04/08/10 (B563) Ismaël Guedi Hared interviewé sur RBC en langue somali. (Info lecteur qui nous envoie une transcription en Français) A écouter et/ou télécharger.

_______________________ 1 – Transcription en Français

Nous vous proposons l’interview à laquelle M. Ismaïl Guedi Hared (ICG) a accepté de répondre.

IGD est le président de l’UAD qui regroupe des partis politiques d’opposition légalisés en République de Djibouti.

RBC:
Vous avez été le directeur de cabinet de l’ancien Président Gouled . Quelle comparaison pouvez-vous faire entre l’administration à cette époque et celle de maintenant .

IGH:
La différence est flagrante dans tous les domaines .

RBC:
Vous affirmez qu’il y a eu des progrès ?

IGH :
Comment pourrais-je dire cela tandis que mes compatriotes vivent un véritable calvaire dans la pauvreté et dans la misere ?

RBC :
Peut-on dire que cette situation est la conséquence de la crise mondiale qui vient de frapper toute la planete ?

IGH :
La crise a affecté tous les pays. Tout le monde en a souffert. Mais la véritable cause de l’appauvrissement de notre pays est à rechercher ailleurs. C’est la mal gouvernance et la mauvaise gestion doublées de la corruption quotidienne.

RBC :
Bientôt, il y aura des élections présidentielles, comment pensez vous qu’elles vont se dérouler ?

IGH :
Nous espèrons qu’elles se dérouleront bien.

RBC :
Vous êtes candidat à la Présidence, quels sont vos projets pour conduire le changement ?

IGH :
Mon projet est trop vaste pour que je puisse le détailler au cours de cette interview. Tout ce que je peux vous promettre c’est qu’il y aura des changements significatifs dans tous les domaines.

______________ 2 – Ecouter et ou Télécharger

Ecouter en Windows Media Player (WMA)

Télécharger en format MP3

Lien

__________________ 3 – Texte RBC en Somali

Madaxweyne ku xigeenkii hore ee Jamhuuriyada Djibouti Ismaciil Geedi Xareed ayaa ku baaqay in dalka ay ka dhacdo Doorasho xor ah oo ay ka qeybgalaan dhamaan mucaaradka sanadka 2011.

Ismaaciil Geedi ayaa wareysi uu maanta siiyey RBC waxaa uu ku sheegay in doorashadu ay tahay waxa kaliya ee mucaaradka ku heli karaan in la bedelo xukunka madaxweyne Ismaaciil Cumar Geelle oo hadda markii saddexaad u tartami doona kursiga madaxtooyada.

Wuxuu sheegay in dadka reer Djibouti ay diidan yihiin nidaamka dalka ka jira oo loo arko mid kaligii talis ah, sida uu yri.

“Dadku waxay leeyihiin dalka ma isagaa leh (Ismaaciil Cumar Gelle) aanagana ma isagaa na leh“, ayuu yiri Ismaaciil Geedi.

28/07/10 (B562) Point de vue : Interview d’Aden Robleh sur RBC en Somali (Un lecteur nous envoie le lien avec le site du journal plus une traduction en Français, sous sa responsabilité et pour laquelle nous le remercions) – En fin d’article, lien pour écouter ou télécharger l’interview.

_______________________ 1 – ARDHD

Nous publions cet interview (écrit + enregistrement sonore) uniquement pour l’information des internautes, nous refusant à émettre des commentaires sur sa présentation personnelle de sa situation et de son engagement.

Pour l’ARDHD, la carrière politique de M Robleh a surtout été marquée par une série de volte-faces à 180°, effectués entre l’opposition et le pouvoir.

En cela, Aden Robleh est un grand politicien, mais à « l’ancienne ». Fera-t-il encore rêver les jeunes générations ?

Sa très récente opposition à Guelleh est louable, sauf qu’il a oublié que depuis dix ans, après avoir servi le régime puis l’avoir combattu par épisode, il a su profiter pleinement de tous les avantages de la dictature, en se faisant « nommer » député grâce à des fraudes électorales massives et en votant toutes les décisions de Guelleh, qui ont eu pour effet d’asservir la population … et ce, jusqu’à sa récente opposition au crime suprême : le viol de la Constitution.

Parfois il s’est même laissé aller à adresser de vives critiques contre les opposants et les défenseurs des Droits de l’Homme, qui ne partageaient pas les options de l’UMP … quand il le servait

Représente-t-il encore une force incontournable pour construire une majorité dans le pays ???

Certains continuent toujours à l’affirmer officiellement, mais ils seraient de moins en moins nombreux à le croire véritablement.

________________________ 2 – RBC

Texte en Français

RBC : Pour commencer cet entretien, Monsieur Aden Robleh Awalleh, pourriez-vous vous présenter en quelques mots, pour le public qui vous écoute ?

ARA:
Je m’apelle Aden Robleh Awalleh. Je suis le Président du Parti national démocratique (PND) de Djibouti. Avant j’avais été le Président de la lutte pour l’indépendance. Actuellement, je suis membre de l’Assemblée nationnale en qualité de deputé.

