02/09/2002: Selon un lecteur, le jeune Adel Taher et son compagnon pourraient avoir disparu …..

Un lecteur nous informe que le jeune Adel Taher et son compagnon d’infortune Nadem Ali pourraient avoir disparu. Les informations que nous recevons sur le sujet sont parfois contradictoires. Pour les uns, ils seraient toujours incarcérés à Ali Adde, pour d’autres ils auraient été relâchés après avoir été priés de signer une déposition au commissariat ; déposition dont nous ne connaissons pas le contenu mais qui pourraient bien contenir des aveux de culpabilité, mettant en cause les services secrets yéménites accusés en l’occurrence d’espionnage au détriment des américains ….

Depuis, ils pourraient avoir disparu et personne n’aurait entendu parler d’eux. Disparition à Djibouti aurait souvent été synonyme d’enlèvement et d’exécution arbitraire. Rien ne nous permet de l’affirmer : ils peuvent se cacher ou avoir choisi de s’exiler en franchissant discrètement une frontière.

Hors ces hypothèses qui ne sont pas vérifiées, nous n’avons pas d’autres informations et nous serions très intéressés de recevoir des détails avec si possible leurs photos.

01/09/2002 : Adel Taher n’est pas seul à Ali ADDE. Guelleh lui a adjoint un père de famille qui a commis l’erreur d’être présent à un mauvais moment et de lui déplaire.

01/09/2002 : Adel Taher n’est pas seul à Ali ADDE. Guelleh lui a adjoint un père de famille qui a commis l’erreur d’être présent à un mauvais moment et de lui déplaire. (lecteur)

Je souhaite attirer l’attention de nos chers lecteurs. Je viens d’apprendre qu’Adel Taher a été incarcéré avec un ami qui était en sa compagnie ce jour-là. Il s’agit de NADEM ALI, marié et père de deux enfants, dont le seul crime est d’avoir été présent au mauvais endroit et au mauvais moment.

01/09/2002 En réponse à nos appels pour le jeune Hassan, la communauté djiboutienne au Canada, s’est organisée comme nous l’espérions.

Nous avons reçu les premiers messages en provenance du Canada, qui nous informent de l’organisation d’une collecte sur place. Nous espérions recevoir ces réactions et nous sommes heureux de constater que la solidarité des Djiboutiens est une réalité concrète.
__________________________________

Je prends en charge l’organisation de la collecte de fonds au Canada, en faveur du petit Hassan Ahmed Hassan..
J’ai déjà contacté tous mes amis qui, je le pense, devraient m’aider.
Je souhaite prendre contact avec la famille à Djibouti.

__________________________________

Bonjour,
Je vous remercie en avance pour votre générosité et pour le temps que vous consacrez pour aider le petit Hassan Ahmed Hassan. J’aimerais recevoir le compte bancaire de SOS-AFRICA pour envoyer ma contribution.

J’aimerai aussi utiliser les coordonnes de SOS-AFRICA pour faire une page sur mon site web afin de mobiliser le plus de personnes possibles.

Amicalement,
(Canada)

30/08/2002 Le Ministre de l’habitat et de l’urbanisme A.A. Miguil, aurait prouvé qu’il n’avait aucune proposition à faire ni aucun projet dans une interview à la BBC (Lecteur)

Je viens d’entendre l’interview que le Ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme Abdallah Abdillahi Miguil a accordé à l antenne Somali de la BBC ce mercredi.

Dans cette interview le Ministre Miguil demontre une nouvelle fois que la délégation djiboutienne s’est envolée sans agenda, sans plan et sans idées pour participer au sommet sur le Dévelopement durable qui se tient en Afrique du sud.

Miguil, qui ne maîtrise même pas sa langue maternelle (Somali), était absolument ridicule. C’est une honte pour tous les Djiboutiens qui parlent le Somali. Il ignorait même comment dire le mot « biodiversité » en Somali.

Aden Nuh Dhuleh l’envoyé spécial de la BBC lui a demandé quels étaient les projets qui portainet un préjudice à Djibouti.

Le ministre n’a pas su répondre. Savait-il même de quoi il parlait et quel était le sujet principal de l’interview ? On peut se le demander en lisant la suite :

Le journaliste lui a demandé ensuite si Djibouti avait des projets communs avec les autres pays de la region. Pour toute réponse, M. Miguil, qui etait complètement hors sujet, lui a parlé de l’accord du 12 Mai avec le FRUD. Accord qu’IOG n’a jamais respecté !

Pourquoi le gouvernement a-t-il décidé d’envoyer une délégation importante qui n’a ni ordre du jour ni projet ? Combien de milliers de dollars vont-ils être ainsi gaspillés alors que les salaires ne sont pas payés dans la fonction publique et que le peuple souffre de la soif, de la faim et qu’un enfant est laissé sans soin, alors qu’il est victime d’une attaque de méningite et plongé dans un coma profond depuis plus de 8 mois.

Fouroun

29/08/2002: N’oublions pas le cas d’Adel Taher incarcéré injustement à Ali Adde. (Lecteur)

Ayant decouvert votre site recemment , je tiens à vous remercier pour tout l’interet que vous porter au peuple djiboutien,ce peuple opprimé depuis plus d’une decennie. Je trouve votre site bien exhaustif et serieux quant aux informations divulgées.

