Articles

06/06/2017 (Brève 993) Libération de Madame Ouma Mohamed Deberkaleh. Mais 200 nomades restent incarcérés sans motif. (Info lecteur)

Nous avons appris la libération, hier lundi 5 juin 2017, de Madame Ouma Mohamed Deberkaleh, après 23 jours d’incarcération extra-judiciaire dans le sinistre centre de Nagad à Djibouti.

Mais 200 nomades arrêtés sans motif légitime ni décision de justice, sont toujours retenus et placés dans des conditions inhumaines au Centre de Nagad.