07/04/02 En dépit des versements mensuels de la France, des versements exceptionnels mais réguliers de la France et des versements du FMI, les salaires de la fonction publique accusent plus de six mois de retard.

Et
pourtant personne ne se plaint !

Devinez
où est passé l’argent ?

Le mercredi
3 avril 2002, Ismaël Omar fait précéder
au versement des soldes des Militaires djiboutiens correspondant
au mois de novembre 2001…..

Connaissez-vous
des fonctionnaires ou assimilés qui accepteraient de
travailler sans que leur salaire ne soit versé ?

Je suppose
que non … ; et bien détrompez-vous à Djibouti
c’est une pratique courante …

Face à
la grogne qui ne cesse de croître au sein des Forces
armées, des fonctionnaires et des enseignants, l’Etat
djiboutien n’aurait eu comme autre alternative que de
procéder en urgence au versement, le mercredi 3 avril
2002, des soldes des militaires …….. correspondant
au mois de novembre 2001.

Sachant
que les autres administrations sont payées ensuite
mais ne l’auraient pas encore été à
ce jour, chacun est en droit de se poser des questions sur
l’utilisation qui est faite des finances de l’Etat
et des aides extérieures qu’il ne cesse de percevoir.

Pour ceux
qui s’inquiéteraient de la situation financière
d’Ismaël Omar, de ses ministres et de ses proches, nous
tenons à les rassurer pleinement, car leurs appointements,
salaires et avantages sont versés chaque mois à
date fixe et sans retard….

Il est
vrai qu’Ismaël Omar est bien plus préoccupé
par le paiement de la facture de remise en état de
vol de son Boeïng 727 immobilié au Yémen….que
par les problèmes de versements des salaires des serviteurs
de l’Etat. Cela prouve, une nouvelle fois, le peu de
considération / respect qu’il leur porte à
ceux qui le servent ………… On peut toujours
se demander pourquoi ils continuent à le servir dans
ces conditions : un jour ils vont comprendre que l’on se moque
d’eux et ils le feront certainement savoir de manière
plus bruyante.

Non content
de faire procéder au versement de leurs soldes avec
6 mois de retard, il vient d’imposer que chacun contribue
à alimenter un fond d’aide aux Palestiniens

Exiger
… pour les autres … pas pour lui…

Quand
on est Excellence …. on excelle dans tous les domaines
…