Articles

17/05/2015 (Brève 460) Bruxelles : premières photos du rassemblement pour demander l’arrêt des bombardements contre les populations civiles qui payent un lourd tribu. Le compte-rendu devrait nous parvenir bientôt et nous le mettrons en ligne.

Manifestation à Bruxelles le 14 mai pour exiger l'arrêt des frappes aériennes contre les populations civiles du Yémen
Manifestation à Bruxelles le 14 mai pour exiger l'arrêt des frappes aériennes contre les populations civiles du Yémen

Manifestation à Bruxelles le 14 mai pour exiger l'arrêt des frappes aériennes contre les populations civiles du YémenManifestation à Bruxelles le 14 mai pour exiger l'arrêt des frappes aériennes contre les populations civiles du Yémen

15/08/08 (B460) URGENT – URGENT / Communiqué de presse de la Diaspora Djiboutienne de Belgique.

SOIREE DE SOUTIEN EN FAVEUR DES VICTIMES DE LA GUERRE.

Comme vous le savez, notre pays est en situation de guerre depuis le 10 juin 2008.

Ce conflit a eu pour conséquence la mort de bien de nos soldats ainsi que le déplacement d’un nombre important de nos compatriotes, dans le besoin aujourd’hui.

Une telle situation a suscité une grande émotion au sein de la diaspora Djiboutienne de par le monde.

Pour que solidarité ne reste pas un vain mot, les Djiboutiens (nes) de la Belgique organisent :

le samedi 16 aout 2008

une soirée de soutien dont l’intégralité de la recette sera versée aux victimes de cette guerre et ce, par l’intermédiaire de l’association Al Birri.

Al Birri est une association Djiboutienne de bienfaisance qui a pour objectif de lutter contre la pauvreté. Par ailleurs, elle mène des opérations d’assistance sociale en faveur des plus démunis.

Cette soirée culturelle sera animée par d’éminents artistes tels que :

Père Robert,
Hananteye,
Haagi,
Abdoul-Aziz (à confirmer),
Aden Gab et sa femme Faiza Abdi,
Hamma,
Habiba Assoweh,
Ali Houssein,
Abdo Kassim,
Arafo,
Mohamed Dhago cadey
ainsi que les jeunes talents Sikieh et Aynan.

Une urne de la solidarité sera disposée à l’entrée de la salle pour les personnes qui désirent faire un don. D’autre part, un numéro de compte de l’agence Dahabshiil à Djibouti est mis à disposition de la diaspora Djiboutienne afin d’aider leurs compatriotes.

Numéro de compte Dahabshiil : 10015451-8300-0-00
avec la mention « aide aux victimes de la guerre  »

__________________________________

A propos de la soirée :

Prix d’entrée : 20 Euros pour les adultes – 10 Euros pour les enfants

Adresse : Rue Eloy, N° 80 à 1070 Anderlecht, Bruxelles

(Juste derrière la gare de Midi)

Début de la soirée à 22h

PS : Les personnes qui ne participent pas à la soirée mais qui souhaitent néanmoins faire un don peuvent contacter le responsable de la commission collecte

Monsieur Abdillahi Kadar au N° de tel : 0484/175.153

Le Comité Organisateur

15/08/08 (B460) XINHUA / Somalie : six civils tués par les soldats éthiopiens par erreur

Six civils ont été tués et sept autres blessés jeudi lorsque des soldats éthiopiens ont ouvert le feu sur un minibus qu’il considérait comme étant hostile, dans le sud de Mogadiscio, capitale de la Somalie, ont affirmé des témoins à un correspondant de Xinhua par téléphone.

Le minibus était sur la route vers Wanlaweyn, à 90 km au nord de Mogadiscio, où les insurgés somaliens ont lancé une série d’attaques contre les troupes éthiopiennes la semaine passée.

"Les soldats ont tiré sur le minibus. Six passagers ont été tués et sept autres gravement blessés", a affirmé Jiile, un témoin.

