26/09/2012 (Brève 030) Alerte rouge pour Hassan Osman Ismaïl, réfugié djiboutien en Ethiopie. Nos correspondants nous confirment les faits. Les dernières informations reçues d’Addis.

Hassan Osman Ismaïl est une personne qui a ses entrées auprès du UN-HCR et de l’ARRA parce qu’il représente les intérêts des réfugiés djiboutiens.

Il avait été élu Président du Comité des réfugiés djiboutiens lors d’un votre surveillé par des représentants du UN-HCR et de l’ARRA le 11 juillet dernier.

La vice-presidente du Comité, Fatouma, rapporte qu’il y aurait eu un échange houleux avec la fameuse Nagat M.. au cours d’une réunion le 19 septembre. Effectivement Hassan Osman a obtenu qu’on cesse de lui retenir arbitrairement une partie de l’indemnité qui lui es dûe, mais il a réclamé le versement des arrièrés et c’est sur ce point qu’il y aurait litige.

Dés l’annonce de sa privatisation de liberté, plusieurs membres du Comité ont rejoint la proximité du centre DIAC où il est détenu actuellement et placé au secret.

D’autres informations devraient nous parvenir demain

03/08/09 (B510)  Forum de l’opposition du 27 juin. Les organisateurs réagissent à propos de la contribution d’un lecteur qui se prétendait être représentatif du comité d’oganisation et que nous avons publiée dans ‘Point de vue » le 1/08/09.

_________________________________ Note de l’ARDHD
Comme nous l’avions anticipé (et écrit), la contribution qui nous avait été adressée le 1er août
par un lecteur (lien) n’était pas représentative des positions collectives du Comité d’organisation du forum de l’opposition.

Elle émanait d’un lecteur qui a probablement eu des contacts au sein de ce comité, mais dont les avis étaient minoritaires ….

Le comité d’organisation remet les choses en place.

_________________________________ Réponse du Comité

Bonjour,

Je me permets de vous écrire suite au point de vue de l’un des initiateurs du forum du 27 juin de Bruxelles. Je tiens à vous signaler que cette contribution n’est pas représentative des décisions prises par le comité d’organisation du forum et n’engage seulement son auteur.

Dans cette évidence et pour respecter les décisions (non participation) prisent par Kadamy et DAF à propos de ce forum, le comité d’organisation n’a eu aucun conseil direct ou indirect ni appui de la part des dirigeants du Frud et du MRD lors de l’organisation de ce forum. Mais par contre des contacts et des échanges objectives ont eu lieu après le forum entre les organisateurs et des émissaires des ces partis pour les actions futures.

Contrairement au point de vue personnel de notre collègue, Je tiens à vous précisez que notre équipe est et restera dans sa logique de neutralité et toute interprétation comme parti prenante suite à ce sujet serait de mauvaise foi.

Notre rôle et notre objectif ne sont pas de se constituer en avocat sur le net à toutes critiques ou suggestions contre les partis d’oppositions qui n’ont pas besoin de notre aide à ce niveau et d’ailleurs ont leurs stratégies de communications pour ces genres de sujets.

Nous conseillons à toute personne ou association de soutenir les partis d’opposition dans leurs initiatives politiques et de dépasser les critiques non fondés et personnelles.

Au nom de toute l’équipe d’organisation, je tiens à m’excuser auprès des djiboutiens concernés de la précipitation de notre collègue.

Quant à l’accusation soulevée à l’encontre du blogueur Freedjibouti, notre collègue assumera tout seul la responsabilité de ces égarements.

Notre objectif primordial est de rallumer la mèche de rassemblement de tous les partis d’opposition et des associations ou individualités soutenants cette même initiative pour mettre fin à cette dictature d’IOG.

Merci de votre attention

Vive la République de Djibouti,
vive les partis de l’opposition,

vive la diaspora djiboutienne.

 

21/06/09 (B504) Rectificatif : le comité d’organisation nous signale que son communiqué, repris sur notre site le 18/06, indiquait par erreur « samedi 26 juin » alors qu’il fallait lire « vendredi 26 juin ». Pour éviter toute confusion entre les différentes manifestations prévues et annoncées sur le site, nous publions de nouveau ce communiqué avec la modification demandée par les organisateurs.

Dans le cadre de la célébration du 32ème anniversaire de l’accession de Djibouti à la souveraineté internationale le 27 Juin 1977, la Diaspora Djiboutienne de Belgique, en collaboration avec des personnalités Bruxelloises, organisent une soirée de festivités placée sous le signe de « SE SENTIR AVANT TOUT DJIBOUTIEN ».

