relative
dans une démarche globale d’accaparement des ressources d’un pays et
de non-dénonciations de crimes ou de délits.

__________________ Message
d’Alliance Arrey Djiboutienne du Canada

Nous lancons un appel
à la Communauté internationale pour qu’elle étudie avec
la plus grande attention les actes et les actions de ces personnes qui pourraient avoir
servi, à notre avis, avec zèle et fidélité, le
Gouvernement actuel de la République de Djibouti et qu’elle décide,
le jour venu et s’il y avait matière, de les inviter à témoigner et/ou à s’expliquer de leurs
actes, soit devant la Cour de justice de notre pays soit devant la Cour internationale
de La Haye en Hollande.

Nous avons toutes les raisons de penser qu’il pourrait être justifié que certaines d’entre elles puissent
être entendues soit dans le cadre de leur participation directe ou indirecte, soit pour leur non-dénonciation
de faits dont elles auraient pu avoir connaissance, dans le cadre de plaintes pour Crimes
contre l’humanité et/ou pour détournements de biens publics.
Bien entendu, il appartiendra à la Justice de faire la lumière
sur ces faits et de prononcer des jugements sur la base de preuves et en tenant
compte des explications qui lui seront fournies par ces personnes dans le cadre d’un débat contradictoire devant des magistrats libres et indépendants.

Nous appelons tous les
Djiboutiens à être vigilants vis à vis des personnes qui
constituent notre deuxième liste :

  • Le Cadi Mogueh Samatar
    Dirir
    Le Procureur Souleiman Djama
    Said Barkat (Ministre)
    Hashi Abdillahi (qui aurait pu pratiquer ‘du renseignement’)
    Ali Guelleh (Actuel Chef du Cabinet)
    Abdallah Dit Domaine
    Osman Bogoreh (ancien Secrétaire général du Gouvernement)
    Le Colonel Youssouf Kayad Guelleh
    Le Capitaine Adou (Frud-Armeé)
    Said Ali Coubèche (Commercant pour son soutien éventuel au
    régime)
    Daher Said Seif (Commercant pour son soutien éventuel au régime)
    Abdillahi Gaouteh (Commercant pour son soutien éventuel au régime)
    Abdirahman Borreh (Commercant et possible agent de renseignement)
    Djama Djilal Djama (Ancien Ministre et Député)
    Said Ibrahim Badoul (Ancien Président du Parlement)
    Youssouf Omar Chirdon (Actuel Président de la Cour constitutionnelle)
    Aden Chideh (Commercant et agent possible de renseignement).

02/05/03 ( B195) Alliance Arrey Djiboutienne du Canada nous adresse la liste des personnalités qu’elle considére comme les auteurs de crimes, de délits et de soutien à la dictature de Djibouti. Le Bottin du crime à Djibouti ?

Avertissement et réserve de responsabilité de l’ARDHD : nous publions ce message sous la responsabilité unique et
entière de l’Association qui nous l’a fait parvenir et qui le signe, car
nous estimons qu’il aura le mérite de sensibiliser la communauté
internationale et les organisations / gouvernements qui soutiennent abusivement
le régime. Cela ne siginifie pas que nous puissions en partager toutes
les affirmations et nous laissons le soin à chaque lecteur de se forger
sa propre opinion.

Il
semble évident, sur la base des informations dont nous disposons, qu’un
certain nombre des personnalités citées puissent avoir été
impliquées directement ou indirectement dans des affaires scandaleuses,
dans des détournements de fonds public, dans des actes de torture, etc..
et qu’elles soient très proches actuellement du système sanguinaire
de Guelleh.

Par
déduction, on pourrait imaginer que si elles n’en partagent pas toutes
les responsabilités, elles acceptent au moins de soutenir l’insoutenable.

Cependant,
il ne faut pas perdre de vue que les niveaux de responsabilité puissent
être très différents pour chacun d’entre eux : donneurs des
ordres, exécutants des ordres, sympathisants, etc .. et nous nous refusons
à faire un amalgamme et à pratiquer la délation systématique.

De
toutes les façons, s’il y a des faits à juger, seule une justice
indépendante serait habilitée à le faire et nous n’en avons
ni la compétence ni le droit.

Cela
dit, nous ne saurions qu’encourager les victimes d’actes répréhensibles
de déposer des plaintes devant les justices européennes susceptibles
de les instruire. Plusieurs associations s’offrent de les y aider si elles le souhaitent et si elles le jugent nécessaires pour mettre un terme aux violations systèmatiques des Droits de l’Homme qui sont commises chaque jour par le régime et par ses équipes.


Djiboutian
most wanted criminels leaders:

Nous
lancons un appel aux communautes internationale de faire savoir que la liste suivant

concernent a traduire des criminelles qui gouvernent la Republique de Djibouti
devant
la cour de jusitce de notre pays ou la cour internationale de La Haye en Holland
pour
des crimes contre humanite et detournenemt des biens publiques.

Voici
la Liste des criminels Djboutiens :

Hassan
Gouled Aptidon et sa famille
Ismail Omar Guelleh et sa femme Kadra Haid et
sa famille
Mahamoud Haid et sa famille
Hassan Said dit Madoubeh
La femme
du defunt General Yassin Yabeh
Aden Robleh Awaled
Ahmed Boulaleh Barreh
Moumin
Bahdon Farah et sa famille
Barkat Gourad hamadou et sa famille
Dileita Mohamed
Dileita
Ali Abdi Farah
Hassan Farah Miguil
Abdallah abdillahi Miguil
et sa famille
Yassin Elmi Bouh et sa famille
Fahmi Ahmed Al Hag
Elmi
Obsieh dit Johar et sa famille
Salah Omar (Ancien Maire et Ministre) et sa
famille
Abdikader Doualeh Waiss et sa famille
Ougoureh Kefleh,ancien Frud-Armée
Jean
Marie, Le patron du Frud-Armée
Djama Ali Guelleh et sa famille
Daher
Kahin dit Chideh et sa famille
Le General Fathi Houssein
Le General Zakaria
Ibrahim
Le Colonnel Mahdi Cheik Moussa
Le Colonnel Soubaleh
Le Colonnel
Omar Bouh
Le Colonnel Ali Hassan
Le Colonnel Abdirahman Kahin(Cousin du
Chideh)
Le Commadant Zakaria
Le Capitaine Ladieh(toujour vivant)


A suivre une autre
liste bientôt.