D’autres témoins ont indiqué que les soldats éthiopiens ont affirmé que les soldats éthiopiens croyaient que le minibus transportait des combattants rebelles.

Ni l’armée somalienne ni les troupes éthiopiennes n’ont fait de commentaire sur cet incident jusqu’à présent.

Des patrouilles européennes au large de la Somalie

Bruxelles, Belgique – Le Comité politique et de sécurité (COPS) de l’Union européenne a approuvé le principe d’une action coordonnée dans le domaine de la lutte contre la piraterie maritime au large des côtes somaliennes, en vue de la mise en oeuvre de la résolution 1816 du Conseil de sécurité de l’ONU, a- t-on appris de source officielle.

Dans un communiqué remis mercredi à la presse à Bruxelles, l’UE précise que cette action pourrait prendre la forme d’une opération coordonnée entre les moyens maritimes des Etats membres actifs dans la zone.

Selon le communiqué, cette opération pourrait être mise en route dès le mois de septembre, conformément au mandat défini par la résolution du Conseil de sécurité de l’ONU.

Des experts juridiques doivent se réunir prochainement pour fixer les conditions d’arraisonnement des navires et organiser la détention, le transfert et les procès de pirates interpellés.

Le lancement de ces opérations nécessite la conclusion, au préalable, d’accords entre les Etats membres de l’UE opérant dans la zone et la Somalie ainsi qu’avec les pays avoisinants.

Le communiqué fait état de la présence actuellement au large des côtes somaliennes de navires en provenance du Royaume-Uni, des Pays-Bas, de l’Allemagne et de France, sans compter les bateaux du Danemark qui participent aux opération de protection des convois du Programme alimentaire mondial (PAM) acheminant vivres, médicaments et autres produits de première nécessité en Somalie.

Le Comité militaire et l’état-major de l’UE ont été chargés de mettre au point les différentes options stratégiques afin que les patrouilles de contrôle au large des côtes somaliennes deviennent opérationnelles dès le mois de septembre.

Les pirates qui opèrent au large des côtes somaliennes capturent des bateaux et exigent le versement de rançons s’élevant à plusieurs millions de dollars avant de libérer équipages et passagers.

15/08/08 (B460) 31ème Jeux Où l’on Pique. Vendredi oblige. Aucune épreuve n’est programmée aujourd’hui. Les jeux reprendront dimanche. (ARDHD)

La semaine prochaine, plusieurs épreuves importantes :
– le Tour de la Ville à vélo,
– Le lancer du Javelot,
– La pêche aux gros …
– La natation en eaux troubles,
– L’aviron.

Amis sportifs, bonsoir

15/08/08 (B460) Press TV Les combats violents continuent en Somalie – L’Ethiopie a appelé le Président du GNT pour organiser une conférence / Heavy clashes continue in Somalia (En Anglais – Info lecteur)

A new series of clashes in Somalia have claimed lives of at least 18 people as daily fighting continues on the Horn of African country.

At least seven Somali soldiers were killed in the fighting with Lower Shabelle region forces in Merka town, Press TV correspondent said on Thursday.

The fighting started as about 100 soldiers who defected the Somali army wanted to enter the Merka town and the Lower Shabelle region forces forced them to disarm.

In another incident, heavy explosions in a street near Aden Adde Airport in south Mogadishu killed at least six Somali presidential guards and five civilians.

Earlier, Ethiopia called Somali President Abdullahi Yusuf Ahmed, Premier Nur Hassan Hussein and the parliament speaker for a meeting to resolve the country’s issues.

The explosions also damaged one car of president’s group on the way to the airport.

Hundreds of soldiers closed the street of Aden Adde International Airport because of explosions.

In another attack, three Ethiopian military vehicles were destroyed in Lower Shabelle on Thursday.

15/08/08 (B460) Radio-Trottoir / Nouvelles brèves en provenance de la Ville …. (Lecteur) Des précisions devraient nous parvenir plus tard.

