Articles

26/02/2016 (Brève 678) Selon nos correspondants, le brigadier tortionnaire de Tadjourah serait entre les mains de la commission d’enquête et déjà remplacé à son poste. (Correspondants)

Mohame Abdourahman AskarL’énorme colère et l’indignation suscitées par la mort du jeune Houmed Ismaël sous les coups du Brigadier Tortureur de Tadjourah, le célèbre Mohamed Abdourahman Askar, auraient alerté sa hiérarchie qui aurait pris la décision de le confier à une commission d’enquête.

Selon nos correspondants, il aurait déjà été remplacé par Hamid Hassan Hamid, qui nous l’espérons, saura redresser l’image écornée de la Gendarmerie et agir selon la justice et dans l’honneur de ce corps.

Nous espérons que la commission d’enquête aboutira à un renvoi du tortureur devant une juridiction pénale et qu’il ne sera pas sauvé au final par une décision du Palais de l’Escale ou une simple mutation-sanction.