11/03/2019 (Brève 1328) Le Monde : Affaire Borrel : que savaient les services de renseignement français ? (Par David Servenay)

12/07/08 (B456) LE MONDE / Somalie: un travailleur humanitaire somalien tué, un autre blessé

Un travailleur somalien d’une organisation non-gouvernementale financée par l’Allemagne a été tué vendredi à Mogadiscio par des hommes armés, tandis qu’un autre a été grièvement blessé par balles au sud de la capitale, a-t-on appris auprès de leurs collègues respectifs.

Mohamed Muhamoud Keyre, numéro deux de l’organisation somalienne Daryeel Bulsho Guud (DBG), financée par l’Allemagne, a été criblé de balles et est mort sur le coup dans le sud de Mogadiscio, a affirmé à l’AFP un de ses collègues, qui a requis l’anonymat.

« Nous ne savons pas pourquoi cet incident est arrivé mais Keyre a été abattu par des hommes en armes », a-t-il dit.

Plus tôt dans la journée, un autre travailleur humanitaire, qui dirige l’organisation somalienne Sorda, partenaire du Programme alimentaire mondial (Pam), a été grièvement blessé par balles alors qu’il distribuait des vivres à des personnes déplacées au camp Taredishe (à 13 km au sud de Mogadiscio), selon un responsable de l’ONU.

L’employé, Ali Bashi, a été blessé au niveau de la poitrine et emmené à l’hôpital, a précisé l’un de ses collègues, Mohamed Adan Terey.

Enfin, un chauffeur transportant de la nourriture de l’agence onusienne du Programme alimentaire mondial (Pam) a été tué lundi dans le sud de la Somalie, a-t-on appris vendredi auprès du Pam.

Ahmed Saalim a été assassiné lors d’un échange de coups de feu à un barrage routier dans la région de Lower Shabelle, selon un communiqué du Pam publié à Nairobi.

Il s’agit du quatrième chauffeur qui transportait des denrées du Pam à être tué cette année en Somalie.

« La nourriture du Pam atteint de nombreuses personnes, mais nos chauffeurs risquent quotidiennement leur vie pour la transporter », a estimé le directeur du Pam pour la Somalie, Peter Goossens.

« Nous envoyons nos condoléances à la famille de Ahmed Saalim et demandons que ces assassinats cessent », a-t-il ajouté.

Le Pam vient en aide à 2,3 millions de personnes par mois en Somalie, ravagée par dix-sept ans de guerre civile. Les Nations unies ont prévenu que 3,5 millions de Somaliens auront besoin d’aide alimentaire d’ici à la fin de l’année, en raison de la persistance de la sécheresse, de l’inflation et de l’insécurité.

Les humanitaires sont en permanence la cible d’attaques dans ce pays pauvre de la Corne de l’Afrique.

Des troupes éthiopiennes sont actuellement déployées en Somalie en soutien au gouvernement somalien qui combat les insurgés islamistes qui lancent des attaques régulières, notamment à Mogadiscio.