1 – La rupture pourrait être consommée entre Guelleh et son ami « de trente ans », le sieur Abdourahman Borreh.
Bien que leur complcité « financière » remonte à des lustres puisqu’ils ont monté et géré de nombreuses affaires en commun. Guelleh abusait du pouvoir politique pour favoriser Borreh et Borreh réservait la moitié des bénéfices à Guelleh .. ou à Paulette suivant les cas.

Borreh avait été considéré en son temps comme interdit d’entrer en Ethiopie. Puis son satut a récemment changé et il a même convoyé des investisseurs émiratis potentiels à Addis.

Guelleh a vue rouge et il a brisé la relation amicale et capitalistique qu’il entretenait avec Borreh. Il lui a retiré la direction du Port et toutes les autorisations de Piquer qui accompagnent la fonction. Il l’aurait confiée à des intérêts asiatiques.

Et puis les mauvaises langues disent qu’entre Borreh et Borrel, il n’y a qu’une lettre de différence et que cela rappelle de mauvais souvenirs au Petit Génie de la Corne. (A suivre)

2 – Paulette femme d’affaire remarquable et visionnaire ?

On a appris que, depuis deux mois environ, tous les chargés d’affaires de Paulette rachètaient en masse, tous les bus, les cars et les camions disponibles. De nombreux exploitants sont placés en situation de faillite du fait de la conjoncture, de l’augmentation du carburant et des tracasseries administratives et policières et Paulette a fait racheter leur matériel à vil prix.

Mais elle avait une vision de l’avenir. Il y a trois jours, nous avons appris la fermeture de la desserte ferroviaire Djibouti-Addis Abeba et le maintien d’un service minimum, une fois par semaine entre Dire-Dawa et Djibouti.

C’est la route qui est devenue en quelques semaines, la seule alternative au train. Qui va gagner ? Ceux qui ont été contraints de vendre leur matériel à Vil Prix ou Paulette qui a tout raflé et qui exploite désormais ces moyens de transport au prix qu’elle fixera, puisqu’il n’y a plus de concurrence ferroviaire ….

En marge, que Guelleh ne parle pas d’écologie, car les camions sont bien plus polluants que les trains …

3 – Il ne fait pas bon être Maire d’une capitale en Afrique de l’Est. C’est un siège éjectable …

Après le Maire de Mogadiscio que le P.M. somalien a fait sauter, ce qui a provoqué émous, émeutes et combats violents, nous apprenons que Yacin Elmi Bouh, le Ministre de l’intérieur a rendu visite au Maire de Djibouti pour lui annoncer sa révocation immédiate.

Nommé par décret, le « brave homme » a refusé de quitter son poste. Une bataille rangée a opposé les deux hommes dans le bureau du Maire. Coups de pieds, coups de poings, tout y est passé…

Yacin Elmi a eu le dessus. Et il a fait nommer en remplacement un personnage proche, comme lui, d’Hassan Saïd. Mais contrairement à la Somalie, la mesure n’a pas suscité d’émeutes en ville.

Tout est calme. Prochaines informations dès que nous en recevrons.

15/08/08 (B460) Radio-Trottoir : suite de notre émission de ce jeudi matin – Comme nous l’avions annoncé, un lecteur nous apporte des précisions sur les différents points…

1 – La disgrâce de Borreh
Il est effectif que les problemes entre Borreh et IOG ont commencé quand Borreh s’est permis de convoyer des investisseurs émiratis à Addis.

C’était il y a quelques semaines. Depuis IOG est furieux de ne pas les avoir reçus à Djibouti.

Comme toujours il s’est vengé. D’abord il a fait émettre par les impôts une facture de 7 milliards environ de FDJ, pour le tenir en laisse.

