02/08/03 (B207) Réponse à la lettre du Président du M R D – Section de Belgique, (Kalo)

Combien il est navrant
d’apprendre sur le site de l’ARDHD qu’une antenne du MRD en Belgique, digne
de ce nom, n’est même pas en mesure d’organiser une manifestation pour
la libération de son Président.

Moi, qui croyais que l’objectif
de votre lutte, depuis l’extérieur, était d’informer d’une manière
ou d’une autre, la communauté internationale et non de vous réfugier
derrière un prétexte qui n’a ni queue ni tête!!

Comment pouvez-vous écrire
"De surcroît, quelques membres de notre Comité ont jugé
désagréable de créer une telle "externalité
négative" dans le pays qui nous a accueilli et qui a su nous prodiguer
sa confiance !!! "

Si vous ne bougez pas
pour la libération de votre Président, pour qui bougerez-vous
?

Encore une fois, je trouve
que vous n’êtes vraiment ni actifs ni efficaces sur un terrain qui,
pourtant, vous est propice au sein de l’Europe (la Belgique).

Monsieur le Président,
sachez que je ne m’adresse pas à vous en tant que personne, mais simplement
parce que je ne comprend pas la justification que vous nous avez donnée
pour ‘échapper’ à l’organisation d’une manifestation en faveur
de Monsieur D A F qui constitue sans aucun doute la relève et qui est
de toutes les façons, un opposant incontournable…

KALO

30/07/03 (B207) Djiboutiens, réveillez-vous avant qu’il ne soit trop tard (Kalo) Pourquoi ne manifestez-vous pas aussi à Paris et à Bruxelles ?

Est ce qu’un jour les djiboutiens s’uniront-ils ?

Hier, Mohamed Kadamy, aujourd’hui, D A F, qui est à Gabode. Dieu sait
que ce sont bel et bien des djiboutiens. Nous apprenons qu’une manifestation
aura lieu au Canada. Mais c’est plutôt en France et en Belgique qu’il
en faudrait une devant les ambassades.

A l’époque, la famille de Kadamy était en France. Aujourd’hui,
la famille de DAF est en Belgique. N’ont elles pas besoin de nos soutiens
en tant que djiboutiens ?
Djiboutiennes,

Djiboutiens réveillez vous avant qu’il ne soit trop tard

Kalo