Articles

15/11/02 (B172) Rumeurs autour d’un accord possible entre le PND (nouveau) et le RPP.

Un bruit circule à Djibouti, concernant la possibilité d’un
accord entre le PND, (réuni depuis son dernier congrés) et le
RPP. Il ne semble pas que des documents aient encore été échangés,
mais cette rumeur confirme ce que nous disions déjà depuis plusieurs
semaines, en particulier dans un article humouristique concernant la visite
‘virtuelle’ d’un membre de l’ARDHD chez une voyante …. et le résultat
des élections ….

____________________ Note de l’ARDHD
Avant de recevoir cette information, nous avions déjà anticipé des rapprochements entre certains partis d’opposition et le RPP. A preuve, le dessin caricatural que nous publions dans ce numéro …
Nous avons essayé d’interroger des responsables du PND mais nous n’avons pas obtenu d’information à ce sujet : ni confirmation, ni démenti.

15/11/02 (B172) Spécial élections. La date a été fixée au 10 janvier. Dans l’attente, nous vous proposons plusieurs caricatures pour tenter de décrire le climat politique un peu confus, semble-t-il !

Une partie de l’opposition, emmêlée dans ses contradictions ?

L’OPPOSITION
DJIBOUTIENNE, ENFIN REUNIE
AUTOUR DE THEMES COMMUNS


Des nouveaux partis viennent d’être légalisés. Certains
s’interrogent sur leur véritable capacité / engagement / volonté
à défendre des programmes véritablement d’opposition,
propres à améliorer le sort de la population. D’autres se demandent
quelles pourraient être les clauses des accords ‘secrets’ qui pourraient
rapprocher certains partis d’opposition et le dictateur.

_________________________________

Le régime des incapables et des incompétents ?

On sait que
les choix politiques du dictateur se fondent plutôt sur des critères
peu classiques. Ils en sont même assez éloignés.

Le dictateur
privilègie toujours les personnalités qui :

  • n’ont pas d’état
    d’âme (pour accomplir des basses besognes),
  • affichent des QI faibles,
    en dessous de la moyenne, (afin de ne pas lui faire ombrage).

Le niveau
de culture est un point déterminant : au-delà du certificat
d’études, prière, généralement, de s’abstenir.

Quelques
« génies » avaient quand même réussi à
devenir Ministre en dépit d’un bagage scolaire plus lourd. Ils ont
été contraints de compenser leur handicap en montrant des aptitudes
exceptionnelles dans la capacité à dilapider les caisses de
l’Etat plus vite que les autres et à partager les bénéfices
avec le patron.

___________________________________________

La France,
par son Ministre de la Défense, a-t-elle déjà voté
pour Guelleh ?

Madame Alliot-Marie (l’ange ‘sauveur’),
Ministre français de la Défense, a consenti une subvention exceptionnelle
de 10 millions d’Euro, dont une partie sans objectifs déterminés.
Cette fraction pourrait bien servir à acheter des voix lors du prochain
scrutin, soit directement, soit indirectement en conditionnant le paiement des arrièrés de salaire à un vote en faveur des candidats du Président auto-proclamé.

__________________________________

Peut-on prévoir
une belle pagaille électorale en perspective, sans prendre le risque de se tromper ?
Plusieurs nouveaux partis politiques arrivent sur la scène politique….
Des accords possibles avec le RPP…

Certains partis sont clonés.
D’autres sont réunifiés. D’autres se présentent comme
des nouveaux partis indépendants. Des rumeurs laissent supposer des
accords ‘secrets’ ou ‘officiels’ entre des partis qui se présentaient
hier comme des partis d’opposition et qui iraient aux élections dans
le cadre d’accord passé avec le RPP. Tout est possible …. Mais ce
qui est sur, c’est que si les dirigeants politiques continuent sur cette lancée,
les Djiboutiens risquent d’avoir un peu de mal à s’y retrouver et à
voter pour une vraie opposition si c’est leur choix et leur volonté ….

Le Chef des mercenaires de la Ville de Garnison (Ref Afrique-Asie) cherche à jeter un brouillard aussi épais qu’artificiel pour tenter de berner les électeurs et de s’accrocher à son siège désormais éjectable.

__________________________________

Rappel des prévisons
émises par une voyante extra-lucide, actualisées.
Ces prévisions sont données sans aucune
garantie !

D’après elle, sur
65 postes de députés, les résultats donneraient :

Opposition ou présentés
comme tels : élus 13 (20 %)

Ahmed Dini et deux autres membres de l’ARD
Daher Ahmed Farah + 1 membre du PRD,
Aden Awalleh Robleh + Mahdi Ahmed Abdillahi + 1 membre du PND,
Moumin Bahdon + Gabayo,
Moussa Ahmed Idriss,
Général Ali Meidal,
Ismaël Guedi,

Mohamed Daoud Chehem.

Majorité présidentielle
(FRUD bis + RPP) : élus 52 (80 %)