26/12/09 (B531) Les traits de l’Erythrée (1 article en Français)

_________________ 1 – CRI (Chine) avec XINHUA

Le Conseil de sécurité doit être prudent dans l’utilisation des sanctions, dit l’envoyé chinois

La Chine a indiqué mercredi que le Conseil de sécurité "devrait faire preuve de prudence dans l’utilisation des sanctions" et que l’adoption par le Conseil de sécurité de la résolution sur les sanctions contre l’Érythrée ne doit pas remplacer les efforts diplomatiques pour résoudre les disputes.

Ces propos ont été tenus par Zhang Yesui, représentant permanent de la Chine aux Nations unies, lors de sa prise de parole après s’être abstenu lors du vote sur un projet de résolution imposant des sanctions contre l’Érythrée.

Le Conseil de sécurité a adopté mercredi une résolution imposant un embargo sur les ventes d’armes à l’Érythrée. La Libye, l’un des 15 membres non-permanents du Conseil, a voté contre ce projet de résolution.

"La Chine a toujours insisté sur le fait que le Conseil de sécurité devait faire preuve de prudence dans l’utilisation des sanctions. L’adoption par le Conseil de sécurité de cette résolution sur les sanctions contre l’Érythrée ne doit pas remplacer pas les efforts diplomatiques nécessaires pour résoudre les litiges par le dialogue et la négociation", a déclaré M. Zhang, expliquant la position chinoise sur ce projet de résolution.

"La première priorité aujourd’hui est que toutes les parties impliquées gardent leur calme, et s’abstiennent de toute action susceptible d’aggraver la situation", a-t-il dit. "On peut choisir ses amis, mais aucun pays ne peut choisir ses voisins".

"La coexistence harmonieuse entre les membres de l’IGAD ( Autorité intergouvernementale pour le développement) est une bénédiction pour tous les pays de la Corne de l’Afrique", a-t-il déclaré.

"Nous espérons que les pays de la région, y compris l’Érythrée, garderont à l’esprit l’intérêt de leur peuple et de leur région sur le long terme, et déploieront des efforts concertés et plus constructifs pour mettre en place un environnement régional harmonieux favorable à une coopération gagnant-gagnant".

18/02/09 (B486) Le journal de la Flibuste / CRI on Line (Chine) / Clinton appelle le Japon à jouer un rôle plus important dans les opérations de l’ONU de maintien de paix.

La secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton a appelé mardi le Japon à jouer un rôle plus important dans les opérations de l’ONU pour le maintien de paix, a rapporté l’agence de presse Kyodo, citant les officiels du ministère de la Défense.?

Au cours des entretiens avec le ministre japonais de la Défense Yasukazu Hamada, Mme Clinton a affirmé envisager d’"encourager" des engagements approfondis du Japon dans ce genre d’opérations, selon Kyodo.

Elle a également émi son espoir que le Japon pourrait protéger les navires étrangers en cas urgent après l’envoi au début de mars des destroyers au large de la Somalie dans le cadre de la mission pour y lutter contre la piraterie.

Plus tôt mardi, Mme Clinton et le ministre japonais des Affaires étrangères Hirofumi Nakasone se sont entretenus et ont convenu de cimenter l’alliance bilatérale pour s’occuper de diverses affaires globales, en signant un nouveau accord sur le transfert des marins américains d’Okinawa à Guam.?

La secrétaire d’Etat américaine est arrivée lundi pour une visite de trois jours dans le cadre de sa première tournée à l’étranger. Elle devra partir mercredi pour l’Indonésie après sa première étape de la tournée asiatique, qui l’amenera également en Corée du Sud et en Chine.