16/09/08 (B465) EITB 24 / CONTRE LES PIRATES DE SOMALIE. Un navire militaire espagnol protégera les thoniers en Somalie.

Le Gouvernement espagnol veut ainsi éviter des cas tels que celui du thonier Playa de bakio, détourné pendant une semaine, ou celui du Playa de Anzoras, qui a réussi à échapper d’une tentative détournement cette semaine.

L’Armée espagnole enverra un navire militaire dans les eaux somaliennes pour luter contre les attaques des pirates somaliens et pour assurer la protection des thoniers qui y pêchent, selon le secrétaire d’Etat pour l’UE, Diego López Garrido.

M. López Garrido a fait ces déclarations à son arrivée au rendez-vous des ministres des Affaires étrangères où les 27 vont voter cette mesure.

Ce navire devra obtenir de l’information des Etats membres et des pays tiers « qui surveillent sur le terrain pour la diffuser aux navires qui réalisent des travaux d’observation et aux propres navires marchands ».

Les eaux somaliennes sont très dangereuses pour les thoniers étrangers.

La semaine dernière, le thonier basque Playa de Anzorasa réussi à échapper d’une tentative de détournement dans les eaux somaliennes. Le thonier basque Playa de Bakioa aussi été détourné pendant une semaine.

28/12/07 (B428) EITB 24 (Chaîne Basque) ENLÈVEMENT : 250 000 dollars pour libérer les personnes enlevées en Somalie.

Les kidnappeurs de la doctoresse espagnole et de l’infirmière demandent une rançon de 250 000 dollars, selon une lettre envoyée à plusieurs médias. Les deux otages semblent être en bon état de santé.

Les kidnappeurs de la doctoresse espagnole et de l’infirmière argentine, qui ont été enlevées en Somalie mercredi, dernier ont demandé une rançon de 250 000 dollars, selon une lettre envoyée aux médias de Bosaso.

Des journalistes de cette localité de l’extrême nord-est du pays ont informé par téléphone à l’agence EFE du contenu de la missive envoyée par les kidnappeurs, qui signale que les deux otages se trouvent en bon état de santé et sont nourries.