RBC: Quelles sont les raisons qui vous ont poussé à démissionner de votre poste de Ministre ?

ARA:
A cette époque, comme le savez, il n’y avait qu’un seul parti politque à Djibouti. Il s’apellait RPP et son Président avait toujours rejetté l’idée qui consistait à autoriser la création de partis politiques. C’est ce qui me poussa à démissionner de mon poste de Ministre et à me réfugier en France comme exilé politique pour lutter contre ce régime qualifié de royaume.

RBC: En dépit de votre engagement et de votre force de résistance connue de tous, on peut dire que les tensions entre le Président Guelleh et vous-même avaient été appaisées, avant d’être relancées récemment. Qu’est-ce qui justifie cette nouvelle situation ?

ARA:
C’est une très bonne question. Je profite de cette ocassion que vous me donnez pour apporter des éclaircissements à vos auditeurs et à toutes les personnnes interessées par ces questions.

Cette situation est la conséquence de la volonté du Président qui a invité les opposants à le rejoindre et qui les a écoutés pour le bien de notre pays.

RBC: Alors, qu’est-ce qui n’a pas marché ensuite ?

ARA:
Le Président a changé son fusil d’épaule lorsqu’il a mis un terme à toutes les discussions concernant la démocratie et l’intérêt de notre pays. Il est même allé plus loin en décidant de modifier la Constitution de notre pays pour des raisons purement personelles. Je rapelle que je suis le seul député à m’être opposé à cette décision.

Texte en Somali

Gudoomiyaha Xisbiga PND Djibouti oo Shaaciyey inuu u Sharaxan Yahay Doorashada Madaxtinimada Djibouti 2011 (Dhageyso)

Djibouti (RBC) Aadan Rooble Cawaale oo ah gudoomiyaha xisbiga caanka ee mucaaradka ee Jamhuuriyada Djibouti ayaa shaaca ka qaaday inuu u sharaxan yahay doorashada madaxtinimada ee dalkaasi ka dhici doonta sanadka 2011.

Aadan Rooble Cawaale oo wareysi gaar ah siiyey RBC markii ugu horeysay ayaa sheegay inuu go’ankaasi qaatay ka dib markii uu ogaaday inuu natiijo fiican oo guul leh ka heli doono doorashada soo socota.

Wuxuu sheegay in dadka reer Djibouti ay u baahan yihiin maamul wanaagsan oo ogol xoriyada dadka sidaasi darteedna loo baahan yahay in laga shaqeeyo sidii aanu markale xukunka ugu soo noqon lahayn madaxweyne Ismaaciil Cumar Gelle. Wuxuuna cambaareeyey tallaabada waqtiga doorashada uu ka qeybgali karo loogu kordhiyey madaxweyne Geelle.

AMA
Taariikhda Aadan Rooble

Aadan Rooble waxaa uu ka mid ahaa halgamayaashii xoriyada Djibouti xilligii gumeystaha Faransiiska uu heystay dalka, Wuxuuna xilligii xoriyada sanadkii 1977-kii dowladii ugu horeysay ee Djibouti ka soo qabtay xilal wasaaradeed isagoo noqday wasiirka kaliya ee hal mar dhowr wasaaradood isku maamula. Waxayna wasaaradahaasi oo kala ahaa ganacsiga, gaadiidka iyo dalxiiska.

Sida uu Aadan Rooble u sheegay RBC waxaa markii dambe uu isaga baxay dowladii Madaxweyne Xasan Guuleed Abtidoon ka dib markii sida uu sheegay dowladu diiday inay hirgaliso nidaamka axsaabta badan taasoo Aadan Rooble uu u arkayey in loo baahnaa. Wuxuuna dalka Djibouti uga baxay si qarsoodi ah isagoo degey Faransiiska.

Sanadkii 1992-kii, markii dowladii Xasan Guuleed ay ku dhawaaqday inay ogolaatay nidaamka axsaabta ayuu Aadan Rooble dib ugu laabtay Djibouti, isagoo xilligaasi gudoomiye ka noqday xisbiga PND oo uu Faransiiska ku soo dhisay.

Xisbiga PND waxaa uu ka mid yahay dallada ay ku mideysan yihiin axsaabta mucaaradka Djibouti oo badankood dibadaha ku sugan.

RBC Radio

______________________ 3 – Ecouter / Télécharger

Ecouter en WMA



Télécharger en MP3
Lien de téléchargement

04/07/10 (B559) Balbala Reyalleh nous demande de mettre en ligne, une nouvelle interview qu’il a donnée à RBC en langue Somalie.

En accord avec nos règles de publication, nous lui avons demandé de nous envoyer, au préalable, un résumé en Français, que nous vous proposons, sous sa responsabilité.

« A la suite de cette manifestation (table ronde de l’UAD – NDLR), RBC Radio a interviewé Ahmed Rayleh, qui a fait partie du comité d’organisation.

RBC Radio a d’abord demandé le sentiment de M Rayaleh sur les manifestations qui ont été organisées à Bruxelles et dans d’autres pays où la diaspora est présente, à l’occasion de la fête nationale de Djibouti.

