Articles

08/12/2016 (Brève 887) Appel à manifester le 17/12 devant l’Ambassade de Djibouti à Bruxelles pour la commémoration des massacres d’Arhiba et de Buldhuqo

Appel à participer à la commémoration des massacres d’Arhiba et de Buldhuqo le samedi 17/12/2016 à 13h30 devant l’ambassade de Djibouti à Bruxelles

– Rappel des faits
1°) Le 18 décembre 1991, 59 civils innocents tombèrent à Arhiba sous les balles des forces de l’ordre de Djibouti (police, gendarmerie et armée). Aucune enquête n’a été diligentée et les responsables de ce premier massacre de masse à Djibouti n’ont, à ce jour, jamais été traduits en justice.

Depuis 1977, ce régime se caractérise par un continuum de crimes, de tortures, d’arrestations arbitraires, de viols de femmes et par l’impunité.

2°)
C’est dans ce contexte que le régime d’Ismail Omar Guelleh, fidèle continuateur de la tyrannie d’Hassan Gouled Aptidon, a commis un autre crime de masse en tuant plus de 90 personnes à Buldhuqo le 21 décembre 2015.

Un crime perpétré avec le concours des chars de l’armée sous le commandement direct du chef d’état-major et cousin du président, le général Zakaria Cheik Ibrahim.

– La manifestation
La diaspora Djiboutienne en Europe appelle à participer en masse à la manifestation du samedi 17 décembre 2016 devant l’ambassade de Djibouti à Bruxelles.

Manifestons massivement et dans l’unité pour la mémoire des victimes et de leurs ayants droits, Manifestons massivement et dans l’unité pour que justice soit rendue à toutes les victimes de la dictature Gouled/Guelleh.

Horaire : De 13 h 30 à 16 h 30
Contact : 0466317200 ou 0466159685
Adresse : Avenue Franklin Roosevelt 204, 1050 Bruxelles
Accès : Tram 94 / arrêt : Brésil

Diaspora Djiboutienne en Europe