29/05/09 (B501) Radio-Trottoir : Réactions sur la décision de la Cour d’appel de Versailles, qui vient d’être largement applaudie par la RTD (lecteur)

L’ex-flic de la brigade des Mœurs ne va certainement pas manquer de renvoyer l’acenceur à la France qu’il qualifiait pourtant « de pédophile », il n’y a pas si longtemps de cela …

Bientôt tous les honneurs pour Bolloré et son Groupe ?

Les Forces Armées Françaises ont-elles pour mission en République de Djibouti :

1. d’éliminer l’opposition, les travailleurs et les forces vives qui combattent pour leur Liberté et contre la Paupérisation imposée par des « fascistes » au pouvoir, avec la complicité de tous les représentants officiels mandatés par l’Extérieur et constamment exposés aux « Vols Bleus »?

2. de soutenir, juste pour de l’argent, un régime « ami » et toujours à leur solde, dans l’unique intérêt « supérieur » qui est de dévaliser les récoltes des pauvres gens, en s’abritant sous les couleurs des seuls Djiboutiens « sélectionnés » par le régime et qui font transférer leur récolte en Euro par les Banques de la place.

3. Toutes ces richesses à transférer sont acquises, en toute impunité, grâce à la bienveillance du Conseil de tous les Droits de Genève, qui donne beaucoup d’argent sans ne jamais faire réaliser un Audit Indépendant ?

Il est étonnant de constater qu’une partie du peuple djiboutien continue toujours à refuser que l’on catalogue la France dans les puissances néocoloniales.

SARKOZY va-t-il se rendre prochainement au RWANDA ? Si cela est confirmé, on peut parier qu’il évitera de faire des commentaires sur les victimes du Génocide ?

Les victimes du colonialisme Français de la rue Odinot et même certains proches du régime, sont unanimement déçus, car ils ont compris qu’en dépit de l’espoir qu’il avait fait naître sur une nouvelle politique africaine de la France, il n’y a aucun changement à attendre avec Sarkozy.

Au nom des Djiboutiens dévalisés.

24/06/04 (B252) Radio trottoir : les associations et les lecteurs s’expriment. A consommer avec un maximum de précaution et de réserves !

_____________________________
Note de l’ARDHD
Nous avons reçu plusieurs contributions de lecteurs et d’organisation
que nous publions au titre de la liberté d’expression. Bien entendu,
cela ne signifie aucunement que nous partageons les idées qui sont
publiées. Et nous rappelons qu’aucune de ces affrimations n’est confirmée
officiellement à l’heure actuelle
______________________________________________

1 – Communiqué
de l’ODO (Opposition Djiboutienne à Ottawa)

Abdillahi Magareh, un
informateur traditionnel de Guelleh, affirmerait que DAF et Mohamed Kadamy
aurait signé à Paris, un pacte de réconciliation avec
le dictateur IOG.

Selon cette rumeur non
vérifiée et aux termes de ce pacte, ils se seraient engagés
à participer à un gouvernement de coalition et à ne pas
être personnellement candidat lors de l’election presidentielle de 2005.

Nous les partisans de
MRD avec l’ensemble de l’opposition djiboutienne exilée à Ottawa,
nous serons tres vigilants vis à vis de ceux qui véhiculeraient
cette information non confirmée qui aurait pu avoir été
fabriqué par les espions du dictateur.

Nous demandons simplement
à DAF et à Mohamed Kadamy de nous préciser si ces informations
sont vraies ou si elles résultent d’une campagne d’intoxication imaginée
et développée par la Communication de la dictature..

Que la lutte continue……

____________________________________________________________

2 – Je suis un farouche
oppossant au régime d’ IOG, à son favoritisme tribal (le mamassanisme)
et aux activités liberticides de son épouse.

Et je pose simplement
une question. Imaginons que DAF puisse devenir le prochain Président
? Nous devons savoir aussi quel pourrait être le comportement de son
épouse. Sans imaginer qu’elle puisse avoir ne serait-ce que le centième
de la curauté de Kadra Haid à l’encontre des autres ethnies,
nous aimerions être rassurés sur son possible comportement à
ce moment là.

