29/08/2019 (Brève 1448) Djibouti veut se doter d’un arsenal juridique pour combattre la cybercriminalité ! (French China) – Pour lutter contre les cyberOpposants ?

07/02/2019 (Brève 1272) Un peu d’argent de poche pour secourir la pauvre famille Guelleh et ses malheureux compagnons (French.China.org)

22/03/2018 (Brève 1138) Guelleh élevé au titre de « Leader mondial du tourisme » et de membre de l’Académie européenne du tourisme !!! Une farce ? Non le paradis du tourisme militaire armé !

C’est grâce à la presse chinoise "French China" que nous apprenons cette information de première importance qui va éclairer le monde.

En effet, selon cet article (http://french.china.org.cn/foreign/txt/2018-03/22/content_50736617.htm), daté de ce jour, Guelleh a été elévé au titre de leader mondial du tourisme par le Préisident du Conseil européen du tournisme.

Est-ce un farce ? Certainement pas, car la presse chinoise est connue pour la qualité de ses informations… Alors ?

C’est une bombe … médiatique. Certes Djibouti a des atouts pour attirer des touristes expérimentés, qu’ils aiment la plongée sous-marine, les excursions dans le désert, le farniente aux îles ou les croisières aventureuses dans le Goubet … mais de là à en faire le leader mondial du tourisme, il y a un grand pas, que nous nous refusons de franchir….

Mais allons plus loin .. A l’appui de cette nomination, le Président du Conseil européen du tourisme salue en ces termes : »Aujourd’hui, le gouvernement de Djibouti reconnaît l’importance du tourisme comme facilitateur clé pour le développement du pays et la promotion internationale en investissant dans les infrastructures et le renforcement des capacités, en créant une équipe spéciale pour la promotion et la gestion des lieux touristiques, ainsi que du patrimoine naturel et historique du pays ».

Mais non, le Président du Conseil européen ne s’est pas trompé. Il a juste oublier de préciser qu’il s’agit à 90 % d’un tourisme militaire. En effet Djibouti est le seul pays au monde, capable d’attirer autant de touristes militaires venus de différents pays. USA, Chine, Japon, Allemagne, Hollande, France, Italie, Espagne. D’autres pays frappent à la porte ou auraient déjà obtenu des accords : Arabie saoudite, Inde, …. ?

Foire aux armes

C’est vrai que le régime de Guelleh met tout en oeuvre pour bien accueillir les forces militaires et qu’il dépense un argent fou pour leur offrir des infrastructures à la hauteur de leurs attentes (ex : 20 km2 pour les implantations chinoises). Ces dépenses sont payées avec des emprunts chinois et le peuple djiboutien, qui n’en voit pas la couleur (en termes d’amélioration de son niveau de vie et de la qualité des services publics : santé, éducation, transport, …) devra payer les échéances de remboursement, intérêts en plus.

Gulleh, enfin un titre universitaire !!Mais que ne consentirait pas Guelleh pour ajouter un titre sur son CV, après celui tant convoité de Docteur Honoris Causa de l’Université de
l’Université de Tokyo pour l’agriculture (comme s’il y connaissait quelque chose !)

_________________________________________
Mais attendez ! Il y a encore mieux ! La série d’éloges !!!

"Votre leadership a réussi à créer une stratégie de réduction de la pauvreté de façon exemplaire et puissante, en l’occurrence dans le cadre de la stratégie dite ‘Vision Djibouti 2035’, qui se concentre sur la promotion de la croissance économique et l’emploi vers une sortie de la pauvreté de toute la population de Djibouti », peut-on y lire.

Pour les cosignataires de cette lettre, « Djibouti est surtout un exemple pour les activités de développement, la protection et la facilitation de l’investissement, la croissance économique et la diffusion de la richesse à la nation, et ceci relève pertinemment de votre créativité et de votre dévotion à votre peuple ».

« Vos activités ont créé ce que nous célébrons aujourd’hui : Djibouti, la Perle de la mer Rouge et capitale mondiale de la culture et du tourisme »…

_________________________________________

Les Djiboutiennes et les Djiboutiens, qui vivent au pays,
vont certainement apprécié ces louanges à leur mesure et demander à juste titre si le Conseil européen du tourisme "ne se fout pas de leur gueule". Eux qui endurent les privations, le chômage, l’absence de soins décents et les graves carences dans le système éducatif, les embargos contre les populations du Nord, etc…

Et nous n’avons pas peur de crier trois fois : "Honte au Président du Conseil européen du tourisme"

21/11/2016 (Brève 866) French.China/ Djibouti : explosion d’un conteneur de munitions périmées dans un camp militaire

Lien avec l’article
http://french.china.org.cn/foreign/txt/2016-11/21/content_39752801.htm

Un conteneur de munition périmées a explosé dimanche après-midi, annonce un communiqué des forces armées djioutiennes (FAD) reçu lundi.

Selon ce communiqué, l’explosion qui a eu lieu dans le camp militaire Cheik Osman, le plus grand camp militaire de ce pays et principale base du fleuron blinde des FAD, n’a causé aucune perte humaine, ni de dégâts matériels.

Toujours selon ce même document, « le sinistre a été très vite maîtrisé ».

