15/05/2018 (Brève 1149) L’équipe de l’ARDHD adresse tous ses voeux en à la veille du premier jour du Ramadan

A la veille du début du Ramadan, l’équipe de l’ARDHD adresse tous ses voeux d’abord aux Djiboutiennes et aux Djiboutiens. A celles et ceux soit qui vivent au pays sous le joug imposé par le régime tyrannique d’IOG, soit qui ont été contraints de quitter le pays pour trouver asile en Europe ou en Amérique du Nord ou dans d’autres pays. Parmi eux l’équipe a une pensée spéciale pour les réfugiés en Ethiopie, parce qu’ils vivent dans des conditions de précarité absolue.

L’équipe espère que ce mois de Ramadan sera celui du recueillement, sans violence ni harcèlement de la part des autorités djiboutiennes.

Elle adresse ses voeux plus généralement à toutes celles et ceux qui se reconnaissent dans la religion musulmane où qu’ils vivent dans le monde

23/03/2018 (Brève 1139) Mais qui se cache derrière le titre de Conseil européen du tourisme, qui vient de décerner « une médaille en chocolat » à Guelleh ? Une information qui ne va pas réjouir ni Guelleh ni sa feuille de choux inféodée au régime : « La Nation » (ARDHD)

En l’état actuel de nos investigations, il s’agirait d’une organisation privée dont les objectifs sont repris ci-dessous(*) (en Anglais) ou disponibles à l’adresse suivante !
https://europeantourismnews.wordpress.com/european-council-on-tourism-and-trade-world-parliamentarians-forum/ .

Cette organisation peu connue du grand public fait tout pour créer une confusion avec l’U.E., avec laquelle elle ne semble avoir aucun lien.

Son site, flagorneur à souhait, développé sous un blog WordPress est une vitrine alléchante, mais totalement creuse.

Allons, Guelleh, inutile de pavoiser. C’est encore une récompense sans valeur, comme le titre de Docteur Honrois Causa de l’université de Tokyon (pour l’agriculture !!!)

* Focus & objectives of the Marketing & PR Technology TASK FORCE

The group serves two sets of clients:

– marketing andoffering consultancy and personnel within the membership of ECTT states who wish to learn, and share knowledge and expertise, about digital technologies and their impacts on tourism ; and

– external clients who wish to market their products on European market and also to obtain trade opportunities and supplier partners engaged in marketing their products on European Union.

The task force objectives are :

– ensure that all marketing personnel working for the ECTT members to have the opportunity to learn more about existing and emerging digital media technologies, their impact on business processes and the opportunities they offer.

– help marketing personnel identify, select and deploy these technologies effectively in the marketing their products in Europe and the world.

– support the development for a pan-European marketing strategy for overseas countries by identifying ways in which new technologies can be used to compile and manage a content and information`s destined for an European Union audience.

– to become the primary creator of tourism policy advice to the EU on the use of digital media for destination marketing.

– identify other organizations which could form partnerships or joint ventures with ECTT to help it achieve its marketing objectives.

29/12/2017 (Brève 1114) L’équipe de l’ARDHD adresse tous ses voeux à toutes les Djiboutiennes et les Djiboutiens et en particulier à celles et ceux qui sont opprimés ou victimes de la dictature sans pitié qui asservit le pays.

A la veille de cette nouvelle année, la première pensée de l’équipe de l’ARDHD est pour toutes celles et tous ceux qui ont été contraints de se réfugier en Ethiopie ou en Erythrée pour échapper à la vengeance féroce du régime et de ses obligés ou aux viols commis par des forces au service du pouvoir et non de la population.

Elle espére que le HCR d’Addis Abeba va enfin

  • leur reconnaître le statut de réfugié, afin qu’ils puissent bénéficier du minimum d’assistance et d’une couverture médicale,
  • instruire positivement les demandes justifiées de réinstallation dans un pays d’accueil, car à l’exception de 4 familles qui ont pu être accueillies en France et de quelques autres en Europe du Nord ou aux USA, la majorité des demandes de Djiboutiens sont systématiquement bloquées et aucune suite positive ne leur est jamais donnée.

