Articles

26/07/09 (B509) Nouvelles de Somalie (1 article en Français)

________________________________ 1 – Les Afriques

Somalie : Djibouti et le Burundi acceptent d’envoyer des soldats

Les gouvernements du Djibouti et du Burundi ont décidé d’envoyer un bataillon de soldats de la paix en Somalie. Selon le vice-président de l’Autorité de l’UA, Erastus Mwencha, chacun des deux pays enverra, dès que les conditions de déploiement seront réunies, un bataillon de près de 850 soldats.

Plusieurs autres pays, comme le Nigeria, la Sierra Leone et le Burkina Faso, ont déjà décidé d’envoyer des troupes en Somalie, où sont actuellement déployés environ 4000 soldats de la Mission de l’Union africaine en Somalie (AMISOM), pour soutenir le gouvernement fédéral de transition (TFG).

26/07/09 (B509)  UGUTA-TOOSA. Nouvel enregistrement vidéo (N°2) d’Ali Coubba qui est disponible sur YoutTube.

Dans cette deuxième intervention, Ali Coubba analyse brièvement le fonctionnement de la dictature mise en place par le président djiboutien, Ismail Omar Guelleh.

Au nom du parti UGUTA/TOOSA, qu’il préside, il appelle l’ensemble des forces de l’opposition à mettre en place une stratégie commune pour combattre le régime.

26/07/09 (B509) Yémen Express (3 articles en Français)

_________________________ 3 – JDD

Yémen-Heurts: 1 mort et 5 blessés

Un civil a été tué et cinq personnes, dont deux policiers, ont été blessées samedi dans des affrontements entre les forces de sécurité et des manifestants dans le sud du Yémen, a déclaré un responsable local.

« Certains manifestants étaient armés et une fusillade a éclaté ». Les heurts se sont produits à Dahle, dans le Sud du pays où le sentiment séparatiste progresse fortement.

_________________________ 2 – JDD

Yémen: Trois soldats chiites tués

Des rebelles chiites ont tué trois soldats et en ont enlevé un quatrième vendredi lors d’une embuscade dans le nord du Yémen, a déclaré un responsable de la province de Saada où l’incident a eu lieu.

« Des partisans de Houthi ont enlevé deux soldats mais l’un d’entre eux a réussi à s’échapper », a dit ce responsable à Reuters. Les insurgés ont mis le feu au véhicule blindé de l’armée avant de fuir, a-t-il ajouté.

_________________________ 1 – Infos avec XINHUA (Chine)

Yémen : plusieurs morts dans les conflits dans le sud

Plusieurs personnes ont été tuées et d’autres blessées jeudi dans les accrochages opposant la police à des rebelles dans le sud du Yémen, a rapporté la chaîne Al-Jazeera.

Les conflits ont éclaté à Zinjibar, une ville de la province d’Abyan, à la suite d’un rassemblement du Mouvement rebelle austral, dans lequel environ 7.000 personnes ont appelé à la libération des citoyens détenus lors des derniers affrontements survenus dans des villes du sud du pays.

La police yémenite a imposé un couvre-feu dans la ville, interdisant tout accès au public, y compris les journalistes.

Pour le moment, aucune information n’a été révélée sur le bilan des victimes et des dégâts.

Le sud du Yémen a été récemment le théâtre des affrontements entre les groupes rebelles et les forces du gouvernement, les sudistes accusant le gouvernement de partialité en faveur des nordistes, et d’indifférence dans le traitement des problèmes de la population.

Le nord et le sud du Yémen sont unifiés depuis 1990 conformément à un accord conclu entre le Congrès général du peuple et le Parti socialiste yéménite. Pourtant, la lune de miel a été éphémère, une crise ayant éclaté entre les deux parties avant de dégénérer en une guerre civile en 1994.

26/07/09 (B509) Le journal de la Flibuste. La Turquie ouvre la marque à son tour en capturant des pirates, comme l’ont fait à peu près toutes les marines de guerre présentes sur zone. Chaque marine doit avoir un succès à son actif !! (3 articles en Français)

________________________________ 3 – Le Point

Nouvelles dispositions pour les Français participant à l’opération Atalanta

par Jean Guisnel

Le Journal officiel du 24 juillet nous apprend que, par un décret du 16 juillet, signé par le ministre de la Défense Hervé Morin, et par le ministre du Budget Éric Woerth, les dispositions de l’article L. 4123-4 du Code de la défense s’appliquent désormais à tous les personnels concernés par l’opération Atalanta, qui se déroule sur les territoires de la république du Kenya, de la république de Somalie, de la république du Yémen, du sultanat d’Oman et de la république de Djibouti et leurs eaux avoisinantes ainsi que sur les eaux de la mer Rouge.

