13/09/04 (B263) Alliance Socialiste Djiboutienne : message de condoléances.

L’ancien Premier ministre de Djibouti, Monsieur Ahmed Dini Ahmed, s’est éteint
vaincu par la maladie. M. Dini etait l’un des rares hommes politiques
djiboutiens qui avait réalisé une brillante carriere politique.
Comme son ami, Mohamed Djama Elabeh et bien d’autres, Dini nous a quitté
avec tous les honneurs dus aux serviteurs honnêtes de la République.

Je tiens à présenter mes sincères condoléances
à la famille du défunt, à toute l’équipe de l’ARDHD
et à tous les Djiboutiens résidant à Djibouti et à
l’extérieur.

Qu’Allah l’accepte et l’acceuille dans son paradis.

INALILAH WA INA ILEYHI RAAJI’UN

Mohamed de Waberi

03/07/04 (B254) IOG : même en langue Somali, il est incapable de s’exprimer convenablement ! (ASD – Alliance Socialiste Djiboutienne)

Alliance Socialiste Djiboutienne

Quand IOG n’arrive
pas à s’exprimer même en langue Somali !!

Monsieur IOG, le dictateur
de Djibouti, a été interviewé récemment par le
journaliste Abdillahi HajjiSuite sur la radio internationale du BBC (section
Somali).

Nous avons constaté
que les propos d’IOG étaient vraiment nuls et qu’il s’exprimait
comme un petit gamin… De cinq années terribles de dictature pour
le Peuple, son bilan se limite à la simple université de Djibouti
rien d’autre ! Quelle honte. (Un zéro pointé pour son bilan)

Apres l’échec
de la réconciliation somalienne, IOG s’offrait à nouveau
pour apporter son soutien total à une Somalie unifiée et fédérale.

Nous réclamons
la démission immédiate du Président auto-proclamé
et de l’ensemble de son gouvernement dictatorial, Ministres en tête.

Un jour, IOG sera inculpé
pour Crimes contre l’humanité, Crimes de guerre sur les Populations
du nord, Crimes crapuleux et Violations de la Constitution et du code pénal
djiboutien.

Mohamed
de Waberi

Président de l’A.S.D

21/05/04 (B247) Message de condoléances (ASD)

Alliance Socialiste Djiboutienne

Nous avons appris la
triste nouvelle de la disparition de notre célèbre humoriste
Djiboutien, Ahmed Moussa ( Gaffaneh ) decedé a Djibouti dans la nuit
de jeudi. Il laisse, derrière lui, une veuve et trois enfants.

En cette triste circonstance,
le Président de l’Alliance Socialiste Djiboutienne présente
ses sincères condoléances à la famille du défunt,
en son nom et en celui des artistes Djiboutiens d’Ottawa.

INALILAH WA INA ILAHI
RAJIHOUN.

Mohamed
de Waberi
President de l’A.S.D

19/04/04 (B243) Alliance socialiste djiboutienne : Djibouti, un pays en Otage.

Le Peuple djiboutien souffre
et enterre ses morts, victimes des inondations pendant que le gouvernement
dictatorial d’IOG se réjouit et trouve un nouveau prétexte
pour réclamer des fonds à hauteur de 20 millions de dollars.

Je me demande si cette
somme d’argent parviendra aux victimes pour les aider à pallier
les problèmes qui leur ont été causés par les
inondations ? Certainement pas ! Ces fonds alimenteront directement les poches
d’IOG et de ses partisans.

Depuis son auto-proclamation
à la magistrature suprême, il a endetté notre petite République
sur le dos des Djiboutiens qui en subissent tous les effets désastreux
et surtout l
a pauvreté.

Qui paiera ces dettes
? Je ne crois pas que nos arrières petit-fils n’aient les moyens de
la rembourser, alors que Djibouti ne dispose d’aucune richesse naturelle.

La situation est très
grave sur le terrain politique, social et moral. La fin de la dictature d’IOG
est proche, quelle que soit le futur :

révolte spontanée de la population ou résultat d’une
élection présidentielle non truquée.