L’équipe continue d’affirmer que seule l’union de tous les opposants sincères et engagés permettra de mettre un terme à la dictature et d’ouvrir une période de transition démocratique. Il faut que tous les responsables reconnus de l’opposition cessent d’entretenir une rivalité suicidaire entre eux au nom de leur ego ou de considérations ethniques d’une autre époque. L’objectif premier étant de mettre fin au système Gouled-Guelleh, surtout quand la guerre de succession est déjà engagée entre clans rivaux inféodés au pouvoir, à l’argent facile et à l’impunité de leurs crimes.

La mainmise progressive de la Chine sur le pays pourrait bien devenir une colonisation économique avec l’exigence du remboursement impossible de la dette contractée pour réaliser des travaux gigantesques qui n’ont pas apporté les emplois promis et dont le retour sur investissement n’est pas assuré pour le moment (fonctionnement erratique, semble-t-il, de la nouvelle voie ferrée, faible utilisation des nouveaux ports qui contraint le régime à brader les tarifs, …)

Cela n’empêche pas Guelleh ni sa famille de se complaire dans un luxe sans limite : il suffit de constater la richesse de l’ameublement de qu’il appelle un simple pied-a-terre parision pour en être convaincu (cf : interview qu’a donnée Guelleh à TV5 Afrique).

Pour toutes ces raisons, nous espérons que la raison et la conscience de ceux qui dirigent des mouvements d’opposition vont revenir et qu’ils décideront, pour le bien du peuple qui souffre tous les jours
et qui leur fait confiance, de s’unir pour préparer la chute de la dictature et la gestion d’une période de transition responsable.

L’équipe adresse tous ses voeux à toutes les Djiboutiennes et tous les Djiboutiens pour la nouvelle année en espérant qu’après 40 années de dictature ininterrompue, la situation puisse progressivement s’améliorer.

Bonnes fêtes

23/12/2017 (Brève 1111) Toute l’équipe de l’ARDHD souhaite de joyeuse fêtes de Noël à tous les Chrétiens

A la veille de la célébration des fêtes de Noël, toute l’équipe de l’ARDHD souhaite une joyeuse fête à tous les Chrétiens dans le monde. Elle formule des voeux pour que toutes celles et tous ceux qui souffrent dans le monde, en raison de leur religion, puissent se recueillir et fêter Noël dans des conditions de dignité, de sécurité et de tranquilité.

Elle espère que la Paix s’établisse entre les femmes et les hommes qui se reconnaissent dans des religions différentes et que les luttes qui ont pour origine des croyances différentes puissent cesser afin qu’une cohabitation pacifique, tolérante et respectueuse puisse s’instaurer.

28/10/2017 (Brève 1093) Remise officielle de la dignité d’HOMME de la SEMAINE à Saad Omar Guelleh.

Saad Omar Guelleh, Homme de la Semaine en Octobre 2017 pour sa contribution active à la discrimnation active des populations du Nord de DjiboutiComme nous l’avions évoqué dans un précédent article, c’est bien Hassan Saïd qui a organisé ce samedi une grande réception pour saluer la nomination de Saad Omar Guelleh au titre prestigieux et envié d’Homme de la Semaine.

Toutes les personnalités qui comptent au sein de la dictature se sont précipitées pour venir féliciter le nouvel Homme, par ailleurs frère du Président et Directeur général du Port.

Citons entre autre, sans pouvoir les nommer tous, le Général Zakaria, Djama Ali Guelleh de l’EDD, de nombreux ministres et des cadres du parti au pouvoir.

Bien entendu, il ne faut pas oublier le Tyran Guellen venu en personne remorqué par sa RPP (Reine Paulette de Pacotilles).