Certaines rumeurs circulent
à son sujet qui pourraient laisser supposer un certain favoritisme
ethnique. Comme ce ne sont que des rumeurs, il ne m’appartient pas de les
relater, mais simplement de demander des éclaircissement sur son caractère
et ses ambitions. Certains disent aussi que les Gadaboursis se frottent les
mains, car avec le soutien de la femme de DAF (élu!), ils imaginent
qu’ils pourraient percevoir les bénéfices de leur soutien.

J’admire l’action de DAF
et je soutiens son combat contre la dictature des mamassanes etd’ IOG (le
falasha), mais je n’envisage pas de voter pour lui.

Je privilégierai
si le choix m’est donné Ismaël Guedi Hared, parce que c’est un
notable d’origine Issa doublé d’un intellectuel patriote (vive l’UAD).
(…)

Che Guevara

__________________________________
Note de l’ARDHD
Nous laissons à ces lecteur l’entière responsabilité
de ses propos en particulier lorsqu’ils ont un sens triballiste ou désobligeant
à l’encontre de l’épouse de DAF (qui n’a pas choisi pour le
moment et à notre connaissance, d’avoir une vie publique). Nous ne
les partageons pas.

21/03/04 (B239) Radio-Trottoir : la dernière question que l’on se pose …

La dernière
question que l’on se pose :

La France va-t-elle envoyer des casques bleus dans l’Ambassade de Djibouti
à Bruxelles pour s’interposer entre les combattants ?

S’il on en croit certains
témoins des scènes regrettables qui s’y sont déroulées
la semaine dernière, il y aurait des risques élevés
de conflit éthnique dans ce bâtiment récemment rénové
… Des menaces de nouveaux affrontements pèseraient sur ce prochain
lundi.

Espérons surtout
que personne ne sortira des armes, car le pire est toujours à redouter
dès lors que l’autorité sans partage de Guelleh
et de ses hommes dévoués, comme des fonctionnaires d’Ambassade,
par exemple, leur semble être contestée.

17/09/03 (B212) Radio-Trottoir : Qui pourrait être Sarkosy 2 ?

Qui aurait-on pu surnommer
Sarkosy II à Djibouti ?

La devinette est lancée
.

On va vous aider un peu, en vous donnant quelques pistes …

Sarkosy est Ministre de
l’intérieur. Il est d’origine étrangère et il a pour ambition de chasser tous
les étrangers.

Qui pourrait lui ressembler
à Djibouti.

Ca y est vous avez trouvé.
Vous gagnez un séjour gratuit à Aour-Aousa ! Félicitations,
vous êtes perspicace !!!

14/09/03 (B212) Radio Trottoir. Parmi les petites nouvelles du front, le fils de Guelleh, un homme d’affaires interventionniste qui gagne à tous les coups, un sacrifice de mouton au Palais d’Haramous à trois heures du matin pour secourir un marabout et une augmentation des divorces.

La gestion centralisée
des commandes des fournitures administratives ne permet pas de réaliser
des économies, mais elle nourrit bien le fils du Président

On dit que le fils de
Guelleh s’occuperait de passer des commandes pour les administrations et/ou
pour quelques sociétés récemment privatisées ou
en cours de l’être. Pas radin avec l’argent des Djiboutiens, ce serait
lui qui fixerait même les quantités à commander : selon
son humeur et surtout le montant des commissions qu’il exige pour rémunérer
son rôle d’intermédiaire.

Un exemple : certains
services pourraient recevoir, 1.000, 2.000 stylos (inutiles) mais aucune recharge
pour les agrafeuses …. leur budget annuel alloué pour les fournitures
de bureau est totalement « mangé » par cette commande. Ils
ne peuvent donc plus rien commander.

