18/05/02 Rebaptisons nos rues avec des noms djiboutiens (lecteur)

Je suis
vraiment déçu d’entendre mes chères frères
et sœurs djiboutiens
utiliser les anciens noms coloniaux des places et routes à
Djibouti.

Comme
vous savez, l’ancienne Place Rimbaud est actuellement nommée
Place
Mahamoud Harbi, l’ancienne Place Menelik est la Place du 27
juin.

Actuellement,
avec l’appui de la Population djiboutienne, nous demandons
au
Parlement de renommer le boulevard de Gaulle (plusieurs dizaines
de
djiboutiens y ont été massacrés durant
le séjour du Général de Gaulle à
Djibouti) boulevard Janaleh (héros de l’indépendance).
Une pétition signée
par plusieurs milliers de djiboutiens sera bientôt délivrée
au Parlement et
au Président. Après lorsque ce sera devenu une
réalité, nous espérons continuer à
“djiboutiser” plusieurs endroits (place Lagarde,
rue de Marseille, rue de Genève etc..) qui portent encore des noms coloniaux.

Bref,
quel est l’intérêt de changer le nom d’un endroit
si la population
utilise toujours les anciens noms coloniaux.

Association
pour la protection de la souveraineté nationale (apsn)

sincèrement
James L

ARDHD
: nous publions cette contribution d’un lecteur. La seule
chose qui nous a surpris, est simplement traduite par le fait
qu’il ait choisi d’envoyer son message avec un nom européen,
certainement un pseudonyme (plutôt anglais), comme expéditeur.
Cela diminue beaucoup l’impact et la force de son message,
pour ne pas dire plus sur la véritable conviction que
l’on pourrait en déduire.