11/09/02 FDA : Osman maintient et justifie ses prises de position pour répondre aux Djiboutiens de Demain (Hollande)

Cher
hollandais
Comme toutes les personne qui sont liées plus ou moins directement
à ces circuits pervers parfois manipulés par le régime,
il est normal que tu n’aies pas personnellement la même opinion que
la mienne et je le comprends très bien.

Je tiens simplement
à te dire que je parle d’un sujet que je connais bien et qui me tient
à coeur : celui du fonctionnement de la FDA. En effet, le fonctionnement
de la FDA a été mon quotidien jusqu’à mon départ
de Djibouti. Avant de donner ces informations, j’ai vérifiées
les détails auprès des sources crédibles avec lesquelles
je suis toujours en contact et je maintiens l’intégralité
de ma contribution publiée par l’ADRHD.

En revanche, je trouve
qu’il est inacceptable et à la limite scandaleux, d’oser affirmer
que les athletes diboutiens ne veulent plus courrir que s’il y a de l’argent
au bout. Il est trop facile d’inverser les rôles pour cacher la réalité.
Tu aurais eu plus de chance d’être exact et en tout cas, tu aurais
évité de donner une image d’arrogance, si tu avais appliqué
ta formule aux nouveaux dirigeants de la FDA. Il est avéré
qu’ils ne dirigent que s’il y a de l’argent à gagner. Et que dirigent-ils
aujourd’hui ?

Une FDA sans athlètes
ni courreurs ! Une FDA vidée de sa substance ! L’espoir, d’après
toi, réside dans la participation hypothètique des coureurs
de la FNP. Tu as probablement raison, mais sache, si c’était le cas,
qu’ils ne viendront actuellement ni par plaisir, ni pour de l’argent (il
n’y en a plus aprés le passage des nouveaux dirigeants), mais simplement
pour exécuter les ordres d’une hiérarchie organisée
militairement.

Je confirme que le Championnat
national d’athéltisme a débuté le 2 septembre à
Ali Sabieh. Que s’est-il passé le 2 septembre et les autres jours
?

Absolument rien,car
il n’y a pas un effectif suffisant de coureurs qui souhaitent participer
à la compétition de la FDA actuel : majoritairement, ils refusent
la nouvelle direction. Ne viens donc pas nous parler d’élection par
tous les athlètes djiboutiens, car tu fais hurler de rire la communauté
toute entière. C’est toujours un point positif, car dans le milieu
du sport djiboutien comme dans tant d’autres, nous avons rarement l’occasion
de sourire.

Pour être précis,
il y a trois équipes potentielles. L’entraineur de l’équipe
Fratacci a quitté Djibouti, Dar Salam et la gendarmerie n’ont que
trois coureurs …

Ne nous dis pas que
tu écris au nom de tous les djiboutiens de Hollande, car tu te discrédites.
Tu as écrit en ton nom en te réfugiant derrière un
anonymat usurpé.

En ce qui me concerne,
je signe mon message de mon nom.

Bien à toi.

Osman
dit “Talabo”
ancien journaliste
à La Nation.