Que font les employés
? Ils ne vont pas acheter des agrafes avec leur modeste salaire … Alors
ils mettent de côté les dossiers qui doivent être agrafés
et ils attendent l’année suivante pour les traiter, si par chance,
le fils de Guelleh choisit des agrafes plutôt que des stylos ….. sinon,
il faudra encore attendre une année de plus. Productivité et
efficacité sont au rendez-vous.

_________________________________________________

Surfacturation à
Djib Tel ?

Mais il y aurait plus
« gros ». Ce serait le fils de Guelleh, toujours lui, qui aurait commandé
le logiciel de facturation de Djib Tel, à une société
américaine. Ce logiciel a-t-il un « bug » , a-t-il été
mal paramétré ou volontairement modifié ? On constaterait
qu’il aurait tendance à avoir la main lourde et à ajouter des
surconsommations au moment de la facturation des abonnés. Chut ! c’est
un secret d’état ! N’en parlez pas.

Certes, il faut bien répartir
sur tous les abonnés, le montant des consommations de ceux qui ne les
payent pas : Gouled et son train de maison, Guelleh et ses proches, certaines
administrations, etc. Donc on chargerait la barque de ceux qui n’ont d’autres
choix que de payer les factures ou d’avoir la ligne suspendue …. Le reste
des profits, qui constitue ce que l’on appelle ‘un enrichissement sans cause’,
c’est pour qui ?

Par ailleurs personne
n’a pu nous dire si ce logiciel applique des surcoûts différents
évalués à partir de critères tribaux…

________________________________________________

De l’eau dans le gaz
chez Guelleh qui aurait des crises ‘de trouille’ et un marabout qui exige un sacrifice à trois heures du
matin.

On dit que le couple « princier »
rencontrerait des difficultés conjugales et que chacun dormirait, désormais,
dans sa chambre.

Serait-ce parce qu’IOG
vit dans la peur permanente : peur d’être assasiné, peut d’être
empoisonné, peur d’être renversé … mais surtout peur
des spectres de tous ceux qu’il a fait mourir ? Certains prétendent que lorsque les crises de ‘trouille’ atteignent leur paroxisme, il aurait du mal à se coiffer (Nous n’avons pas pu le vérifier – NDLR). C’est là qu’interviendrait
un marabout, chargé de le protéger et de concentrer sur sa propre
personne, les ondes maléfiques envoyées par les victimes (mortes mais revanchardes) de son patron.

On dit qu’au cours d’une
nuit, tous ces spectres se seraient accordés pour torturer le pauvre
Marabout, qui n’aurait plus eu d’autre alternative, à son avis, que
d’organiser un sacrifice au Palais d’Haramous, sur le champ … Pour un sacrifice,
il faut des moutons. A trois heures du matin, on a réveillé
les femmes du Palais qui ont du partir en ville et dans les environs à
la recherche de moutons à égorger ….

On croit rêver !

_____________________________________________

Le Minsitre de l’Intérieur
a du résister à un assaut de femmes djiboutiennes en colère.
Une augmentation des divorces à la suite du départ des réfugiés
?

Une délégation
féminine serait parvenue jusqu’au bureau du Ministre de l’Intérieur,
pour exiger qu’il leur propose des solutions économiquement réalisables,
afin qu’elles puissent continuer à employer ‘à bon marché’
du petit personnel de maison.

Le Ministre aurait refusé
de proposer des allègements de charges sociales (OPS) pour les domestiques
et il aurait répondu à ces braves femmes : « Ou vous
avez, les moyens, comme moi, de vous payer des domestiques dûment déclarés,
ou bien vous faites le travail vous-même. Vous seriez en Europe, c’est
vous qui le feriez ce travail. Alors, même à Djibouti, vous devez
vous y habituer. Commencer par vous organiser, les donzelles et vous y parviendrez
… »

On dit que, parmi les
conséquences désastreuses du départ des réfugiés,
il y aurait une augmentation significative des problèmes conjugaux
et des séparations de couple. La désorganisation ménagère
qui a suivi le départ des petits personnels de maison, aurait eu pour
conséquence, une agravation des conflits conjugaux, avec des séparations
à la clef … On attend les statistiques bien sur !