Ahmed Rayaleh a déclaré que les opposants Djiboutiens ont salué l’accord qui a été signé entre l’Erythrée et Djibouti pour régler le conflit frontalier qui opposait les deux pays depuis deux ans.

Puis il a affirmé que les Djiboutiens refusent les propos du president Guelleh, en particulier lorsqu’il a vivement attaqué l’opposition lors du discours qu’il a prononcé le 27 juin 2010 depuis le Palais présidentiel. »

1°) Ecouter en format WMA (Windows Media Player)

2°) Télécharger le fichier en MP3 (> 8 Mo)

Lien de téléchargement

09/02/10 (B537) RBC Radio (Raxanreeb). A lire et à écouter en Somali, une intervention d’Ahmed Reyale, qui nous a proposé aussi une synthèse en Français, que nous présentons en premier.

Lien avec la page de RBC : http://www.raxanreeb.com/?p=36681

__________ 1 – Synthèse en Français (Texte fourni par l’auteur)

Dans son intervention, Ahmed Reyale nous informe de la situation actuelle en République Djibouti. Selon ses affirmations, des éclatements seraient à craindre à l’interieur du pays. Ceux-ci causeraient beaucoup de dommages à la population. Il poursuit en précisant que ces éclatements sont la conséquence d’un phenoméne qu’il désigne comme la réaction à  »la maltraitance et la tyrannie envers le peuple  ».

Une question se pose concernant l’accord du Gouvernement djiboutien pour ouvrir le dialogue avec l’Opposition djiboutienne. Sachant que l’Opposition djiboutienne semble ouverte à toutes les formes de discussion aux conditions :
– qu’elles aient pour objectif la réconcialiation nationale et la restauration de l’unité dans la paix,
– que le Gouvernement djiboutien s’engage à ce que les négociations soient conduites sur des bases franches et directes et que les promesses faites soient tenues.

Enfin, pour M. Reyale, c’est possible, si le Peuple et les membres du Gouvernement refusent la manière dont le régime dirige actuellement le pays et que ce dernier accepte la participation de l’opposition et qu’il reononce à la politique d’ingérance de l’Etat dans la direction des partis d’opposition.

____________________________ 2 – Texte en Somali

Mucaaradka Djibouti oo Sheegay inay Ku Dayanayaan Jabhada FRUD (Dhageyso Wareysi)

Kiev, Ukraine (RBC Radio) Hogaamiyaasha isbahaysiga mucaaradka ee dalka Djibouti ayaa shaaca ka qaaday in ay raaci doonaan wadada ay ku socoto jabhada FRUD ee ka dagaalanta waqoyiga dalka Djibouti halkaasi oo ay ciidamada dowlada kula dagaalamaan.

Hadaba, hadalkaasi iyo kulamo ay xubnaha mucaaradka Djibouti ay dhowaanahan ku yeelanayeen wadanka Belgium ayaan wareysi ku saabsan waxaan kala yeelanay Axmed Reyaale oo ka mid ah xubnaha mucaaradka ee dalka Djibouti. Waxaana aan wareysigan la yeelanay isagoo ku sugan magaalada Kiev ee xarunta dalka Ukraine.

Axmed Reyaale ayaa wareysigan ku sheegay in dhamaan ururada mucaaradka ay isku raacsan yihiin sidii looga mira dhalin lahaa dagaalka looga soo horjeedo dowlada Djibouti, taasi oo ay ku raacsan yihiin hadal ka soo yeeray xubin ka mid ah xubnaha mucaaradka oo dalka dibadiisa jooga.

Mar aan wax ka weydiinay haddii mucaaradku leeyahay dallad ama qorshe guud oo ay ku midoobeen ayaa wuxuu sheegay in guud ahaan mucaaradka Djibouti ee diidan dowlada Ismaaciil Cumar Geelle hogaamiyo ay yeesheen hal dallad oo ay ku mideysan yihiin.

Axmed Reyaale oo ka hadlay xaalada hadda ka jirta dalka Djibouti gudihiisa waxaa uu sheegay inay jiraan dagaalo laga soo sheegayo qeybo ka mid ah dalka kuwaasi oo dad ay ku waxyeeloobeen, isagoo ku tilmaamay inay qeyb ka tahay wax uu ku micneeyey ‘dhibaateyn iyo madax garraac lagu hayo shacabka.

Su’aal ku saabsaneyd in mucaaradku aqbalayo baaq nabadeed oo dhowaan ka soo yeeray dowlada Djibouti ayuu kaga jawaabay in mucaaradku aysan diideyn wada hadal kasta oo dalka xalkiisu ku jiro laakiin ay tahay in dowladu soo marto wadada wada xaajoodka ku haboon.

Ugu dambeyntii waxaa uu dadweynaha iyo xitaa xubnaha dowlada kujira ee diidan qaabka dowladu wax u wado ugu baaqay inay ka dhabeeyaan taageeradooda mucaaradka iyo inay iska diidaan siyaasada dowlada ee mucaaradku u arkaan inay yihiin kuwo dhibaato iyo burbur u horseedaya shacabka.