17/09/10 (B569) Le Journal de la Flibuste – Arrivée dans le golfe d’Aden d’un navire-hôpital de la marine chinoise (1 article)

_________ 1 – Quotidien du Peuple (Chine) avec XINHUA

Arrivée dans le golfe d’Aden d’un navire-hôpital de la marine chinoise

Le 15 septembre, le navire-hôpital de la marine chinoise « Arche de Paix », avec à son bord 428 soldats, officiers et personnel médical, est arrivé au golfe d’Aden pour sa première mission médicale à l’étranger. Ce bateau rejoindra la 6e flotte d’escorte chinoise de l’Armée populaire de Libération et offrira des examens de santé, des soins médicaux et des consultations psychologiques aux soldats et officiers en mission dans le golfe.

« Arche de Paix » est partie de Chine le 31 août, et après sa mission médicale dans le golfe d’Aden, proposera ses services médicaux à la population locale et donnera des conseils sanitaires aux enfants de Djibouti, du Kenya, de la Tanzanie, des Seychelles et du Bangladesh.

19/08/10 (B565) Le Journal de la Flibuste – La force navale de l’UE intercepte une présumée embarcation de pirates dans le golfe d’Aden (1 article)

_______ 1 – Quotidien du Peuple (Chine) avec XINHUA

La force navale de l’UE intercepte une présumée embarcation de pirates dans le golfe d’Aden

La force navale de l’UE en Somalie a déclaré mercredi avoir intercepté dans l’est du golfe d’Aden une embarcation soupçonnée d’appartenir aux pirates et équipée d’une échelle et d’un grand nombre de barils d’essence à bord.

La mission anti-piraterie de l’UE a décidé de lancer l’opération d’interception Atalanta, après avoir reçu des renseignements fournis par un hélicoptère d’HDMS Esbern Snare, un vaisseau de la Force de tâche 508. Un hélicoptère de la frégate italienne Libeccio s’est vu ordonné de poursuivre le skiff.

"L’hélicoptère militaire procède à trois tirs de semonce pour stopper les présumés pirates, mais en vain", a expliqué la force navale dans un communiqué.

"Le bâtiment de guerre de la force navale de l’UE, le De Grasse, qui est également arrivé sur les lieux, a poursuivi l’embarcation, avant d’envoyer ses équipes d’embarquement et un hélicoptère pour arrêter les présumés pirates. Tous les équipements suspects ont également été saisis", précise le texte.

Parallèlement, l’Italie a ordonné à sa frégate Libeccio, qui patrouillait dans le golfe somalien d’Aden dans le but de protéger les vaisseaux appartenant au Programme alimentaire mondial (PAM) et à la Mission de paix de l’Union africaine en Somalie (AMISOM) conter les pirates, de participer à l’opération anti-pirate qui s’est produite sur la côte Somalienne.

La Somalie se situe à l’entrée du Golfe d’Aden, qui mène à la mer Rouge et au canal de Suez, l’un des canaux navigables les plus importants au monde.

Le pays est ravagé par les combats entre factions et est dépourvu d’une administration centrale efficace depuis l’éviction en 1991 de l’ancien dictateur Mohammed Siad Barré.

11/08/10 (B564) Yémen Express – un policier tué par des snipers présumés d’Al-Qaïda à un poste de contrôle (1 article)

________ 1 – Quotidien du Peuple (Chine) avec XINHUA

Yémen : un policier tué par des snipers présumés d’Al-Qaïda à un poste de contrôle

Un policier a été tué dans une attaque lancée par des snipers présumés d’Al-Qaïda à un poste de sécurité vendredi à Shabwa, province du sud-ouest du Yémen, a annoncé un porte-parole de la police locale.

Le porte-parole a déclaré à Xinhua que « des snipers présumés du groupe d’Al-Qaïda ont abattu cet après-midi le policier qui était d’astreinte à un barrage de police situé dans le sud d’Ataq, capitale de Shabwa ».

Le porte-parole, qui a demandé l’anonymat, a refusé de donner plus de détails.

Shabwa serait un bastion des militants d’Al-Qaïda, où Anwar al- Awlaqi, imam recherché, et d’autres leaders de l’organisation terroriste, auraient trouvé refuge.

L’attaque de vendredi s’inscrit dans le cadre d’une série d’ attaques mortelles contre les agents de sécurité et le siège des renseignements dans le sud du pays au cours des deux derniers mois, qui sont attribuées à la branche d’Al-Qaïda au Yémen.

Jeudi, un officiel de la sécurité provinciale a déclaré à Xinhua que trois soldats ont été tués et plusieurs autres blessés dans une attaque lancée par un groupe d’activistes affiliés à Al- Qaïda à Abyan, province du sud du Yémen.

Le ministère yéménite de la Défense a déclaré plus tard que des terroristes étaient derrière cette attaque.

02/08/10 (B563) Ethiopie – signature d’un accord de paix entre le gouvernement et un groupe rebelle – (1 article)

________ 1 – Quotidien du Peuple (Chine) avec XINHUA

Ethiopie : signature d’un accord de paix entre le gouvernement et un groupe rebelle

Un accord de paix a été conclu vendredi entre le gouvernement éthiopien et un groupe rebelle séparatiste, le Front de libération uni de l’ouest de Somali (United Western Somali Liberation Front ou UWSLF).

Cet accord a été signé par le ministre éthiopien des Affaires fédérales Shiferaw Teklemariam et le président de l’UWSLF Shiekh Ibrahim Hussein lors d’une cérémonie à l’Hôtel Ghion à Addis Abeba.

