Articles

29/12/14 (Brève 443) Un lecteur nous signale qu’Idriss Arnaoud, le Président de l’AN a été hospitalisé hier dans un état grave. Il serait plongé dans le coma.

Depuis ce week end, le président de l’Assemblée nationale Idriss Arnaoud est dans le coma à l’hopital militaire français Bouffard. (Info lecteur)

Monsieur Arnaoud se trouve dans la section des soins intensifs sous  assistance respiratoire et aucune visite n(est autorisée.

18/04/08 (B443) Press TV / Un partisan de la paix yéménite et ses deux gardes du corps ont été assassinés dans le Nord Est de Saada. – Yemeni lawmaker assassinated (En Anglais)

A lawmaker from Yemen’s ruling party and two of his bodyguards have been shot dead by gunmen in the northwestern region of Saada.

Saleh al-Hindi, a member of the ruling General People’s Congress, was killed when the gunmen sprayed his car with bullets before escaping, AFP reported on Friday.

The slain lawmaker had been a member of the opposition southern-based Yemen Socialist Party (YSP) before shifting to President Ali Abdullah Saleh’s party around eight years ago.

Hendi who heads a prominent tribe in Saada had survived several previous assassination attempts.

Mountainous Saada province has been the scene of a rebellion by members of the Zaidi community who reject Saleh’s regime as illegitimate, although the president is himself a Zaidi.

18/04/08 (B443) Radio-Trottoir : le front est chaud !!! (Les dernières nouvelles que nous envoient nos correspondants sur place)

Le torchon semble brûler depuis une semaine entre IOG et Borreh son ami de
quarante ans (comme entre Yassin Yabeh et lui). Qu’est-ce qui s’est passé ?

Un impôt sécheresse : qui arrivera dans quelles poches ?
L’ Armée grogne. Non seulement certains militaires pensent que le compte n’y est pas, mais il a été annoncé une nouvelle retenur de cinq mille francs pour le nouvel impôt sécheresse.

Les 100 millions de FD donnés par un commerçant étranger pour les milliers d’affamés ne suffisent pas au RPPaulette et consorts.

C’est au tour des serviteurs de l’Etat d’être taxés. En fait tout cet argent sera stocké pour être mieux investi dans le futur marché d’or et de diamant d’IOG !

Démolir le marché de Djibouti et la grande mosquée ?
Le nouveau Maire de Djibouti Ali l’américain, qui se ballade régulièrement dans des 4×4 de l’Ambassade des Etat-Unis de Djibouti sera le maître d’oeuvre du démolissement du marché de Djibouti et de la grande Mosquée face à ce marché datant de la dernière guerre mondiale.

Est-ce dans ce but qu’une certaine Waris ex mannequin, entourée de cinéastes va immortaliser des scènes
du marché, qui a été interdit vendredi pendant plusieurs heures.

Déjà IOG a lancé sa photo en bikini noir et blanc. Il rêve ???

Un boucher scandalisé.

18/04/08 (B443) Somalie : arrestation hier et libération aujourd’hui de 5 journalistes ( 2 dépêches)

__________________________________ JDD vendredi

Somalie: Libération de cinq journalistes radio

Les autorités somaliennes ont libéré cinq journalistes arrêtés pour avoir couvert les combats entre forces gouvernementales et insurgés, et leur radio émet à nouveau, ont fait savoir vendredi ces reporters.

Depuis qu’il s’est réinstallé à Mogadiscio début 2007, le gouvernement a fermé temporairement la plupart des neuf radios privées de la ville, les accusant de prendre parti pour les islamistes à l’origine d’une sanglante insurrection.

"Nous n’avons pas été interrogés, et un policier nous a dit que le chef de la police somalienne avait ordonné notre libération", a déclaré le rédacteur en chef de la radio Voice of Peace (La voix de la paix), Shafi Muhidin Abukar, joint au téléphone.