Cette initiative culturelle vise à rapprocher les Djiboutiens de la diaspora, quelques soient leur opinion politique, leur statut social ou leur origine, en même temps qu’elle permettra aux Belges et aux amis de Djibouti de découvrir quelques aspects de la richesse culturelle de Djibouti.

Date: le vendredi 26 juin 2009
Lieu: Rue Saint-Joseph, 18, Molenbeek à Bruxelles
(Prés de la mosquée djiboutienne)
Heure: De 19H00 à 02H00 du matin

Les temps forts du programme de la soirée:

• Projection de film-archive sur l’historique de l’indépendance de Djibouti le 27 Juin 1977.

• Discours des intervenants de la diaspora et des invités politiques Belges.

• Présentation et dégustation des mets djiboutiens.

• Plage musicale animée par les artistes djiboutiens de Belgique et de la Hollande à partir de 21 Heures.

À partir de 22 Heures, débutera une mémorable soirée dansante qui s’achèvera à l’aube. Celle-ci sera animée par les meilleurs DJ djiboutiens et mettra fin à ces festivités qui ne sont que le prélude au 35ème anniversaire en Juin 2012.

DJIBOUTIENS, AFRICAINS, AMIS DE DJIBOUTI, VENEZ NOMBREUX FÊTER AVEC NOUS ET DANSER AU RYTHME ENVOUTANT DE LA MUSIQUE DE DJIBOUTI ET DU MONDE!!!

L’entrée sera gratuite, nous vous attendons, venez nombreux……. Spectacle garanti !!!!

Contacts: Ali Ahmed Hamadou: O487/174.832
Bourhanta: 0487/644.837
Ahmed: 0484/902.210

Le Comité d’organisation

17/11/08 (B474) Invitation du Comité de soutien à Elisabeth Borrel pour participer le 22 novembre à l’Assemblée générale puis rendre hommage à la mémoire de Bernard Borrel assassiné à Djibouti.

LE COMITE DE SOUTIEN A MADAME BORREL

vous invite à l’issue de son assemblée générale à rendre

HOMMAGE A LA MÉMOIRE DE BERNARD BORREL

en présence de madame Elisabeth Borrel

LE SAMEDI 22 NOVEMBRE 2008 A 12 H 15
COUR MATIGNON A LISIEUX

15/08/08 (B460) URGENT – URGENT / Communiqué de presse de la Diaspora Djiboutienne de Belgique.

SOIREE DE SOUTIEN EN FAVEUR DES VICTIMES DE LA GUERRE.

Comme vous le savez, notre pays est en situation de guerre depuis le 10 juin 2008.

Ce conflit a eu pour conséquence la mort de bien de nos soldats ainsi que le déplacement d’un nombre important de nos compatriotes, dans le besoin aujourd’hui.

Une telle situation a suscité une grande émotion au sein de la diaspora Djiboutienne de par le monde.

Pour que solidarité ne reste pas un vain mot, les Djiboutiens (nes) de la Belgique organisent :

le samedi 16 aout 2008

une soirée de soutien dont l’intégralité de la recette sera versée aux victimes de cette guerre et ce, par l’intermédiaire de l’association Al Birri.

Al Birri est une association Djiboutienne de bienfaisance qui a pour objectif de lutter contre la pauvreté. Par ailleurs, elle mène des opérations d’assistance sociale en faveur des plus démunis.

Cette soirée culturelle sera animée par d’éminents artistes tels que :

Père Robert,
Hananteye,
Haagi,
Abdoul-Aziz (à confirmer),
Aden Gab et sa femme Faiza Abdi,
Hamma,
Habiba Assoweh,
Ali Houssein,
Abdo Kassim,
Arafo,
Mohamed Dhago cadey
ainsi que les jeunes talents Sikieh et Aynan.

Une urne de la solidarité sera disposée à l’entrée de la salle pour les personnes qui désirent faire un don. D’autre part, un numéro de compte de l’agence Dahabshiil à Djibouti est mis à disposition de la diaspora Djiboutienne afin d’aider leurs compatriotes.

