27/08/08 (B462-B) MarketWire (CA) Une frégate canadienne assure la livraison de nourriture vers la Somalie.

Le dimanche 24 août 2008, un navire du Programme alimentaire mondial escorté par le Navire canadien de Sa Majesté Ville de Québec est arrivé à Mogadishu, Somalie, avec une cargaison de plus de 5 400 tonnes métriques de maïs et de soja. Ce premier chargement sera suffisant pour nourrir plus de 54 000 personnes pendant six mois.

« Avec chaque livraison de nourriture complétée vers la Somalie, des vies sont sauvées. Le sentiment de fierté et de satisfaction produit par la réussite de cette tâche est énorme, » a déclaré le Capitaine de frégate Chris Dickinson, commandant du NCSM Ville de Québec. « Nous espérons que pendant notre mission, nous pourrons assurer la livraison sécuritaire de suffisamment de nourriture pour empêcher des centaines de milliers de Somaliens affamés d’avoir faim au cours de la prochaine année. »

Le NCSM Ville de Québec a été désigné pour cette tâche d’escorte le 6 août à la demande du Programme alimentaire mondiale et de l’Organisation maritime internationale. Elles sont toutes les deux des agences des Nations Unies. Depuis environ trois ans, des navires de guerre des nations de l’OTAN ont escorté les convois du Programme alimentaire mondial depuis Mombasa, Kenya, vers Mogadishu pour assurer leur libre passage dans des eaux infestées de pirates. Les convois du Programme alimentaire mondial visent à répondre aux besoins urgents de plus de 2,4 millions de Somaliens qui se fient à l’aide alimentaire mondiale dont 90 pour-cent arrive par voies maritimes.

Le NCSM Ville de Québec retourne déjà vers Mombasa pour rencontrer un autre navire transportant de l’approvisionnements vers Mogadishu. Pour tous les 260 membres de l’équipage de la frégate canadienne, les prochaines semaines seront une succession d’allers-retours le long de la côte orientale de l’Afrique pour escorter des navires transportant de précieuses cargaisons vitales.

« Nous ne pouvons abaisser notre garde ou laisser la routine s’installer. Ceci est une mission très importante et elle peut être dangereuse. Mes marins sont des professionnels et très biens entraînés à cette tâche. Ils demeureront alertes et attentifs, sachant que des vies sont en jeu, » a déclaré le Capf Dickinson.

06/08/08 (B459-B) MarketWire (Ca) La Marine canadienne escortera des navires du Programme alimentaire mondial

Le gouvernement du Canada déploie la frégate NCSM Ville de Québec dans la région côtière de la Somalie pendant les quelques prochaines semaines pour escorter des navires du Programme alimentaire mondial qui apporteront des produits vitaux dans la région. Il agit ainsi en réponse à une demande du Programme alimentaire mondial (PAM) et de l’Organisation maritime internationale, deux organismes de l’ONU. Nous cherchons actuellement à obtenir l’autorisation officielle du gouvernement fédéral de transition de la Somalie pour escorter des navires du Programme alimentaire mondial dans les eaux territoriales de ce pays.

« La Somalie a un besoin urgent de nourriture, mais les conditions de sécurité de plus en plus mauvaises nuisent à la livraison par voies terrestre et maritime », explique l’honorable Peter Gordon McKay, ministre de la Défense nationale et de l’Agence de promotion économique du Canada atlantique. « Le Canada relève un nouveau défi en confiant au NCSM Ville de Québec le rôle d’escorter des navires du Programme alimentaire mondial de sorte qu’ils arrivent aux ports désignés sans problème. »

Le PAM répond à des besoins humanitaires urgents en Somalie. Plus de 2,4 millions de Somaliens dépendent de l’aide alimentaire, et 90 % de ces vivres arrivent par la mer. Des pirates ont lancé 24 assauts (en 2008) contre des navires au large des côtes orientale et septentrionale somaliennes, mais jusqu’ici, aucun navire du PAM accompagné n’a été attaqué. Au cours des huit derniers mois, la France, le Danemark et les Pays-Bas ont fourni des escortes. Une frégate néerlandaise a escorté le dernier navire rempli de victuailles destinées à la population somalienne à la fin du mois de juin. La Somalie est en proie à l’instabilité et à l’insécurité depuis près de 20 ans et elle est également victime de la sécheresse ainsi que de la hausse des prix des aliments à l’échelle mondiale.

« Le Canada demande à tous les acteurs de respecter le droit international humanitaire et d’assurer un accès intégral, sûr et sans entrave aux gens dans le besoin, » dit l’honorable David Emerson, ministre des Affaires étrangères.

« Le Canada soutient vivement le PAM, et le déploiement du NCSM Ville de Quebec en Somalie est un nouvel exemple de notre détermination à aider ceux qui souffrent de la faim et de l’insécurité alimentaire », dit Berverley Oda, ministre de la Coopération internationale. « Nous sommes au troisième rang des contributeurs au PAM cette année, et il est vital que la contribution que nous avons faite donne des résultats réels sur le terrain pour ceux qui sont dans le besoin. En fournissant ce navire, le Canada fera en sorte que des millions de Somaliens recevront l’aide dont ils ont si désespérément besoin. »

« La contribution des Forces canadiennes à cette mission met en lumière notre flexibilité et notre détermination en ce qui a trait à l’appui aux secours internationaux », déclare le Général Walt Natynczyk, Chef d’état-major de la Défense.

Le 17 juillet, le NCSM Ville de Québec a été déployé dans le cadre de l’opération Sextant, la contribution du Canada au 1er Groupe de la flotte navale permanente de l’OTAN (SNMG1). Dans le cadre de cette nouvelle mission, qui facilitera l’exécution des opérations humanitaires, le NCSM Ville de Québec fera partie de l’opération Altair pendant environ un mois et appuiera directement les livraisons du PAM vers la Somalie. En septembre, à la fin de cette mission, il reprendra ses tâches initiales au sein du SNMG1, et ce, jusqu’à la fin prévue de sa mission dans ce groupe, au mois de décembre.

Le Canada compte actuellement trois navires déployés dans le cadre de l’opération Altair (le Navire canadien de Sa Majesté (NCSM) Iroquois, un destroyer qui fait office de navire de commandement; le NCSM Calgary, une frégate, et le NCSM Protecteur, un pétrolier ravitailleur).