J’ai été tres frappé par l’article sur le jeune ADEL TAHER emprisonné injustement à ali addeh. En effet, je connais ce jeune homme, issu d’une honorable famille et dont les comportements m’ont toujours semblé exemplaires. J’ai cotoyé Adel et j’ai toujpours decelé son sens du patriotisme.

D’ailleurs il a toujours refusé de quitter Djibouti pour vivre en occident car d’apres lui ses racines sont ancrées la bas.Je suis vraiment attristé par le sort de ce jeune malheureux, innocent et sans defense qui sert de bouc emissaire au regime tyranique en place.Aussi je vous serai gré de nous fournir toutes informations le concernant. Agissons ensemble pour faire connaitre au monde entier cette pietre injustice, diffusons sa photo pour ne pas l’oublier.

Je vous remercie sincerement de publier cette correspondance.

Un djiboutien las de la dictature.

Note de l’ARDHD : merci, cher lecteur pour votre contribution et pour vos encouragements. Nous appelons tous les lecteurs, qui en ont la possibilité à :

– nous envoyer des informations au sujet de ce jeune homme et de la situtation dans laquelle le régime tyranique de Guelleh l’a plongé,

– nous adresser sa photo que nous publierons.

16/06/02 Une carte des implantations ethniques dans la Corne de l’Afrique

Un
lecteur, que nous remercions vivement, nous a adressé
la copie d’une carte des implantations ethniques dans
la Corne de l’Afrique, qu’il a réalisé.
L’original fait 1 x 1,5 m et il est donc difficile à
reproduire.


Pour ne pas dépasser un certain volume, qui provoquerait
un allongement inacceptable des temps de chargement et
de consultation, nous vous proposons une reproduction
de qualité médiocre. En particulier, les
noms sont difficiles à lire.

Mais
vous trouverez ci-dessous un lien pour télécharger
une image plus lisible.

Afin
de télécharger une image de meilleure qualité
(fichier ‘JPG’, env. 322 Ko) :

cliquez
ici pour télécharger

17/06/2000 – LE RAS LE BOL DES GADABOURCIS

Bonjour,

Suite à mon dernier message portant sur la menace de IOG sur la conférence somalienne, les choses se confirment et effectivement les Gadabourcis s’apprêtent à quitter la conférence lorsqu,ils ont vu que les Mamasans avec le soutien de leur président se sont offerts 30 siéges alors que les Gadabourcis devaient se contenter de 35 siéges.

Telle est la décision de IOG qui estime que ses freres qui representent moins de 5% de la région d’awdal ont droit à 30 siéges et les Gadabourcis qui constituent 95% de la population de cette région 35. Remarquer que son oncle Gouled lui a personnellement demandé de ne pas oublier les Mamasans de l’autre côté de la frontière. Il y a de quoi devenir fou avec la 2 justice mamasans qui avait tranché auparavant que trois siéges reviennent aux 60 mille Gadabourcis de Djibouti!

En tout cas voici un resumé du dernier developpement fait par un professeur de Concordia University, message qui était destiné à titre d’information à un forum des originaires de la région d’Awdal:( N.B au fait connaissez-vous par hasarfd le fax de IOG dans le but de lui faire partager quelques vérité amères)

12/06/2000 – LISTE AGORA : UNE ASTUCE POUR EVITER TOUS LES MESSAGES PARASITES !

Depuis plusieurs semaines, l’un des membres de la liste AGORA-Djibouti s’amuse à abonner la liste de diffusion à tous les services qu’il peut trouver. Peu importe qui l’a fait, mais c’est une démarche malveillante qui a tué la liste AGORA.
Aujourd’hui de nombreux utilisateurs se plaignent de recevoir jusqu’à 100 messages par jour et même parfois plus et ils ne savent pas comment se désabonner.

Rappel : une astuce qui fonctionne bien (nous l’avons testé uniquement sous OutlookExpress version 5). Chaque fois que vous recevez un message d’un expéditeur et que vous souhaitez bloquer cet expéditeur.

Étape 1 : Dans la boite de réception, cliquez sur le message, puis sur l’onglet « MESSAGES », choisissez « BLOQUER L’EXPÉDITEUR ». Le programme détruira tous les messages provenant de cet expéditeur ainsi que ceux à venir. Procédez ainsi pour tous les expéditeurs non souhaités … cela prend un peu de temps, mais vous en gagnerez ensuite.

Étape 2 : certains messages sont des news, il faut aussi interdire l’arrivée des News. Pour cela choisissez l’onglet « OUTILS », « RÈGLE DES MESSAGES », « LISTE DES EXPÉDITEURS BLOQUES ». Vous y trouverez la liste de tous les expéditeurs indésirables. Cliquez dans tous les carrés correspondants à la colonne News.

Désormais, chaque fois qu’un expéditeur signalé dans cette liste vous adressera un message, le message sera envoyé automatiquement dans les dossiers supprimés, sans que vous n’ayez à vous en préoccuper. Il faut savoir que votre logiciel vous indiquera qu’il reçoit un certain nombre de nouveaux messages (par exemple 40) et dans les faits vous n’en trouverez que quelques uns dans la Boite de Réception.