L’HOMME OU LA FEMME DE LA SEMAINE.

Dans cette rubrique nous signalons à l’opinion internationale, celle ou celui qui s’est distingué(e)
– soit par son zèle pour soutenir la dictature,
– soit en violant les Droits de l’Homme,
– soit en abusant de ses prérogatives et de son pouvoir .

Auront-ils à répondre un jour de leurs actes et de leurs crimes devant un tribunal pénal national ou international ?

Les personnalités « élues » :
(Depuis 2011) 

Brève 1081 (Oct 2017)
Lieutenant Mahisso de la Police d’Obock,
Inventeur d »une méthode pour rançonner les petits commerçants et leur voler leurs marchandises

Observatoire B633
Maître Fadouma, bâtonnier du barreau de Djibouti, refuse de désigner deux avocats pour assurer la défense d’un juge incarcéré illégalement et détenu sans la levée préalable de son immunité.

Observatoire B633
Le sous-préfet Abdo Issa Boulaleh, qui dresse des contraventions pour des motifs farfelus et qui encaisse le montant dea amendes sur son compte personnel

Observatoire B 631

Le lieutenant Abdoulkarim Ibrahim Youssouf, du SRD (Gendarmerie nationale djiboutienne) qui a fait arrêter deux défenseurs des Droits de l’Homme MM. Farah Abdadid Hildid et Houssein Robleh Darar.

Observatoire B618

Ali Mohamed Abdou, président de la CNDH est élu « Homme de la semaine » pour avoir dépeint la sinistre de Gabode comme un lieu où règnent équité, justice, respect des prisonniers, un lieu où un médecin veille à la santé des détenus et où l’alimentation est remarquable …..

– Depuis 2000 :
.
LA LIBERTÉ N° 17
Mme LEILA, juge d’instruction

LA LIBERTÉ N° 19
Omar FARAH, gendarmerie d’Ali Sabieh

LA LIBERTÉ N° 29
Le général Yacin YABEH,
LA LIBERTÉ N° 32
Le directeur de la Prison de Gabode,
LA LIBERTÉ N° 33
Ali Mohamed ABDOU,procureur général
LA LIBERTÉ N° 35
Mme Hawa Ahmed YOUSSOUF Ministre déléguée conjointement avec
M. Le Représentant de l’UNICEF
à Djibouti.

LA LIBERTÉ N° 36
M Ibrahim Idriss DJIBRIL, Ministre de la Justice, conjointement avec M Mohamed Ali ABDOU, procureur général de Djibouti (2ème nomination)

BULLETIN N° 4
Lieutenant GUELLEH de la FNP
BULLETIN N° 7
Le responsable des forces de police
qui a donné l’ordre le 24 juin de tirer à balles réelles sur Daher Guedi FOUREH.



Yacin Elmi Bouh,
Grand argentier, protecteur des intérêts

de Guelleh et détourneur de fonds publics. Deux fois nominé
dans cette rubrique.

BULLETIN N° 16
M Yacin Elmi BOUH,
Ministre de l’Économie et des Finances.

LA LIBERTÉ bulletin N° 23
M. Yacin Elmi BOUH,
Ministre de l’Économie et des Finances (2ème nomination)

LA LIBERTÉ bulletin N° 28
Monsieur Abdallah Abdillahi Miguil,Ministre de l’Intérieur
LA LIBERTÉ bulletin N° 29
Monsieur MOGUEH, Ministre délégué aux affaires musulmanes
LA LIBERTÉ – bulletin N° 32
Madame Nima Ali Warsama, Juge d’instruction

LA LIBERTÉ – bulletin N° 36
Monsieur Ali Mohamed Daoud Ministre de l’Agriculture et du développement rural.

LA LIBERTÉ – bulletin N° 37
Le Lieutenant-colonel Abdourahman Ali Kahin,
Chef du groupement de police du district de Djibouti.
LA LIBERTÉ – bulletin N° 40
Le procureur IBRAHIM,
LA LIBERTÉ – bulletin N° 42

M. Idriss Arnaoud Ali, Directeur de Publication du Journal le Progrès, Président de la Commission Permanente de l’Assemblée Nationale et Secrétaire Général Adjoint du Parti RPP.
LA LIBERTÉ – bulletin N° 43
le Président Saïd Mahamoud Abkar, Cour criminelle de Djibouti.
LA LIBERTÉ – bulletin N° 48

Hassan Saïd dit « Modaubé » Chef de la Police
OBSERVATOIRE N° B106


DJAMA SOULEIMAN, procureur auprès du Tribunal de Première instance de Djibouti.

OBSERVATOIRE N° B132

ALI HASSAN, chef de la Police, pour un acte gratuit de cruauté envers un blessé grave.

OBSERVATOIRE N° B138
Le Procureur général Ali Mohamed Abdou, pour déni de justice envers les prisonniers politiques et pour des déclarations mensongères sur RFI.