Numéro de compte Dahabshiil : 10015451-8300-0-00
avec la mention « aide aux victimes de la guerre  »

__________________________________

A propos de la soirée :

Prix d’entrée : 20 Euros pour les adultes – 10 Euros pour les enfants

Adresse : Rue Eloy, N° 80 à 1070 Anderlecht, Bruxelles

(Juste derrière la gare de Midi)

Début de la soirée à 22h

PS : Les personnes qui ne participent pas à la soirée mais qui souhaitent néanmoins faire un don peuvent contacter le responsable de la commission collecte

Monsieur Abdillahi Kadar au N° de tel : 0484/175.153

Le Comité Organisateur

17/04/06 (B346-A) OUEST FRANCE : Affaire Borrel : le comité de soutien de Lisieux est lancé ; il se dote d’une existence juridique. (Info lecteur)

Affaire Borrel : le comité de soutien est lancé

Réuni mardi soir, le comité de soutien à Élisabeth Borrel a adopté ses statuts.

Ouest-France Normandie, jeudi 13 avril 2006, p. 10 Calvados; Lisieux

Le bureau sera désigné la semaine prochaine. « Si nous voulons entreprendre des actions, nous devons tout d’abord exister juridiquement. » Un postulat rappelé, mardi soir, par Bernard Bonnet, animateur du Collectif lexovien des droits humains. Les statuts de l’association ont été adoptés et un conseil d’administration de 14 membres s’est constitué.

« L’association reste en liaison permanente avec Élisabeth Borrel et son avocat.

C’est indispensable pour les aider au mieux. L’affaire est trop complexe », insiste André Lucas, du club de réflexion Lisieux avenir.

L’association compte notamment demander une audience aux ministres de la Défense et de la Justice. « Nous avons lancé une pétition. Les personnes qui le souhaitent peuvent venir la signer à l’espace Victor Hugo. »

Autre initiative : le lancement d’un site internet. Ancien procureur de la République de Lisieux, Bernard Borrel est mort en octobre 1995, à Djibouti. Alors que tout indique qu’il a été a assiné, la thèse officielle reste celle du suicide. Une thèse que conteste son épouse.

Depuis 10 ans, elle se bat pour connaître la vérité. Aujourd’hui, l’enquête s’enlise au nom de la raison d’État. Le président de la République de l’ancienne colonie étant lui-même mis en cause dans des rapports des services secrets français. Le comité, qui ne revendique aucune orientation politique ou religieuse, demande, au nom du droit à la justice, que la France lève le secret défense. La juge d’instruction en charge du dossier n’a toujours pas obtenu certains documents qu’elle réclame.

G.B.

Pratique:
Comité de soutien à Élisabeth Borrel,
Espace Victor Hugo, 14 100 Lisieux.
Tel. 06 11 75 18 21
Internet : http://comitesoutienborrel.free.fr



07/04/06 (B345-A) Expulsion de la famille d’Aboulkader Guidar. La mobilisation ne faiblit pas. Un nouveau goûter d’information est organisé à Brest ce samedi 8 avril 2006

Lien avec le blog du comité de soutien : http://spaces.msn.com/amicalebuisson/

Envoyer votre soutien personnel à la famille : familleabdoulkader@hotmail.fr 

___________________________ Message du Comité de soutien

Samedi 8 avril :
un nouveau goûter sera organisé à la Rotonde, vers 16 heures…

La présence de tous est importante, samedi étant en effet la date butoir donnée par la préfecture…

Nous verrons alors la suite à donner à notre action…

01/12/03 (B223) Un appel du Comité djiboutien « Liberté et Justice » adressé au Président de la République française pour lui demander de faire cesser le trafic d’enfants organisé par Paulette, l’épouse d’IOG.

La CONTRIBUTION française
au profit de Djibouti est largement supérieure à 20 millions
d’Euros

Monsieur le Président
de la République française Jacques Chirac et Madame, vous avez
le pouvoir de protéger ces enfants.

Dans 24 jours ce sera
le réveillon de Noël, ce jour là est surtout la fête
des Enfants.

S’il vous plait, vous
avez la possibilité de mettre un terme immédiat à cet
odieux Trafic d’Enfants qui se protège derrière l’immunité
par l’utilisation de passeports diplomatiques.

Ce geste là, faites-le
pour vos enfants, pour tous les Enfants de la France métropolitaine
et d’Outre mer, mais surtout pour tous ces enfants là victimes de ce
Trafic par ce qu’ils n’ont pas l’ineffable et grande chance de vivre dans
un Pays de Liberté et de Respect des Droits humains.

Le
Comité djiboutien  » LIberté et Justice »