Articles

01/05/2017 (Brève 979) La LDDH demande, dans un communiqué, au régime djiboutien de lever toutes les restrictions relatives au monde du travail

Dans un communiqué daté du 30 mai et signé par son Président Omar Ali Ewado, la LDDH salue la mobilisation des travailleurs djiboutiens à l’occasion de la fête du travail et appuie leurs revendications légitimes contre les dérives autoritaires du régime qui :

++ a fait reculer les droits sociaux depuis 40 ans et qui a mis en veille le respect des conventions 87 et 89 de l’OIT

++ permet à un fonctionnaire de suspendre le salaire d’un autre fonctionnaire, qui afficherait des idées différentes de la pensée unique instaurée comme régle de fonctionnement,

++ favorise le tribalisme dans les recrutements, les promotions et les mises à l’écart de la fonction publique,

++ décapite les syndicats et les organisations de représentation des travailleurs en les privant de toute forme d’expression,

Sur ces bases, la LDDH demande au régime en place à Djibouti de lever toutes les restrictions relatives au monde du travail qui ne font que régresser le pays dans son ensemble.