______________________________________ All Africa jeudi soir

Somalie : la Police, lourdement armée, ferme une station privée de radio et arrête des journalistes. L’union nationale des journalistes somaliens proteste dans un communiqué de presse


Somalia: Police Close Down Private Radio Station, Arrest Journalists

Press release :
National Union of Somali Journalists (Mogadishu)

National Union of Somali Journalists (NUSOJ) today condemns the closure of Radio Voice of Peace in Mogadishu and the subsequent arrest of four its journalists and technician.

Heavily armed police force of the Transitional Federal Government riding in a minibus raided this morning the radio station, ordered its staff to get out their offices and shutdown the privately-owned FM station, according to Mohammed Ali Irole, Director of the Radio Station and other journalists.

The four journalists arrested are Shafi’i Muhidin Islow, Editor-in-Chief of the Radio, Abdikamil Yusuf Mohamud, Reporter, Mohammed Ali Boston, Reporter, and Mohammed Kafi Ali, Reporter. Ibrahim Abdi Hassan, a technician, was also arrested with the journalists. The five media persons are being detained in the Criminal Investigation Department (CID).

The Transitional Federal Government did not talk about the motive behind the attack but the journalists of Radio Voice of Peace who spoke to NUSOJ in condition of anonymity because of their security said that the attack may relate their coverage of last night’s Attack by Insurgents in KM4 area.

“Police brutalities against media are intolerable and Transitional government must stop violence against journalists and media houses by its soldiers” said Omar Faruk Osman, NUSOJ Secretary General. “It is purposeful violation of because it is unjustifiable to see armed men who are supposed to enforce law and order carrying out such attack”.

“We demand the immediate release of our colleagues and the recommencement of Radio Voice Peace its service to the public” Omar Faruk added

18/04/08 (B443) AFP / Les six pirates somaliens du Ponant placés en garde à vue à Paris

PARIS (AFP) — Les six pirates somaliens, auteurs présumés de la prise d’otage de l’équipage du Ponant au large de la Somalie le 4 avril, ont été placés en garde à vue mercredi vers 08h00 (06h00 GMT), après leur arrivée en France plus tôt dans la matinée, a-t-on appris de source proche du dossier.

Les six pêcheurs somaliens sont arrivés mercredi vers 06h00 (04h00 GMT) en France à bord d’un avion militaire et ont été immédiatement transférés sous bonne escorte vers les locaux de la section de recherches (SR) de gendarmerie de Paris, a-t-on précisé de même source.

Ils ont été placés en garde à vue dans le cadre de l’enquête préliminaire ouverte lundi par le parquet de Paris.

L’enquête vise les faits commis "en bande organisée, de détournement de navire, d’arrestation et de séquestration de plusieurs personnes comme otages en vue d’obtenir une rançon", passibles de la réclusion à perpétuité.

La suite logique de ces gardes à vue, qui peuvent être prolongées pendant 96 heures, devrait être l’ouverture d’une information judiciaire avant leur probable mise en examen.

Le Ponant a quant à lui appareillé mercredi matin dans le port de Djibouti et devrait rejoindre Marseille après douze jours de mer, a constaté un journaliste de l’AFP.

Le ministre de la Défense Hervé Morin a assisté à bord de l’aviso Commandant Bouan au départ du navire.

18/04/08 (B443) All Africa avec Garowe on Line : Trois soldats éthiopiens sont tués dans l’explosion de leurs véhicules touchés par des tirs de roquette. De violents accrochages se seraient produits dans la nuit de mercredi. Somalia: 3 Ethiopia Soldiers Killed in Rocket Fire. (En Anglais -Info lecteur)

Ethiopian troops bolstering Somalia’s weak interim government were targeted in a rocket attack Thursday in the capital Mogadishu, witnesses said.

An insurgent rocket propelled grenade hit a convoy of Ethiopian army trucks transporting water to a military base in north Mogadishu located near the ex-pasta factory.

