dessin de Roger Picon

En attendant que la justice pénale puisse instruire les plaintes des victimes de mauvais traitements, de spoliation, de viols, de torture et d’emprisonnement arbitraire (. . . ), nous rappelons, chaque semaine, à l’opinion publique internationale les noms des auteurs de ces actes et des ordonnateurs qui ont été le plus souvent cités par les victimes.
Certains se seraient déjà réfugiés à l’étranger (USA et Canada) sous de fausses identités, mais ils sont placés sous surveillance, par les polices locales.

Janv 2005 : un certain nombre de ces personnes ont reçu des promotions (pour encouragement à la cruauté ?). Nous avons effectué les modifications suggérées par un lecteur.

Observatoire B 597
Madame Lamisse Mohamed Saïd,
juge d’instruction à Djibouti
pour avoir refusé la mise en liberté des opposants politiques et des défenseurs des Droits de l’homme, injustement incarcérés, sans aucun élément à charge et dont certains ont été torturés et portent de graves séquelles. Ensuite elle s’est particulièrement illustrée par son rôle déterminant dans le maintien en prison de Mohamed Jabha torturé et privé de soin jusqu’à son décès des suites de ses blessures à Gabode en août 2017.
Brève 087  (07/01/2013)
Abdi Omar Guedi
du GIGN dit A.O.G.
Selon nos correspondants, il aurait été présent à Obock le 30 décembre 2012 et aurait pu avoir participé aux tirs à balles réelles contre des jeunes lycéens sans défense.
Observatoire B 632
L’adjudant Abdourahman Ali Ismaël, dit « Doudou »,
responsable de nombreux cas de torture contre des citoyens et en particulier sur la personne de M. Farha Abdadid Hildid.
Observatoire B 632
L’Adjudant-Chef Abdourahman Omar Saïd
L’Adjudant-Chef Abdourahman Omar Saïd qui a torturé à mort en avril, un habitant de Balbala et qui a ordonné les tortures infligées à MM Farah Abadid et Houssein Robleh, entrainant des lésions et des séquelles graves.
Observatoire B 632
Sergent-Chef Ahmed Moumin 
qui a torturé à mort en avril, un habitant de Balbala et qui a ordonné les tortures infligées à MM Farah Abadid et Houssein Robleh, entrainant des lésions et des séquelles graves.
Observatoire B 609
Lieutenant-Colonel OUTEH
.
qui est soupçonné d’avoir ordonné l’exécution de nombreux Afar dans le nord du pays, selon les preuves accumulées par le Sgt Ariko, après plusieurs mois d’investigation.
Observatoire B 597
..,
..
Observatoire B 597
..,
..


Colonel Mahdi Cheikh Moussa,

.
.
____________
Colonel Omar Bouh Goudade
____________



Colonel Zakaria Hassan, dit « P’tit Zak »
Lien avec son dossier

____________


Colonel Ladieh,
Chef du bureau militaire de la Présidence, décédé brutalement à Paris.


____________
Commandant Mohamed Adoyta
___________________

Aspirant Haroun (expulsé par le Canada et déchu de la nationalité canadienne)

___________________

Sous-officier Naguib
___________________

Lieutenant Tane
___________________
Kalifa

___________________
Lieutenant Wagdi
___________________

Nouveaux nommés
(2002) :


Hassan Saïd (Chef de la SDS)

___________________

.
.

Commandant Aboubaker Ahmed Moussa

___________________
Capitaine Idriss Djama (Août 2004, serait présent sur le sol belge, pour introduire une demande d’asile au titre de réfugié somalien)

___________________
Colonel Dembil. Depuis le 13 mai 2006, cet officier féroce dirige les exactions sauvages contre les populations civiles sans défense dans le Nord du pays : arrestations arbitraires, déportations, blocus alimentaire, … _______________________


Commandant Omar Hassan Mattan des R.G. Proche de Paulette Guelleh, c’est lui qui a conduit depuis 1989 tous les interrogatoires musclées, en dehors de la cellule spécialisée de la Gendarmerie. Il aurait plusieurs centaines de cas de tortures à son actif.

___________________
Sergent Guestir
,de l’AND qui a fait exécuter en 1993 / 1994, des villageois du Day, dont 6 civils innocents et un vieillard édenté. Le charnier a été découvert début 2007 à proximité de la nouvelle résidence de vacances de Guelleh. Les victimes ont pu enfin être inhumés dans la tradition, devant une foule recueillie.

___________________

Observatoire B 543
Capitaine AWALEH, commandant le détachement de Tadjourah, qui a tiré sans sommation sur un véhicule civil, dont les occupants avaient refusé de payer le bakchich illégal, qui était exigé par les hommes placés sous ses ordres, au Check Point à l’entrée de Tadjourah

___________________

Observatoire B 545
Abdillahi Abdi Farah, Patron de la Police et Omar Hassan Houssein,Chef de Brigade de Police et son patron , pour avoir exécuté ou fait exécuter des actes de torture et de barbarie sur un jeune djiboutien, au motif qu’il avait porté un T-Shirt avec la mention « Non au 3ème mandat »

Promotion au Grade de Commandeur le 12/12/2015 pour avoir réussi à maîtriser le jeune Said Houssein Robleh dans un restaurant de la capitale. Lien

Observatoire B 561

Commandant Mohamed Waiss (commandant du GIAT) à Tadjourah, l’Adjudant O… et les officiers et sous-officiers
qui ont appliqué ses ordres, en torturant avec sadisme et pendant plus d’une semaine, un jeune homme de 36 ans , Moussa Ali, originaire de Madoyta.

__________________________

Observatoire B 580
Colonel Mohamed Djama
dit « Le berger » (commandant la Garde républicaine) pour les nombreuses massacres collec tifs de la population Afar du nord et les multiples assassinats qui lui sont attribués directement et indirectement (Awalleh Guelleh, Moumin Ibrahim Wais, et tand d’autres …)

___________________