Que la lutte contenue…

Mohamed
de Waberi
Président de l’Alliance Socialiste Djiboutienne

21/01/04 (B230) Communiqué d’Alliance Socialiste Djiboutienne qui demande la démission du Ministre des Affaires étrangères et du Gouvernement.

Alliance Socialiste
Djiboutienne

Quand un ministre d’IOG
semble avoir des difficultés à s’exprimer même en
langue Somali !!

Nous nous référons
à l’interview, hier soir, sur la BBC (section Somali) du Ministre
des Affaires étrangères de Djibouti, Monsieur Ali Abdi Farah,
par Yousouf Garad.

Ce Ministre nous semble
être non seulement le valet mais aussi un complice du détournement
des aides internationales..

Nous avons constaté
que les propos de Monsieur Ali Abdi étaient dénués de
fond et qu’il s’exprimait comme un gamin de cinq ans. Ses affirmations
tribalistes et son soutien absolu à l’état auto-proclamé
du Somaliland nous ont véritablement surpris.

Apres l’échec
des différentes tentatives de réconciliation en Somalie, IOG
change désormais de cap en soutenant la Somaliland sous la pression
de sa femme Gabyo et de ses beaux-frères.

Nous demandons la démission
immédiate du Ministre des Affaires étrangères et de l’ensemble
du gouvernement dictatorial d’IOG.

02/12/03 (B223) Communiqué de l’Alliance Socialiste Djiboutienne pour appeler le Peuple djiboutien à se réveiller et à mettre un terme à la dictature.

Djibouti, réveille-Toi
!

Nous savons tous que le
Peuple djiboutien souffre depuis l’Indépendance de notre pays,
de la dictature en place et des groupes mafieux d’IOG. Tous les Djiboutiens
reconnaissent que leurs frères et leurs sœurs vivent sous la dictature
et qu’ils subissent la misère, la pauvreté et la torture imposées
par le régime du Président auto-Proclamé, Monsieur Ismail
Omar Guelleh.

Mais la question que je
me pose, comme la majorité des Djiboutiens résidant soit dans
le pays, soit à l’étranger est celle-ci : "Pourquoi
le Peuple djiboutien ne se réveille-t-il pas pour renverser le régime
dictatorial, notoirement corrompu et mafieux ? En prenant exemple sur
la
récente révolution de "velours" en Géorgie".

Est-ce que le Peuple djiboutien
craint les représailles ? Sinon ?

L’origine de cette peur
ne serait-elle pas à rechercher dans la consommation du Khat, la fameuse
plante verte ?

Est-il mieux de souffrir
sous la dictature ?

Alors mes chers compatriotes,
réveillez-vous !

Combattez la dictature
pour assurer l’avenir de votre pays et celui de vos enfants. Djibouti
et ses valeurs, ses biens publics, son honneur, nous ont été
volés d’abord par l’ancien Président Hassan Gouled et maintenatn
par ce groupe mafieux sous la direction d’IOG et de sa femme.

D’après une
source d’information que nous estimons être fiable, IOG et sa femme
détiendrait, par exemple,
dans
une Banque sud-africaine la somme incroyable de 460 millions de Dollars U.S.

Allons-nous supporter
encore longtemps, l’accaparement de toutes nos ressources et subir la misère
qui en est la conséquence directe ?

19/11/03 (B221) Communiqué d’ASD / Alliance Socialiste Djiboutienne.(Publié sous la responsabilité de son auteur)

Nous venons d’apprendre
que le dictateur de Djibouti vient d’accepter un projet de loi proposé
par les Sultans et certains divisionnistes ethniques afar donnant à
tous les afars du nord de la République de profiter en priorité
d’une sorte de droit à l’embauche dans les infrastructures dirigées
par les Américains. Aux termes de cette LOI, si elle était promulguée,
les autres Djiboutiens dorigine Somali passeraient en second dans le cadre
de cette accord et seraient comme des citoyens de seconde classe.

Nous dénonçons
fermement ce projet de loi et nous appelons tous les Djiboutiens à
émettre des protestations, afin que le gouvernement respecte l’égalité
pour tous les citoyens djiboutiens.