Ce qui permet aux militaires déployés dans cette zone de bénéficier de conditions particulières en matière de pensions.

La date du 8 décembre 2008, retenue rétroactivement pour la mise en oeuvre de ces mesures, est celle du déclenchement de l’opération Atalanta, mise en oeuvre par l’Union européenne.

________________________________ 2 – JDD

Somalie: La Turquie capture des pirates

Des commandos de la marine turque ont capturé cinq pirates au large de la Somalie, où Ankara a envoyé un navire dans le cadre de la mission de l’Otan contre la piraterie, a annoncé l’état-major.

Les militaires turcs, soutenu par un hélicoptère, ont abordé un petit canot au moment où les pirates qui se trouvaient à bord s’apprêtaient à attaquer un navire, a précisé l’état-major dans un communiqué.

_________________________________ 1 – Portail des sous-marins

La lutte contre les pirates se déplace vers le Kénya

Par Rédacteur en chef.

Le chef de la force européenne de lutte contre la piraterie a déclaré qu’il allait déplacer des éléments aériens pour aider à lutter contre le développement des attaques de pirates somaliens vers l’océan Indien.

Le contre-amiral Peter Hudson a indiqué que baser des avions plus au sud, au Kénya, allait aider la mission de surveillance lors que la période de mousson sera terminée, d’ici 4 à 6 semaines, et que les attaques de pirates devraient reprendre.

L’an dernier, en réaction à la présence navale accrue dans le golfe d’Aden, les pirates se sont dirigés vers le sud, à des centaines de nautiques de la Somalie.

« Ce dont nous avons vraiment besoin, ce sont des yeux dans le sud, » a déclaré le contre-amiral Peter Hudson.

« Les forces armées kényanes nous ont beaucoup aidé, en nous donnant accès à leurs terrains d’aviation, en accueillant les navires qui font escale. »

Il prévoit de déplacer certains des avions de patrouille maritime — actuellement basés à Djibouti — vers le port kényan de Mombasa, à la suite d’une série de réunions à haut niveau avec des responsables kényans.

Cette décision va accroitre le rayon d’action des avions de plusieurs centaines de km.

La France, l’Allemagne et l’Espagne ont des avions basés à Djibouti, ainsi que le Japon et les Etats-Unis. Ces derniers utilisent aussi des drones pour surveiller le trafic maritime et les possibles activités des pirates.

25/07/09 (B509) 10 années de mensonges et de dégringolade de l’économie, des libertés et des services publics : l’actualité en dessins que nous offre Roger Picon


Caricatures de Roger Picon

25/07/09 (B509) Radio-Trottoir : La Grippe Erythréenne rend les Djiboutiens silencieux ? (Correspondant)

Les Forces Françaises sont sur le point de se battre contre les El Schabaab de la Mer Rouge.

Question de détourner l’attention de Mogadiscio où le silence Onusien est de rigueur, même Bush House (BBC) n’est pas épargnée.

Dimanche 20 juillet 2009, deux mines auraient éclaté au nord de Djibouti, à deux endroits différents.

Une des mines aurait fait sauter un véhicule civil qui était suivi (pas trop près par précaution) d’un véhicule militaire.

Nouvelle méthode militaire: »Civil First and the Dogs follow ».

A Djibouti, depuis plus d’une semaine, personne ne veut parler de ces explosions de mines, et ce, malgrè le décès de quatre civils plus sept blessés suite à l’une de ces expolsions.

Bientôt, la chasse aux Al SCHEBAAB à Djibouti ?

Depuis l’enlèvement des deux colonels Français, les observateurs pensent que l’ouverture la chasse aux islamistes radicaux est pour bientôt. Elle risque même de battre son plein dans les « heures qui suivent ».

Tandis que les courageux Afars se font tout petit, car on ne sait jamais avec ces « cinglés de Somalis »;

Décidememnt, au stade actuel et sur proposition du Général des Forces Françaises à Djibouti, il faut s’attendre à une Déclaration fracassante du Docteur « Kouch-nez » sur la situation alarmante, car la Corne d’Afrique est totalement infectée par la « Grippe Erythréenne ».

Cette grippe ne donne ni fièvre ni toux, mais elle contraint la personne infectée au silence. Dans les zones où elle sévit, le silence est assourdissant. Les autorités sanitaires pensent qu’elle pourrait rapidement se propager à Djibouti avant d’atteindre…N’est-ce pas ?

A bientôt