Le haut commandement des FAD précise par ailleurs que « la vétusté des munitions a été l’origine de cette explosion. » F

16/02/2016 (Brève 672) French China avec l’agence Xinhua / Djibouti : l’opposition désigne son candidat unique à l’élection présidentielle

Lien avec l’article : http://french.china.org.cn/foreign/txt/2016-02/16/content_37794448.htm

La coalition de l’opposition djiboutienne, l’Union pour le Salut National (USN), qui regroupe huit partis de l’opposition, vient de désigner son candidat unique à l’élection présidentielle prévue le 8 avril prochain dans ce pays.

Il s’agit de Omar Elmi Khaireh, président du parti de Centre des Démocrates Unifiés (CDU) et vice-président de l’USN.

Né à Djibouti en 1947, M. Kaireh est un héro de l’indépendance djiboutienne connu notamment pour avoir été déporté et emprisonné dans les geôles de la France métropolitaine d’alors.

Même s’il n’a jamais occupé un département d’état, M. Kaireh est très respecté par les Djiboutiens qui les voient comme un « combattant de la liberté oublié ».
A l’issue de la désignation de M. Kaireh, le président de l’USN, Ahmed Youssouf Houmed, a appelé les militants de l’opposition à une mobilisation générale autour de son candidat.

Il a demandé par ailleurs à la communauté internationale « d’assumer pleinement ses responsabilités pour assurer la transparence de l’élection à venir ».

10/12/2015 (Brève 538) Après la journée nationale contre la corruption, célébrée par des carabistouilles éhontées qui resteront célèbres, nous proposons solennellement au Président Guelleh de célébrer la journée de l’hypocrisie et de la langue de bois. Il y sera encore meilleur ! (Extrait de Fraench.china.org)

Lien avec l’article original French.China.org

Toute l’équipe de l’ARDHD s’est réunie pour éclater de rire en lisant les propos de Guelleh contre la corruption, tels qu’ils ont été rapportés (fidèlement) par French China…. !!!!

Les voleurs dénoncent les voleurs !!! C’est Vidocq qui rentre dans la Police après
avoir servi dans la pègre.

Si ce n’était pas aussi affligeant parce que tout un Peuple souffre de l’accaparement de toutes les richesses de son pays, par la famille Guelleh, ses proches et ses obligés. Qui pourrait ignorer que tous les appels d’offre sont truqués, que les embauches sont décidées le plus souvent sur des mérites « tribaux », etc… ?

Le sentiment d’impunité, l’arrogance et la bêtise sont au rendez-vous de l’illusion verbale d’un dictateur vieillissant qui refuse de quitter son trône et qui sait que cela va mal se terminer pour lui et ses proches, car la coupe déborde. …

12/12/2013 (Brève 334) Selon l’agence French.China, l’Europe pas rancunière va offrir 105 millions d’Euro sur six ans à la famille Guelleh. Officiellement il s’agit d’un programme d’amélioration de la distribution de l’eau et … des programmes de filets sociaux de sécurité (????)

On peut se demander ce que cache ce financement de l’UE désigné comme « filets sociaux de sécurité », pour un montant de 59 millions d’Euro. En effet le programme pour l’eau est évalué à 46 millions sur un total de 105 millions.

S’agit-il d’enfermer les populations hostiles derrière des filets de sécurité ? Si c’est le cas, merci à l’Europe de son soutien sans faille à Guelleh en lui assurant la pose de filets de protection (autour d’Haramous ???).

Compte-tenu du passé, on peut imaginer que la distribution d’eau ne connaîtra au mieux aucune amélioration dans les six prochaines années (il faut mieux anticiper une dégradation ..), car l’équipe des prédateurs au pouvoir va utiliser ces aides européennes pour arrondir ses précieux avoirs détenus dans des banques à l’étranger.

Il est temps que l’Union européenne agisse avec cohérence en appliquant des décisions conformes aux motions d’alerte votées par les députés européens et maintenant par les représentants belges et qu’elle refuse de financer l’argent de poche de Guelleh et de sa famille.
Toutes les aides et subventions internationales sont systèmatiquement détournées et ne profitent jamais à la population.

___________________________ Dépêche French.China

L’UE débloquera 105 millions d’euros pour soutenir le Programme Indicatif National de Djibouti

L’Union européenne va dé bloquer 105 millions d’euros pour soutenir le Programme Indicatif National (PIN) de Djibouti d’ici six ans, a annoncé mercredi le ministre djiboutien de l’Economie et des Finances, Ilyas Moussa Dawaleh, de retour d’un voyage à Bruxelles.

« Le Commissaire (européen au développement) Andris Pielbags a renouvelé son soutien indéfectible au développement de la Ré publique de Djibouti et a confirmé à cette occasion l’augmentation significative des crédits budgétaires du PIN de 40,5 millions d’ euros à 105 millions d’euros », a-t-il fait savoir.

Selon le ministre, cette enveloppe servira essentiellement au financement des projets d’eau et d’assainissement, et des programmes des filets sociaux de sécurité en Djibouti.

En outre, M. Dawaleh a révélé que l’UE va financer à hauteur de 46 millions d’euros la mise en oeuvre d’un projet appelé PEPPER (production d’eau potable par énergie renouvelable).

Selon M. Dawaleh, la concrétisation de ce projet permettra à l’ Office national de l’eau et l’assainissement de Djibouti (ONEAD) de produire un volume additionnel de 22.500 m3 d’eau potable.