03/12/10 (B580) Un lecteur nous transmet le lien pour écouter une intervention de Houssein Andoleh sur Radio Kulanka (en langue somali) et une rapide présentation en Français.

En réponse au discours prononcé par Guelleh le jour de la fête de l’Aïd, le 29 novembre, sur Radio Kulanka, Houssein Andoleh ne mâche pas ses mots. Il démonte l’hypocrisie et le mensonge de Guelleh, qui affirme d’un côté que la Présidence n’appartient à personne et de l’autre qui tente d’étouffer tous les opposants.

La relève est prête à prendre ses responsabilités.

06/10/09 (B519)  Un lecteur nous envoie une interview signée d’Houssein Handoleh en nous priant de diffuser la bande sonore. (Actualisation le 7/10/09 à 6h45 avec des informations sur Houssein Djama Handoleh)

Message d’accompagnement :

« Au nom de la démocratie djiboutienne, j’ai le plaisir de vous envoyer cette interview donnée par Houssein Handoleh qui réside à Ottawa au Canada. Il met l’accent sur le départ imminent d’IOG et sur la nécessaire alternance démocratique dans le pays.

Je vous prie de la publier sur votre site pour informer le plus de gens possible. »

Contexte : l’auteur.
Houssein Djama Handoleh, est un membre important et  influent de la diaspora Djiboutienne établie au Canada. Proche de l’opposition Djiboutienne, il recidive contre le regime despotique à Djibouti, en critiquant sa façon de gérer les affaires.

Fils d’un martyr Djiboutien, mort d’une maniere atroce sous les coups du colonisateur Francais en 1967,  il intervient ici sur Radio Kulanka, pour dénoncer les conséquences dangeureuses de la dictature d’IOG, pour le peuple djiboutien. Il  demande le départ  d’IOG ainsi que la fin de son regime néfaste.

Il appelle à l’union de l’opposition pour assurer l’alternance démocratique et la gestion effective au pays. Il demande également au peuple djiboutien de se tenir prêt et de préparer au changement inéleductable qui se profile à l’ horizon.

1°) Ecouter immédiatement (MS Media Player . WMA)



2° Télécharger en MP3

Lien de téléchargement