30/08/03 (B210) Radio-trottoir : les rumeurs concernant la maladie d’IOG se propagent et se précisent. On dit même que ses plus proches collaborateurs, prévoyant des jours difficiles, commenceraient à quitter le navire pour se fabriquer des nids douillets en Europe.

Plusieurs sources différentes
semblent confirmer la maladie d’IOG. Il se dit qu’il pourrait être atteint
de la même maladie que son frère, mais tout cela reste bien entendu
au niveau des rumeurs. Qui pourrait souhaiter la disparition d’un homme pour
des raisons de maladie ?

1 – Les rats se préparent
à quitter le navire
.
En revanche, je peux vous confirmer que la famille de Mahamoud BOREYE, le
représentant de la société du KHAT ( SOGIK ) à
Dire-Dawa, en Ethiopie, est bien arrivée en France. Elle se prépare
a ‘se sauver » (à disparaître ?) si la santé d’IOG
devait s’aggraver prochainement.

Mlle Fardousa (Capitaine
au sein du SDS ) sa fille, qui fut la secrétaire particulière
d’Hassan Said, puis d’IOG avant de servir Ali Guelleh, est venue a Londres
pour s’informer sur les possibilités d’obtenir l’accueil au titre de
réfugiée. Renseignements pris, elle est retournée tranquillement
à Paris pour planifier le déménagement de la famille.

Dans cette famille chaque
membre possède un passeport diplomatique ! Etrange ? Seraient-ils tous
des diplomates ?

 

2 – IOG aurait vendu
une école située près de l’aéroport à une
ONG soupçonnée d’avoir des relations avec Al Quaida ?
IOG aurait vendu, à une société caritative saoudienne,
l’école de Pécule, qui est proche de l’aéroport. Il se
murmure ici que la personne morale qui a acquis le bien pourrait bien avoir
des relations avec la nébuleuse d’Alqueda. Les américains, qui
ont passé des accords avec IOG, lui auraient fait des remarques à
leur façon. La tension serait montée très rapidement,
entre IOG et les Américains, parce que l’école est situe près
des pistes d’atterrissage et qu’ils n’apprécieraient pas du tout ce
mélange des genres.

3 – Un nouvel investissement dans les loisirs pour Paulette.
M. Kadra Heid a lancé la création d’un Disney Land a DE, prés
du pont d’AMBOULI, le terrain aux palmiers juste a gauche de l’entrée
du pont. La structure travaille sous le nom d’une certaine NIMA, qui est proche
de la famille d’IOG. Quant à l’origine de financement, elle serait
plus que douteuse !! C’est bien la preuve que le pays est devenu l’entreprise
de la famille IOG. A votre santé !

25/08/03 (B209) Radio-Trottoir dévoile aux lecteurs de l’Observatoire, les véritables motivations de l’opération « Déportation ». Un scoop !

Les
motivations secrètes de la déportation des étrangers
! (Chut !)


Le coin de l’humour
!

24/08/03 (B209) Radio-Trottoir. Des nouvelles rumeurs sur une aggravation possible de l’état de santé d’IOG.

Certains, qui affirment
disposer d’informations fiables, laissent entendre qu’IOG se serait rendu
à Paris aussi pour d’autres raisons que celles qui sont largement diffusées
:

  • vacances privées,
  • dépenser de
    l’argent et réaliser des achats pour la famille,
  • échapper à
    l’affligeant spectacles des colonnes d’étrangers fuyant la répression
    policière par tous les moyens disponibles, etc…

En fait, il se ferait
aussi soigner dans un grand hopital parisien, généralement réservé
aux Chefs d’Etat et aux personnalités. Rappelons qu’au cours de son
voyage officiel à Paris en octobre 2002, plusieurs informateurs nous
avaient déjà signalé qu’il aurait été hospitalisé
à deux, voire trois reprises, en quelques jours.

La rumeur revient sur
le tapis, alimenté par le fait que les Djiboutiens se rendent compte
que Guelleh rencontre visiblement des problèmes de santé depuis
6 mois.

A suivre