OBSERVATOIRE N° B142b
Le Lieutenant-Colonel Abdo Abdi Dembil


et le Lieutenant Mohamed Djama (ci-dessus), officiers de la Garde présidentielle, pour avoir donné l’ordre de tirer à balles réelles, le jeudi 18/04/02, sur les vétérans de la guerre contre les résistants du FRUD, qui manifestaient pacifiquement pour réclamer le paiement des arrièrès qui leur sont dus.

Observatoire B176
Le MInsitre de l’Education nationale M.Abdi Ibrahim Absieh , pour la répression sauvage qu’il organise contre les enseignants djiboutiens.

Observatoire B188
Le Colonel Hassan Djama pour sa glorieuse intervention contre les populations civiles désarmées du quartier d’Arrhiba le 6 mars 2003

Observatoire B195

Le Général Zakaria pour son acharnement contre la liberté de la presse et contre DAF

Observatoire B209

Abdoukader Doualeh Wais, Ministre de l’Intérieur, pour l’organisation de la grande rafle des étrangers, à partir du 31 août 2003

Observatoire B281
Capitaine Mohamed Houssein Rabeh du service des étrangers -Police nationale- pour son zèle et la rapidité avec laquelle il traite les demandes de visa de sortie, des administrés…

Observatoire B282

Les quatres agents spéciaux du service officiel de nettoyage
pour leur efficacité à triple action.

Observatoire B299
Hilliyeh Hassan Guirreh, directeur de la poste pour les sanctions injustifiées qui ont été infligées au Président de l’UDT, seul syndicat libre à Djibouti, en représailles au discours qu’il a prononcé le 1er mai 2005

Observatoire B343
Fathia Mahamoud Djama, juge d’instruction pour la persécution des syndicalistes innocents, qu’elle convoque menottés et affamés .

Observatoire B344
Cdt Omar Hassan, pour l’arrestation, sans aucun mandat, d’un syndicaliste et sa contribution à l’asservissement du peuple.

Observatoire B358
Mle Kadra Ahmed Hassan Liban, surnommée « La Dalton en Jupette » pour un vol sans violence de 20 Millions de F Dj à la caisse de l’OPS.

Observatoire B387-A
Le sergent de la Garde Présidentielle Abdillahi Darig et le militaire Liban Ahmed qui ont violé le 25 février une jeune fille sourde-muette, dans le « Ranch de Guelleh » où ils l’auraient amené sous la contrainte…

Observatoire B389
Le Juge Hassan Ali Hassan et le Procureur Ibrahim Houssein Waiss qui ont trahi la notion même de Justice et qui ont condamné Jean-Paul Noël ABDI sur des bases absolument fausses et en s’appuyant sur de faux témoignages

Observatoire B390
Le chef du groupe qui a dirigé les opérations de détournement de la vérité OMAR HASSAN , Lt-Colonel de son état

Il s’est fait assister de :

CHER MAHAMED ADEN, Lieutenant
MOUKTAR ADEN DOUKSIEH, adjudant-chef
KAMALDINE DAHER, adjudant,
MOUKTAR ADEN DOUKSIEH, OPJ
OSMAN ATTEYEH BOGOREH, APJ
MOHAMED ABDILLAHI, APJ

Toutes ces personnes ont participé à une sorte de complot pour déformer la vérité et faire condamner, avec la complicité du Juge, du Procureur de la République et de Me Aref (qui n’est jamais loin, lorsqu’il y a une affaire indigne ..). Le but étant de faire plaisir au Grand chef de la dictature

Observatoire B424
Le sous-lieutenant SALAH et son Patron, le Colonel OMAR HASSAN MATTAN de la FNP (déjà nominé dans l’ordre des Bourreaux ! ), directeur de la Sécurité publique

pour avoir enlevé et séquestré le dimanche 2 décembre 2007, le Président de la LDDH, Jean-Paul Noël Abdi. Agissant sans mandat d’arrêt, ils ont violé la Loi.

Observatoire B468
M. Abdourazak, Commissaire à Tadjourah est élu pour avoir fait torturer sans aucune raison, tous les membres de la famille de M Ali Isse, commerçant de la place (femmes, enfants et vieillards) et fait incarcérer les pêcheurs qui manifestaient pour la réouverture de la centrale de glace.

Observatoire B543
Mme Habiba Hachi, Présidente du tribunal du contentieux administratif est élue « Femme de la semaine » pour avoir déclaré irrecevable la plainte déposée par le MRD contre la décision non fondée de liquidation de son parti et des ses actifs.

Brève 596
Maki Omar Abdoulkader,Hassan Omar Mohamed
Nomination conjointe du Procureur de la République Maki Omar ABDOULKADER et du ministre de l’intérieur Hassan Omar Mohamed BOURHAN  pour leur campagne de désinformation et leur rôle supposé dans les massacres du 21 décembre 2015