20/01/2000 – DISTRIBUTION DE KATH ET DE BILLETS DE BANQUE

Distribution de Kath et distribution de billets de banque, aux toxicomanes qui ne demandent que ça, pour s’acheter une botte de kath ou un paquet de cigarettes pour ” passer ” l’après-midi dans l’euphorie, en échange ” il faudra porter des pancartes et des banderoles et des posters du président de la République, parce qu’il aurait été traité d’assassin par les médias français. Mot d’ordre ” manif demain 15 janvier sur le Bd. De Gaulle “.

Le 14 janvier toujours, mêmes heures HACHI ABDILLZHI ORAH, dit HACHI AF WEYNE faisait ses patrouilles dans le quartier 5, flanqué du Chef de quartier et d’un chauffeur de l’éducation nationale. Le Cow-Boy menaçait les pauvres habitants du quartier, que s’ils ne sortaient par pour manifester, le lendemain, ils verraient ce qu’ils verraient. ” Tous dans la rue, les traîtres seront punis “. La violence à l’état pure.

Finalement, le lendemain les gadabourcis du Q5 et les Issack du Q3, ne sont pas sortis, au grand dam du ministre-banquier et du conseiller technique-cowboy. Argent et violence n’ont rien fait. On a dû sortir les enfants des écoles, les fonctionnaires et fermer les boutiques pour que les gens qui vendent et ceux qui achètent sortent dans la rue comme de vulgaires badauds.

Tout être humain peut céder devant les menaces d’un plus fort que lui, c’est un peu naturel ; tout être humain peut succomber aux espèces sonnantes et trébuchantes, c’est aussi un peu naturel, mais de là à faire n’importe quoi, il y a des limites. Surtout, lorsqu’on sait que c’était les Gadabourcis qui ont payé les pots cassés dans cette histoire d’ignobles assassinats, qu’on leur a mis injustement sur le dos. Café de Paris, juge Borrel, où est-donc passé la piste gadabourcie ?

L’argent et la force ou la violence ne sont pas tout. La dictature se raidira davantage, la répression sera plus féroce, les licenciements de salariés seront pléthores, les dénonciations et les délations seront reines très bientôt. On emprisonnera à tour de bras, mais tout cela conduira-t-il ce CEAUCESCU en puissance ? Il finira comme ce dictateur, avec sa securitate. L’argent et la force ne sont pas tout.

A X