19/11/02 (B172 ) IOG va-t-il conserver sa confiance à un Colonel, proche de lui, mais qui aurait pu le trahir lors de son séjour en Belgique ? (Lecteur)

Notre lecteur revient
sur les informations qu’il nous avait envoyées au sujet d’un Colonel
qui aurait pu trahir IOG (et les Belges), au cours de l’instruction de la
demande d’asile qu’il aurait déposé en Belgique.

Ce lecteur tient à
préciser :

” Les autorités
belges avaient désigné un centre d’accueil à Liège
pour recevoir le Colonel et sa famille. Or, le Colonel avait affirmé
qu’il pouvait utiliser le logement d’une Somalienne appelée Sadia (Hamarawiya)
pour y faire vivre une partie de ses enfants tandis que les autres iraient
chez leurs tantes.

Après avoir
accompli une mission à Paris et en Allemagne avec le Général
Fathi, notre fameux Colonel est retourné en Belgique où il a
été informé de la recevabilité de son dossier
de demande d’asile, puis il est reparti pour Djibouti.

A-t-il prévu
de revenir de Djibouti pour passer son deuxième entretien et pour donner
aux Belges de nouvelles informations sur IOG ?

IOG est-il au courant
de sa démarche pour le moins suspecte ou ambiguë ?

Lui conservera-t-il
sa confiance ? Si OUI, ce serait la preuve que le Colonel est en service commandé
et qu’il a trahi les autorités belges. Si NON, il pourrait connaître
la joie de fréquenter assidûment le centre de loisir de Gabode.”