C’est Hassan Saïd qui, aprés avoir réclamé le silence, a tenu à faire l’éloge du nouvel élu. Il l’a d’abord complimenté pour son sens de l’organisation et de la dignité et surtout pour avoir réussi à pourvoir tous les postes nécessaires au fonctionnement du nouveau port de Tadjourah sans ne faire appel à aucune main d’oeuvre locale, respectant à la lettre les ordres présidentiels, qui lui intimaient de mettre ces populations indisciplinées à l’écart de tout développement économique.

Après une salve d’applaudissement, Hassan Madobe a poursuivi en rappelant comment Saad Omar Guelleh, avec l’appui des forces locales de Police, avaient rapidement mis un terme à des manifestations de jeunes locaux irresponsables, insoumis
et incultes, en limitant au maximum les dommages collatéraux, puisque le bilan ne dépasserait pas deux blessés et une arrestation.

Après un tonnerre d’applaudissements, l’intéressé a tenu à remercier ses amis, Hassan Saïd pour son hospitalité et son frère Ismaël sans lequel il ne serait qu’un bon à rien. Passons !!!

27/10/2017 (Brève 1091) Saad Omar Guelleh : l’homme de la semaine. Il a été élu à l’unanimité par le comité, réuni en assemblée extraordinaire ce vendredi.

Convoqué en session extraordinaire ce vendredi 27 ocotbre 2017, le Comité d’attribution a élu à l’unanimité Saad Omar Guelleh au titre prestigieux d’Homme de la Semaine.

Ses récents exploits à Tadjourah, où en qualité de Directeur général du Port, il a réussi à embaucher le personnel nécessaire sans n’avoir recours à aucun demandeur d’emploi de la région, méritent d’être reconnus et récompensés par une distinction aussi prestigieuse.

Désormais, son nom sera gravé sur la longue liste des personnalités qui ont mérité la reconnaissance de la Nation et de son Chef suprème : le dictateur Ismaël Omar Guelleh.

Avant le vote solennel des membres du Comité, ses récents exploits pour mettre en déroute les jeunes ennemis et les femmes qui les accompagnaient
avec l’intention de protester contre ses propres décisions, ont été rappelés par le Secrétaire général..

Saad Omar Guelleh a été reconnu comme un homme juste, mais qui sait punir comme il convient de le faire, les populations de Tadjourah qui imaginaient dans leur grande naïveté avoir un droit prioritaire d’embauche au Port. Il a su leur montrer que la République de Djibouti et son pouvoir autoritaire et dictatorial incarné par le Prince de Pacotilles et sa RPP (Reine Paulette de Pacotilles) ne cèderont jamais au chantage des populations en détresse et qu’il saura se montrer ferme, quitte à devoir blesser et même tuer des locaux qui auraient l’audace de ne pas accepter sa Loi.

Après ces éloges, les membres du comité ont été invités à voter et c’est à l’unanimité que le titre prestigieux d’homme de la semaine a été attribué à Saad Omar Guelleh. Le Président autocrate, son frère par ailleurs, a tenu immédiatement à le féliciter par téléphone et la Paulette aussi, de son côté.

On dit qu’Hassan Saïd serait en train d’organiser une réception officielle pour saluer cette récompense bien méritée.

25/10/2017 (Brève 1089) Retrait de la vidéo enregistrée lors de la fête de l’humanité en mémoire de Jabha, prisonnier politique à Djibouti mort en prison après des années de torture et d’emprisonnement illégal

A la demande des parties concernées et de Me Bérenger Tourne, avocat de Jabha, nous avons retiré la vidéo de son inteevention publique. Elle avait été filmée à la fête de l’Humanité, en hommage aux prisonniers politiques dans le monde et à Jabha, martyr de la dictature djiboutienne.

Parmi ses propos, certains avaient trait à l’affaire Borrel et n’étaient pas exacts.