Three Ethiopian soldiers on board one of two water trucks were killed immediately after the truck exploded, according to eyewitness accounts.

Ethiopian army reinforcements rushed to the scene from their base at the former pasta factory.

A 20-minute skirmish ensued, pitting the Ethiopian troops against suspected insurgents linked to the country’s Islamist rebels.

One of the insurgents was shot and killed by the soldiers, a witness told Garowe Online by telephone.

The remaining group of attackers was forced to flee the scene after the Ethiopian soldiers outgunned them.

The exploded water truck was towed away while the second water truck, which was unharmed, was escorted back to base under heavy guard.

Minister’s car bombed

In a separate incident, the personal car of Somali Information Minister Ahmed Abdisalan was targeted in a landmine explosion that wounded the driver and a bodyguard, witnesses said.

Mr. Abdisalan, who also holds the post of Deputy Prime Minister, was not in the car when the landmine exploded. But his personal driver and a bodyguard were wounded, according to the driver who spoke to local media afterwards.

No group has claimed responsibility for planting the landmine, but security sources linked the attack to insurgents fighting to topple the country’s secular government.

Mogadishu police spokesman Abdullahi Shasha told reporters today that no government soldier was hurt in an overnight insurgent attack.

Locals reported that heavy fighting erupted overnight Wednesday along the Maka-al-Mukarama Road. But the situation was calm as of Thursday morning, with hundreds of Ethiopian and Somali soldiers patrolling the street.

Somalia’s rebels have waged a relentless guerrilla war against the interim government and its Ethiopian military backers since early 2007 when Mogadishu’s Islamist rulers were militarily ousted from power.

Thousands of people have died in the ongoing war, creating a humanitarian crisis where more than 1 million Somalis remain internally displaced.

18/04/08 (B443) BBC – Explosion sur un parking à Mareeb, au Yémen, d’une bombe : trois policiers tués et 4 passants blessés. – Yemen bomb kills three policemen (En Anglais – Info lecteur)

A bomb attack in Yemen is reported to have killed three policemen and wounded four civilians.

The bomb exploded as they were parking their car in the city of Maareb, about 105 miles (170 km) east of the Yemeni capital, Sanaa.

Witnesses said the vehicle was totally destroyed by the blast.

The bombing follows a series of similar attacks in recent weeks, aimed at government, foreign diplomatic and commercial targets.

Foreign tourists come under regular attack in Yemen – attacks often claimed by al-Qaeda.

The US embassy in Sanaa said last week it was ordered by the state department to evacuate non-essential personnel.

In 2000, al-Qaeda targeted the navy destroyer USS Cole in the southern port of Aden, using a small boat packed with explosives to blow a hole in the side of the vessel, killing 17 American sailors.

18/04/08 (B443) Casafree / Somalie : Les autorités locales appelées à résoudre le problème de l’insécurité dans le nord-est

La communauté internationale a appelé vendredi les autorités somaliennes à résoudre le problème de l’insécurité à Puntland (nord-est) qui entrave les opérations humanitaires dans la région.

La mission de l’ONU en Somalie a dit dans un communiqué que deux travailleurs du Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) ont échappé à une attaque contre leur véhicule.

"La communauté internationale est très préoccupée par la détérioration de la situation de sécurité à Puntland", indique le communiqué.

La communauté internationale reconnaît la gravité de la situation de la population de Puntland et est engagée à continuer à travailler pour satisfaire leur besoin humanitaire immédiat et pour la reconstruction et le développement de leur région, ajoute le communiqué.

Les ONG, l’ONU et les donateurs ont appelé les autorités de Puntland à prendre des mesures musclées pour traduire les auteurs des violences en justice et pour assurer que de telles attaques ne se reproduiront plus.

La situation de sécurité s’est détériorée à Puntland ces derniers mois, rendant difficile la distribution de l’aide aux habitants touchés.

Des agences humanitaires internationales ont du quitter cette région somalienne l’année dernière suite à plusieurs enlèvements et attaques.