Reconnaissant les effets cumulatifs du sous-développement, associés aux effets destructeurs de l’insurrection et de l’ instabilité dans la région Somali, les deux parties ont décidé de coopérer pleinement pour favoriser le développement de la région dans tous les domaines.

Cet accord permettra de mettre fin à l’insurrection menée par l’ UWSLF contre le gouvernement tout en permettant aux dirigeants et membres du front de bénéficier des droits stipulés dans la constitution nationale éthiopienne.

Conformément à cet accord, le gouvernement éthiopien prendra les dispositions nécessaires pour la réception et l’accueil des membres de l’UWSLF en affectant les ressources nécessaires pour la réhabilitation et l’assistance tout en mettant en uvre les mesures appropriées pour l’intégration de ses membres à la société.

Les deux parties ont également convenu de travailler ensemble pour faire face aux problèmes à multiples facettes de l’État de Somalie.

22/06/10 (B556) Le Journal de la Flibuste. Un de plus ! Singapour envoie un détachement militaire sur zone. (1 article en Français)

_______ 1 – Quotidien du Peuple (Chine) avec XINHUA

Singapour envoie des soldats dans le golfe d’Aden pour lutter contre la piraterie

Les Forces armées de Singapour (SAF) ont envoyé un corps expéditionnaire soutenir les efforts internationaux pour contrer la piraterie dans le Golfe d’Aden, a annoncé vendredi le ministère de la Défense de Singapour.

Le Landing Ship Tank (LST) de la marine de la République de Singapour avec deux hélicoptères Super Puma de la Force aérienne de Singapour à bord participent à ce déploiement de trois mois.

Le corps expéditionnaire des SAF comprend 221 soldats de l’ armée de Singapour, de la marine et de la force aérienne. Le groupe agira dans le cadre de la Force combinée multinationale 151 afin de mener des opérations visant à dissuader et d’empêcher la piraterie dans le golfe d’Aden.

Singapour avait déjà déployé un corps expéditionnaire dans le golfe d’Aden d’avril à juillet 2009.

07/04/10 (B545) Quotidien du Peuple (Chine) avec Xinhua. Un navire indien prend feu au large de la côte du Yémen.

Un navire battant pavillon indien a pris feu avec 13 membres d’équipage à bord, à quelque 190 miles nautiques au nord de l’île yéménite de Socotra, a rapporté lundi le ministère yéménite de l’Intérieur.

Selon le site internet du ministère, citant le garde-côte yéménite, les 13 marins de nationalité indienne à bord ont été secourus par un autre navire et ont été transportés au port de Socotra.

Le bateau "Firat" était en route venant du Pakistan et destiné en Somalie en transportant du riz, a précisé le ministère dans un communiqué.

21/01/10 (B534) Le Journal de la Flibuste (1 article)

_____________ 1 – Le Quotidien du Peuple (Chine) avec XINHUA

Singapour prend le commandement de la Force multinationale de lutte contre la piraterie

Singapour a pris mercredi le commandement de la Force multinationale de lutte contre la piraterie (CTF 151) aux mains des Etats-Unis.

Selon une déclaration du ministre singapourien de la Défense, Singapour coordonnera les opérations de la force multinaitonale dans le golfe d’Aden au cours des trois prochains mois et la coopération avec la force maritine de l’OTAN et celles d’autres pays présentes dans cette zone.

Les Forces armées de Singapour ont envoyé une Force opérationnelle comprenant un bâtiment e débarquement des chars, une Persistance RSS, avec deux hélicoptères Super Puma à bord, pour soutenir l’effort de lutte contre la piraterie dans le golfe d’Aden entre avril et juillet de l’année dernière.

17/05/08 (B448) Le quotidien du Peuple : La Somalie dénonce un rapport d’Amnesty International

Mogadiscio – Le gouvernement somalien de transition a fermement réfuté jeudi le dernier rapport sur la Somalie publié par Amnesty International, dans lequel l’organisme accuse toutes les parties au conflit en Somalie de violations des droits de l’Homme.

Dans un communiqué publié par le bureau du Premier ministre somalien, le gouvernement de transition s’est dit consterné par la lecture de ce rapport et a déclaré : « Une organisation des droits de l’Homme respectée ne se permettrait pas d’être trompée et manipulée par les partisans des auteurs de certains des crimes les plus abominables contre les Somaliens. »

Dans son rapport publié le 6 mai, Amnesty International a affirmé être très inquiet des abus perpétrés à l’encontre des droits de l’Homme et des violations du droit humanitaire international par toutes les parties au conflit en Somalie.

Amnesty International accuse les forces du gouvernement somalien, les troupes éthiopiennes l’appuyant et les insurgés s’ opposant à ces dernières de torture et autres mauvais traitements, de viols, d’exécutions extrajudiciaires, de détentions arbitraires et d’attaques sur les civils et les infrastructure civiles.

Les affrontements quasi-quotidiens entre les insurgés et les troupes du gouvernement somalien ainsi que les troupes éthiopiennes se poursuivent depuis près de 18 mois, après que les forces gouvernementales eurent pris le contrôle de la capitale Mogadiscio en décembre 2006 en chassant les combattants islamistes.

Des milliers de civils ont été tués, blessés ou déplacés à cause des violences.

Pour sa part, Amnesty International a déclaré avoir « établi des modes de violations des droits de l’Homme et du droit humanitaire international, dont le viol, les meurtres extrajudiciaires de civils dans des quartiers de Mogadiscio par toutes les parties au conflit en Somalie, en particulier le TFG (forces du gouvernement de transition) et les forces éthiopiennes ».

La Somalie est dépourvue de gouvernement central efficace depuis le renversement du régime de l’ancien dirigeant Mohamed Siad Barré en 1991.