Nous prions nos lectrices et nos lecteurs d’accepter toutes nos excuses, pour ce désagrément indépendant de notre volonté.

08/10/2017 (Brève 1082) Flah Info : le nom du Lieutenant Mahisso a été ajouté officiellement à la longue liste des personnages reconnues ‘Homme de la Semaine » pour leurs actions sournoises à l’encontre de leurs concitoyens.

Lieutenant Mahisso promu Homme de la Semaine

Afin que ni ses actes ni sa forte personnalité ne puissent jamais tomber dans l’oubli, les opérateurs de l’ARDHD ont gravé son nom et ses récents faits d’arme, contre les petits commerçant d’Obock, sur la liste prestigieuse de celles et ceux qui ont servi la dictature et qui ont su privilégier en même temps leurs petits intérêts personnels.

Lien avec la page : http://www.ardhd.org/bouffon.asp

Nous lui renouvelons toutes nos félicitations !
Ainsi il restera célèbre dans le monde entier.

06/10/2017 (Brève 1081) Le lieutenant Mahisso de la Police d’Obock est élu « Homme de la Semaine »

Réunis ce vendredi, les membres du Comité « Homme de la Semaine » ont élu à l’unanimité le Lieutenant Mahisso.

Fonctionnaire zélé en poste à Obock, il a développé une méthode révolutionnaire pour rançonner les petits commerçants de la région qui transportent principalement de l’huile et des sandales en plastique.

Pourtant, sa méthode est simple. Il organise un guet-apens sur le trajet emprunté par les véhicules qui convoient ces petits commerçants et il les arrête sur des motifs qu’il a inventés et il saisit leurs marchandises et leurs avoirs

Fort de son autorité de Lieutenant et de l’impunité qui lui est garantie par les plus hautes autorités djiboutiennes, il incarcère ces citoyens honnêtes dans ses locaux et il menace de les transférer devant un juge à Djibouti. Quand la pression devient trop forte, il les relâche mais
il conserve les marchandises au titre de la rémunération de ses services.

Et hop ! le tour est joué ! Trop contents d’être relachés, les petits commerçants se sauvent sans oser réclamer leurs biens. Et il est probable que le Lieutenant revende les marchandises, mais pour son compte, point qui n’a pas été formellement vérifié par nos correspondants.

Quoi qu’il en soit, la méthode est magnifique et le Comité l’a choisi en personne pour le nommer Homme de la Semaine. Son nom sera ajouté au palmarès des personnalités qui se sont déjà distingués dans le passé pour des exactions sournoises à l’encontre de leurs concitoyens. Ses états de service dans les années 90, relatés ci-dessous, ont beaucoup plaidé en faveur de sa candidature.

++ Le passé de cet homme est intéressant et mérite d’être raconté, car il plaide en sa faveur.
Combattant dans les forces du FRUD dans les années 90, ses compagnons de l’époque le décrivent, comme un individu n’ayant que peu de conviction, en particulier pour l’idéal qui animait la majorité des résistants de l’époque.

Cela explique peut-être, pourquoi il avait retourné sa veste aussi facilement en rejoignant les repentis d’Ougoureh Kifleh, non sans avoir fait beaucoup de mal de l’intérieur à ses frères d’arme.

Ce double jeu lui a permis d’être intégré dans la Police et d’accéder au grade, impensable pour lui en temps normal, de Lieutenant de Police.

10/09/2017 (Brève 1064) Décès de M Ahmed Youssouf, Président de l’ARD

C’est avec émotion que nous avons appris le décès de M Ahmed Youssouf, homme politique djiboutien de premier plan, Président de l’ARD, l’une des formations d’opposition reconnue et autorisée à Djibouti dans le cadre d’un geste timide de communication du régime en faveur d’un multipartisme limité et bridé …

L’équipe de l’ARDHD adresse ses plus sincères condoléances à sa famille, à ses proches et à tous les militants de l’ARD.

Que Dieu l’accueille en son paradis éternel