Pour toute réponse, Borreh a d’abord jugé qu’il était prioritaire de protéger ses biens. Aussitôt, il a cédé à une cousine de sa femme , Maître Korane (**) le marché de RIAD (*). (Rappelons que Maître Koran n’est pas une inconnue : c’est le notaire qui avait accepté, en présence d’Hassan Saïd et avec les Conseils d’Alain Martinet, d’enregistrer légalement la fausse déclaration d’Iftin obtenue par la violence et les menaces. Du beau linge, qui pourrait peut-être poursuivi par la Justice française pour complicité de subornation de témoin dans l’exercice de sa profession : combrien d’années de prison ?).

Mais
IOG a des cartouches en réserve. Il envisagerait dès maintenant de lancer d’autres actions punitives contre Borreh : nous attendons cela avec intérêt !

_____________________________
2 – Eviction sans préavis de Maire de Djibouti

L’ancien Mairede djibouti était SAMIREH et il a été remplacé au pied levé par Yacin Elmi Bouh.

Il avait un cursus universitaire hors du commun. Ex-trésorier national, il avait été admis à « l’Université de Gabode » pour detournements de fonds, avant d’être nommé par décret présidentiel à la tête de la Mairie. Une paille !

Il y a 48 heures, Yassin Elmi Bouh, Ministre de l’Intérieur et cousin d’Hassan Saïd l’avait boxé dans son bureau et évincé manu militari, avant de le faire remplacer par un proche …

______________________________
3 – La secrétaire personnelle de Guelleh, interdite d’accès à son bureau sur ordre de Paulette


Il y a 24 heures, l’accès au Palais présidentiel et à son bureau a été refusé par les Gendarmes du Palais à Madame Youssran la secrétaire personnelle de Guelleh.

Les Gendarmes lui ont confirmé qu’ils avaient reçu un ordre de Paulette. Cette dernière a fait immédiatement remplacer la secrétaire par l’une de ses cousines, (qui saura certainement mieux la renseigner sur les allées et venue du Gros)
Mais attention, cette personne dévouée et discréte avait été la secrétaire de Goueld avant de servir Guelleh. Comme elle doit savoir beaucoup de choses, plusieurs observateurs lui auraient conseillé de faire attention pour sa vie …

_____________________________

4 – Le remplacement des services ferroviaires par des cars.

Si l’information que vous avez publiée ce matin est exacte dans les grandes lignes, il convient de la préciser.

Dans les faits,
Paulette avait passé commande d’un minimum de 15 autocars il y a 9 mois. Mi-juillet, eviron les cars sont arrivés. Qui se posera encore la question de savoir si elle était informée à l’avance de la cessation de l’activité ferroviaire entre Djibouti et Dire-Dawa ?

A fait qui a payé les cars ? Mais les fonds attribués pour la sécheresse, pardi…

____________________________ (*) Complément d’information

Extrait de la LA LETTRE DE L’OCEAN INDIEN n°1241 – 28/06/2008
AFFAIRES & RESEAUX/ENTREPRISES

Kamaj Immobilier

Cette société immobilière appartenant à l’homme d’affaires Houssein Mahamoud Robleh* vient de se voir attribuer par décret présidentiel une concession sur une période de quinze années renouvelable pour la gestion du marché de Ryad situé dans la capitale. (…) [100 mots] [1,3€]

__________ (**) Recherches que nous avons effectuées pour l’ARDHD


M. Houssein est Fourlaba. Il est le cousin de M. Youssouf Moussa Dawale, Député à l’Assamblee nationale et representant d’ IOG aupres de la pêcherie. On dit souvent qu’il appartient à la caste de ses bras droits.

Il est marié avec Korane Ahmed Aouled, une femme notaire et cousine proche d’Abdourahman Boreh. Elle est responsable de tous les affaires juridiques de Borreh.

Il y a tout lieu de penser que Borreh a cédé le marché de Ryiad à sa cousine Me. Korane, qui a agit au nom et pour le compte de son mari Houssein Mahamoud Roble dit Kamaj